Mairie d'arrondissement de Lachine
Actualités Affaires d'ici Lachine Municipal Politique

Conseil de Lachine (4 juillet) : Pôle récréotouristique, Pas de batobus, Aides, Murales, Signalisation et nouveaux projets immobiliers sur Notre-Dame

Le conseil d’arrondissement de Lachine a tenu une séance extraordinaire dans l’après-midi du 4 juillet à la mairie d’arrondissement et en direct sur YouTube. 

La mairesse de Lachine a précisé, en ouverture, que cette séance avait lieu à 13h exceptionnellement pour statuer sur « quelques petits points », mais que le conseil sera de retour à l’horaire habituel au mois d’août.

D’une durée totale de seulement 40 minutes, la séance a débuté par l’adoption des points à l’ordre du jour suivis de quelques questions des citoyens et des citoyennes. 

La séance en un coup d’oeil

Voici un aperçu des points discutés lors de la séance. Vous pouvez simplement continuer votre lecture ou suivre l’un des liens de ce qui vous intéresse ci-dessous !

79 838 $ pour développer un nouveau pôle nautique, récréotouristique et culturel à Lachine

Le conseil a attribué un contrat de gré à gré d’un montant de 79 838 $ à la coopérative Enclume (le seul des 4 soumissionnaires invités en mai 2022 qui a fait une offre) pour des services professionnels pour le développement d’un pôle nautique, récréotouristique et culturel aux abords du canal de Lachine

Accés à l'eau au nouveau parc riverain de Lachine
Vue depuis le futur parc riverain de Lachine (juillet 2021) – Crédit photo : Valerius

Il s’agit d’amorcer la réflexion stratégique pour le développement d’un tel pôle à l’entrée ouest de Lachine où se trouvent le musée de Lachine, le futur parc riverain, le lieu historique national du Commerce-De-la-Fourrure-à-Lachine de Parcs Canada, le canal Lachine et le parc René-Lévesque. 

L’ancien bâtiment des visiteurs doit être démoli en raison de problèmes structurels, et ce même s’il n’a seulement que 25 ans comme l’a fait remarquer la mairesse de Lachine. L’arrondissement souhaite donc développer un pôle avec ses différents partenaires dans ce secteur où des dizaines de millions de dollars seront investis. 

D’une durée de 9 mois, le mandat attribué à Enclume doit permettre d’analyser l’offre récréotouristique, nautique et culturelle actuelle, consulter les parties prenantes (Parcs Canada, l’arrondissement, le Service des grands parcs, du Mont-Royal et des sports de la Ville de Montréal, etc.) et rechercher les tendances avant de soumettre une proposition pour ce projet.

Pas de service de batobus à Lachine cet été

Le conseil a dû voter la résiliation du contrat du contrat octroyé à Gestion Nauti-Cité inc. pour l’opération du service de batobus pour les saisons 2022-2023.

Malgré les efforts mis en place pour trouver du personnel de navigation , la pénurie actuelle de main-d’œuvre qualifiée conduit à l’annulation de la saison estivale 2022 du batobus de Lachine.

Près de 65 000 $ en aides et contributions financières pour les organismes lachinois

Les contributions et aides financières suivantes ont été adoptées par le conseil pour soutenir 9 organismes locaux dans leur mission ou leurs projets.

Combien ?Qui ?Pourquoi ?
11 177 $La Maison des jeunes – L’Escalier de LachineProjet des jeunes du quartier Saint-Pierre pour aider à garder les jeunes occupés avec du prêt de matériel dans les parcs Kirkland, Ménard et Carignan.
25 000 $Club Gymnitours de LachineSoutien à la mission de l’organisme
18 875 $Club de canoë de course de LachineSoutien à la mission de l’organisme
3 500 $Association piscine Dixie incSoutien à la mission de l’organisme
3 000 $Centre récréatif de Lachine Ouest incSoutien à la mission de l’organisme
2 000 $Le chœur Ambiance inc.Soutien à la mission de l’organisme
1 050 $Lachine Curling Club incSoutien à la mission de l’organisme
2 000 $Cumulus : prévention destoxicomaniesSoutien au maintien des actions deprévention des toxicomanies
  800 $Jardins communautaires de LachineEntretien annuel des jardins

Des changements réglementaires pour faciliter la création et l’entretien des murales d’art public à Lachine

Pas moins de 7 points à l’ordre du jour de cette séance extraordinaire avaient pour objectif d’harmoniser la réglementation ayant trait à la création et l’entretien des murales sur les murs extérieurs.

Lachine possède un programme d’art mural qui a permis la création de plusieurs œuvres ces dernières années. Plusieurs projets sont d’ailleurs en cours de réalisation cet été.

Murale La Gare du Canal de Dodo_Ose à Lachine - crédit photo : Karine Joly
Murale de Dodo_Ose réalisée à Lachine en 2021 – crédit photo : Karine Joly

Un projet de Règlement régissant l’art mural afin d’encadrer la réalisation, la restauration et l’entretien de projets d’art mural a donc été déposé lors de cette séance et les règlements suivants seront modifiés à l’issue du processus habituel d’approbation :  

Pas de musique forte dans les parcs sauf pour les évènements autorisés à Lachine

C’est pour limiter les nuisances causées par les appareils émettant des sons que l’arrondissement a modifié son règlement sur les nuisances.

