Consultation publique de l'OCPM - Futur des quartiers de l'ouest
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Île-des-Soeurs Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Transports Urbanisme Verdun

Futur des quartiers de l’ouest de Montréal : 4 conférences et 30 personnes au forum citoyen de l’OCPM

Une trentaine de  personnes ont répondu à l’appel de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) pour participer le samedi 17 septembre au forum citoyen sur les quartiers de l’ouest dans le cadre de la consultation publique, Réflexion 2050, première étape du processus d’adoption du Plan d’urbanisme et de mobilité (PUM). L’invitation visait à permettre d’exprimer préoccupations et visions sur le futur visage de Montréal dans les arrondissements de l’ouest comme Lachine, LaSalle, Verdun et le Sud-Ouest. Des participants ont profité de l’occasion pour aborder la question d’accessibilité au logement.

Des riverains de tous âges, de cultures diverses et de quartiers différents faisaient partie du public.

Consultation publique de l'OCPM - Futur des quartiers de l'ouest
Consultation publique de l’OCPM – Crédit photo : Caroline Samii-Esfahani

Organisée par l’OCPM que la Ville de Montréal a mandaté, cette consultation publique s’inscrit dans une perspective de développement du prochain Plan de mobilité et d’urbanisme de Montréal selon la vision Projet de Ville : vers un plan d’urbanisme et de mobilité. Le but est de mettre en place un plan pour les  réglementations de zonage qui va contribuer à rendre Montréal carboneutre d’ici 2050.

Réunis au centre des loisirs de Saint-Laurent, des panélistes ont, dans un premier temps, exposé au public des pistes de réflexion existantes et exploratoires pour repenser le financement, la mobilité et l’aménagement des milieux de vie.

Les  participants présents ont ensuite été invités à s’exprimer autour de deux grands thèmes :  la mobilité et l’aménagement urbain. « L’idée d’implanter un tramway dans l’ouest a été mentionnée dans les deux tables », souligne le professeur d’urbanisme à l’UQAM et fondateur de l’organisme Imagine Lachine-Est, Jean-François Lefebvre. Plusieurs riverains ont partagé  leurs inquiétudes face au manque d’accès à des logements abordables.

Au terme de cette consultation publique, l’OCPM va collecter et compiler les commentaires des citoyens pour remettre d’ici février 2023 son rapport de recommandations à la mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante, précise M. Guy Grenier, conseiller spécial et responsable des démarches participatives de l’OCPM.

Il est encore temps de vous exprimer !

Même si le prochain forum doit cibler les arrondissements de l’est de Montréal, rien n’empêche les Montréalaises et Montréalais d’autres quartiers d’y assister. M Grenier reconnaît que « l’idéal aurait été d’organiser 19 rencontres, une pour chaque arrondissement, mais ce n’était logistiquement pas pensable. »

Ce prochain et dernier rendez-vous Réflexion 2050 en personne se déroulera le 2 octobre au Centre récréatif de Rivière-des-Prairie et couvrira les arrondissements de l’est de l’île de Montréal. Le premier forum citoyen a eu lieu le 12 juin sur le futur des quartiers centraux et le centre-ville.

Quatre conférences pour nourrir la réflexion sur le Montréal de demain 

À Lachine, une cohabitation solidaire pour 2024

Estelle Le Roux Joky, directrice générale de Village Urbain a présenté Le Cohabitat dont le premier projet montréalais va voir le jour à Lachine. Il s’agit d’un concept de cohabitation solidaire, intergénérationnel, abordable, écologique et accessible aux personnes à mobilité réduite pour celles et ceux qui veulent adopter la cohabitation comme mode de vie, mais qui ne souhaitent pas entamer les tâches administratives pour le développer eux-mêmes. 

La bâtisse offrira une quarantaine d’unités comprenant des espaces privés, d’une à quatre chambre(s), et des pièces communes, la cuisine et une grande salle à manger. La construction de l’immeuble, situé au coin de la 23e avenue, au bord du fleuve Saint-Laurent dans le vieux Lachine, va démarrer au printemps 2023 pour un emménagement prévu à l’été 2024. 

L’agriculture urbaine, l’ADN de Montréal

Judith Colombo, agronome et directrice de Collectif Récolte a énuméré les nombreux bienfaits de l’agriculture urbaine. Sur un plan économique et social, elle est créatrice d’emploi, rassemble les populations dans une activité participative qui permet une autonomie alimentaire. Ses avantages environnementaux diminuent les îlots de chaleur, entretiennent la biodiversité et les pollinisateurs tout en améliorant la circulation de l’air en ville. Enfin, selon l’agronome, l’agriculture urbaine est un garant de transmission d’un savoir-faire intergénérationnel et interculturel. Mme Colombo a d’ailleurs fait un retour historique pour rappeler que jusqu’aux années 1950 la moitié de l’espace montréalais était agricole et qu’en 1975 les jardins communautaires y ont vu le jour. 

À Laval, l’innovation du code de l’urbanisme

Consultation publique de l'OCPM - Futur des quartiers de l'ouest
Émilie Thuillier, la mairesse d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a posé plusieurs questions à  Louis Mazerolle (au milieu) après sa conférence. Estelle Le Roux Joky (à l’écran), Judith Colombo à gauche, Nadim Tadjine (facilitateur OCPM) à droite – Crédit photo : Caroline Samii-Esfahani

Louis Mazerolle, architecte et chargé de projet à L’Atelier Urbain a révélé les grandes lignes des révisions apportées au code de l’urbanisme de la ville de Laval, désormais inspiré du Form-Based Code. Il s’agit d’un modèle d’aménagement urbain davantage hétérogène qui met à jour la réglementation de localisation du type de bâtiment, de construction ou d’aménagement nouvellement construits dans le but de les rapprocher au lieu de les compartimentaliser en zones homogènes distinctes et éloignées (industrielles, habitations, loisirs, etc.) comme c’est le cas actuellement. « Il s’agit de s’éloigner de l’approche fonctionnaliste de l’urbanisme traditionnel pour définir la forme générale des quartiers, en trois dimensions, plutôt que par usage », explique M. Lefebvre.

Un projet de réforme de financement pour les arrondissements

Maude Cournoyer-Gendron, Doctorante en études urbaines à l’UQAM et en géographie-aménagement de l’Université de Nantes a présenté le fruit de ses recherches approfondies sur une réforme fiscale où la source de revenus des arrondissements serait diversifiée et ne serait plus principalement financée par le prélèvement des taxes municipales.

L’enregistrement de ces conférences est disponible sur la page Facebook de l’OCPM.

La photo en haut de cet article est un combo de 2 photos prises par Caroline Samii-Esfahani lors de l’évènement du 17 septembre 2022.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Caroline Samii-Esfahani, Initiative de journalisme local
Caroline couvre certaines des affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Résidente de Verdun depuis 2020, Caroline est une journaliste passionnée d’histoires humaines. Elle aime écrire, fusionner les idées, apprendre, rencontrer les gens et partager leurs témoignages. Ancienne gestionnaire de projets marketing et web dans le monde du jouet et de la publicité, elle a choisi de ne se dédier qu’au journalisme. Caroline s’intéresse aux thématiques sociales et culturelles particulièrement axées sur la diversité et l’intersectionnalité. Elle a aussi signé quelques collaborations spéciales avant de rejoindre l’équipe.