Carte du territoire du Grand Sud-Ouest où doit être implanter un nouveau mode de transport structurant
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Arrondissements Lachine LaSalle Le Sud-Ouest Municipal Transports Urbanisme Verdun

Transport structurant du Grand Sud-Ouest : les consultations publiques du 16 au 24 janvier à Verdun, LaSalle, Lachine et Dorval

Pourquoi laisser Facebook décider si les nouvelles d'ici sont importantes pour vous ?Abonnez-vous à notre infolettre gratuite du vendredi pour continuer de vous informer sur l'actualité et les activités de votre quartier à Lachine, LaSalle, Verdun-IDS et dans le Sud-Ouest !

L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et ses partenaires ont annoncé mardi que la première consultation publique pour présenter les propositions de transport collectif structurant à l’étude pour desservir le grand Sud-Ouest aura lieu le 16 janvier à Verdun. Les autres rencontres auront lieu jusqu’au 24 janvier à LaSalle, Dorval et Lachine.

Sous forme de portes ouvertes, les rencontres publiques d’information permettront à tous d’échanger avec les experts. Un service de halte-garderie sera offert sur place, à chacun des événements. Des interprètes en langue des signes seront aussi présents le 16 janvier, à la rencontre de Verdun.

Sur place, les personnes pourront observer différents supports visuels, de grands panneaux et des tablettes.

« Il ne faut pas penser à une estrade où on présente le projet avec deux micros. C’est un endroit où les gens vont pouvoir consulter le visuel. Ils vont pouvoir circuler, nous poser des questions. Des gens seront sur place pour avoir de la rétroaction. On veut voir si les besoins sont bien compris », explique Patrick Charpentier, directeur de ce projet à l’ARTM.

Dans la même veine, les membres du public pourront également faire part de leurs commentaires sur la plateforme de consultation en ligne, jusqu’au 11 février 2024. Cette option sera accessible à partir du 15 janvier. Sur cette même plateforme, des capsules visuelles présenteront la démarche et toutes les propositions. Il sera également possible de répondre à un questionnaire ou soumettre un mémoire en ligne.

« Quand on regarde la période des Fêtes, on essaie de trouver le meilleur moment pour le faire. La mi-janvier est idéale pour le faire. En décembre, il y a plusieurs enjeux. Les familles ne sont pas dans cet esprit-là, à ce moment-là. On a sélectionné des lieux qui sont accessibles en transport en commun », détaille le directeur de projet.

Au début du mois de novembre, nous apprenions que la consultation publique, initialement prévue pour novembre à Lachine, était reportée, avait laissé tomber, Maja Vodanovic, en entrevue avec Nouvelles d’Ici tout en indiquant que tous les tracés déjà présentés aux élus et élues passaient par Lachine et LaSalle.

« Ça s’inscrit dans les bonnes pratiques d’aller, dès les premières étapes, à la rencontre de la population pour vraiment faire en sorte que les propositions qu’on met sur la table soit les plus synchrones avec les besoins du territoire. On est à l’étape du dossier d’opportunité », ajoute M. Charpentier.

Il confirme que 6 scénarios sont à l’étude et seront présentés à la population. Parmi les différents modes considérés, on retrouve le service rapide par bus (SRB), le tramway et le métro.

Un projet de longue haleine

L’ARTM, le ministère des Transports et de la Mobilité durable du Québec (MTMD) et la Ville de Montréal, sont derrière ce projet visant à doter le sud-ouest de l’Île de Montréal d’un transport collectif à haute fréquence reliant notamment le sud-ouest de l’Île-de-Montréal à son centre.

C’est en juin 2021 qu’avait été annoncé le début des études nécessaires à la réalisation du dossier d’opportunité de ce projet du Grand Sud-Ouest. Le gouvernement provincial avait alors mandaté l’ARTM pour sa réalisation afin de préciser le mode de transport, le tracé et les coûts. Un bureau d’études a été créé à ce moment-là.

La zone à l’étude est délimitée à l’ouest par la Ville de Dorval (avenue Dorval), incluant les sites de l’aéroport et des gares de VIA Rail et exo ; à l’est, par le boulevard Saint-Laurent; au nord, par les zones industrielles de Dorval et de Lachine, puis par le chemin Côte-Saint-Luc et son prolongement à Westmount; au sud, par le fleuve Saint-Laurent.

Le dossier d’opportunité devrait être présenté au gouvernement du Québec en 2024, pour décision du Conseil des ministres.

Où et quand auront lieu les consultations publiques ?

  • Verdun : 16 janvier 2024, de 18 h à 21 h, au Centre Communautaire Marcel-Giroux
  • LaSalle : 18 janvier 2024, de 17 h 30 à 20 h 30, à la Bibliothèque L’Octogone
  • Dorval : 22 janvier 2024, de 18 h à 21 h, au Centre communautaire Sarto-Desnoyers
  • Lachine : 24 janvier 2024, de 18 h à 21 h, à la Mairie d’arrondissement de Lachine

L’illustration en haut de cet article est une carte du territoire du Grand Sud-Ouest où doit être implanté un nouveau mode de transport structurant provenant de l’ARTM avec en caméo une photo de voiture Azur du métro de la STM.


Dernières nouvelles d’ici


L’information locale, c’est important pour vous ?

Saviez-vous que vous pouvez vous impliquer dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 199 135 lectrices et lecteurs en 2023 avec une équipe majoritairement composée de bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise, un commerce ou un organisme, devenez un Partenaire d’Ici pour vous faire connaître des milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine tout en aidant à assurer la viabilité de notre journal à but non lucratif.

Carl Sincennes, Initiative de journalisme local
En tant que journaliste, Carl couvre les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Il couvre l'actualité du sud-ouest de Montréal depuis 2019. Après avoir fait ses classes dans plusieurs stations régionales de Radio-Canada au pays, il a été journaliste pour le Messager LaSalle (devenu Métro LaSalle, durant son passage) et la radio CKVL, avant de rejoindre Nouvelles d’Ici. Carl a un baccalauréat en journalisme de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intégrer l’équipe de Nouvelles d’Ici était donc pour lui la suite naturelle des choses.