Il est dorénavant interdit “d’installer, de mettre en marche ou d’utiliser un haut-parleur, un microphone, un amplificateur, ou tout autre appareil destiné à reproduire ou amplifier le son qui trouble la paix ou la tranquillité des personnes” sur des terrains publics, des places publiques, des trottoirs, des parcs et espaces verts.

Droit de préemption sur 2 terrains au bord de l’eau

Le conseil a adopté un règlement déterminant le territoire sur lequel le droit de préemption peut être exercé et sur lequel des immeubles peuvent être ainsi acquis aux fins de parc d’arrondissement lors de cette séance.

Comme la mairesse de Lachine l’a expliqué, il s’agit de se donner la possibilité de faire l’acquisition de terrains au bord de l’eau pour y créer des parcs riverains. Avec ce droit de préemption, l’arrondissement pourra acheter les terrains concernés aux mêmes conditions qu’une offre qui serait faite pour :

  • les bâtisses situées aux 2705-2707 et 2725-2727 boulevard Saint-Joseph
  • le bâtiment situé au 2157-2161 boulevard Saint-Joseph

Changements de signalisation dans plusieurs rues à Lachine

Lors de cette séance, le conseil a adopté plusieurs modifications à la signalisation routière :

Dérogations et PIIA pour un projet de 15 logements à la place du stationnement à ciel ouvert entre la 15e et la 16e sur Notre-Dame

Le conseil a approuvé 2 dérogations mineures et les plans de PIIA pour un nouveau bâtiment mixte qui sera construit sur un stationnement à ciel ouvert entre la 15e et la 16e avenues.

Ce sont 15 logements (dont 6 avec mezzanines) qui sont prévus dans ce projet. Bien que la réglementation en vigueur à Lachine ne requiert plus la création de stationnement pour des nouveaux logements, le projet prévoit 8 cases de stationnement souterrain.

Un espace commercial occupera également le rez-de-chaussée de ce bâtiment de 3 étages.

PPCMOI sur la rue Notre-Dame : plus d’opposition pour le projet de 40 logements de Village Urbain 

Le PPCMOI de 40 logements en cohabitat porté par l’organisme Village Urbain peut officiellement aller de l’avant. 

Lors de la dernière séance, le conseil avait pris le soin d’adopter trois résolutions différentes afin d’autoriser la démolition de bâtiments, des opérations cadastrales ainsi que la construction, la transformation et l’occupation visant un projet d’habitation, situé au 2225, rue Notre-Dame.

La division de ce projet en trois, séparant notamment les processus d’approbation pour les points en rapport avec la densité et le stationnement d’une part et la hauteur d’autre part n’a pas donné lieu à des résultats différents. Aucune personne habilitée à voter ne s’est présentée le 22 juin dernier pour faire de demande de référendum dans l’un ou l’autre cas.

“C’est un premier projet de cohabitation à Montréal, on est très fiers” a souligné la mairesse de Lachine avant de passer au point suivant.

Projet immobilier de cohabitat au 2225 rue Notre-Dame à Lachine
Projet immobilier de cohabitat au 2225 rue Notre-Dame à Lachine
Crédit photo : Arr Lachine & Village-Urbain

Questions du public

Pour une fois, la période de questions du public n’a duré qu’une douzaine de minutes. Comme il s’agissait d’une séance extraordinaire du conseil, ces questions ne pouvaient porter que sur les décisions à l’ordre du jour.

Il est possible d’écouter la période des questions (et toutes les réponses des élus !) débutant 27 minutes après le début de la séance disponible plus bas.

Parmi les sujets abordés dans les questions et réponses figurent:  

  • Un problème de voisinage lié aux nuisances sonores d’une thermopompe et au non-respect des règlements municipaux en la matière. L’occasion pour la mairesse de Lachine de rappeler qu’une thermopompe ne peut pas être installée à moins de 2 mètres de la maison des voisins.
  • Les suggestions de citoyens au comité de circulation
  • Le projet de cohabitat de Village Urbain mentionné au point précédent

Besoin de plus de détails ? Regardez l’enregistrement !

L’enregistrement de cette séance est maintenant disponible. Vous pouvez donc la regarder ci-dessous ou sur YouTube.

Vous pouvez aussi prendre connaissance des décisions prises lors de cette séance.

Crédit pour la photo de la mairie d’arrondissement de Lachine : Mariève Deschamps

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine a fondé Nouvelles d'Ici avec un groupe de citoyennes et citoyens en octobre 2020. Elle en est aujourd'hui la rédactrice en chef. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été managing editor de la section Cities & Towns d'une grande dot com américaine à New York. Avant de retourner au journalisme, Karine a fondé sa famille et un centre de formation en ligne pour les professionnels de la communication digitale.