Le quartier Angrignon vu du 14ème étage d'un chantier sur Newman
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Île-des-Soeurs Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Urbanisme Verdun

Consultation publique sur le Projet de ville de Montréal : quel plan pour 2050 ?

Article mis à jour le 17 août avec une clarification à propos du rôle de l’OPCM.

La Ville de Montréal a demandé à l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) de vous consulter jusqu’en octobre sur la vision qu’elle souhaite utiliser pour guider son futur Plan d’urbanisme et de mobilité (PUM), un document qui aura un impact direct et déterminant sur vos vies. C’est ce plan qui va déterminer les grandes directions et règles que devront suivre les futurs développements immobiliers à Montréal.

Débuté le 5 avril, l’exercice consultatif de l’OCPM va se concentrer sur les quartiers de l’Ouest de Montréal lors d’un atelier organisé le samedi 17 septembre au Centre de loisirs de Saint-Laurent. Ce rendez-vous sera suivi par l’audition de mémoires à compter du 11 octobre. Il est aussi possible de soumettre un commentaire écrit via ce formulaire en ligne.

Avec le PUM 2050, il s’agit de dépoussiérer et réviser les Plans d’urbanisme et de mobilité de 2004 et 2008. Ce plan devra aussi permettre à Montréal de devenir carboneutre d’ici 2050 pour faire face aux changements climatiques.

Densification des logements + transports actifs et collectifs = solution préconisée par les urbanistes de Montréal

Selon les constats présentés dans la vision Projet de ville, adoptée par le conseil municipal de Montréal en 2021, la population de Montréal devrait augmenter dans les 30 prochaines années avec l’apport de l’immigration. Le défi sera d’accueillir et de loger ces nouveaux arrivants dans de bonnes conditions alors que la population actuelle rencontre déjà des difficultés à se loger. 

Face à cet enjeu, la Ville de Montréal présente la densification comme inévitable dans son document. C’est en misant sur la compacité, en construisant en hauteur ou plus petit pour maximiser le nombre de logements sur une superficie donnée, qu’elle entend relever le défi. 

Sur le plan de la mobilité, la Ville veut prioriser le transport actif (marche, vélo, etc.) et le transport collectif (bus, métro, etc.).

Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les arrondissements montréalais

“L’urbanisme et la mobilité sont des domaines sur lesquels nous pouvons agir pour atteindre cet objectif, car la majorité de nos émissions de gaz à effet de serre (GES) proviennent du transport (40 %) et des bâtiments (28 %)”, insiste le document Projet de Ville sur le site de l’OCPM.

Avant 2050, il y a une échéance intermédiaire en 2030 en diminuant “d’au moins 55 % nos émissions de GES par rapport aux niveaux de 1990.”

Pour la part urbanistique, il est préconisé une “transformation complète du parc immobilier municipal en parc zéro carbone.” Comment ? Grâce au matériau de construction, à l’orientation des bâtiments, à l’éclairage et à la ventilation naturelle. De cette manière, les bâtiments ne requerront presque plus d’énergie pour être chauffés en hiver ou climatisés en été.

Karine Joly a collaboré à la rédaction de cet article.
La photo du quartier Angrignon à LaSalle en haut de cet article a été prise par Gino Matta.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Davide Buscemi, Initiative de journalisme local
Davide a couvert les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l'Initiative de journalisme local de juillet à septembre 2022, à son départ. Il est venu à Montréal il y a quelques années pour étudier le journalisme et a choisi d'y immigrer. Diplômé de l'Université de Montréal, Davide a signé des articles pour le journal local Info Petite Nation du groupe Inmedia, l'AFP, Quartier Libre, Night Life et Électricité Plus. Passionné des mots et curieux du monde qui l’entoure, il n'a pas fait le choix du journalisme par hasard.