Travaux collecteur Alepin (18 avril 2021)
Actualités Environnement LaSalle Le Bronx Municipal Urbanisme

Du retard sur le chantier du collecteur Alepin au parc des Rapides

Article mis à jour le 20 avril par Karine Joly pour préciser la cause du retard dans les travaux.

Les travaux du chantier de réfection de la structure de dérivation et de déversement Alepin à LaSalle avancent, mais prendront plus de temps que prévu.

Alors que la reconstruction de la dalle de toit de cette structure des égouts va débuter le 22 avril, la Ville de Montréal vient d’annoncer une nouvelle date pour la fin du chantier : le début du mois d’août plutôt que le mois de juin comme initialement annoncé.

Un sentier aménagé pour les piétons

Si les usagers et les riverains du parc des Rapides vont donc devoir attendre deux mois de plus pour jouir pleinement des lieux, ils peuvent dorénavant au moins y circuler en toute sécurité à vélo et à pied. Un sentier pédestre vient d’être aménagé entre le boulevard LaSalle et la piste cyclable, piste où la circulation est restée possible durant tout l’hiver.

Voici un tour visuel des travaux au parc des Rapides entre février et avril 2021 :

Des travaux en continu depuis janvier

Débutés au début du mois de décembre au bord du fleuve entre la 1ère et Allion, ces travaux représentent un coût total de 4 millions de dollars.

Après une pause pour le congé des fêtes, ils ont repris en janvier dernier et se sont poursuivis malgré le froid et la neige.

Un batardeau, une sorte de large porte de métal, a été installé dans la structure de dérivation et de déversement pour permettre de réaliser les travaux à sec à l’intérieur.

En empêchant l’eau du fleuve de remonter par l’émissaire souterrain, il a permis d’éviter que la structure ne soit inondée. Ce batardeau a aussi rendu impossible tout déversement d’eaux usées dans le fleuve selon Audrey Gauthier, chargée de communication à la Ville de Montréal, interrogée à ce sujet.

C’est ce batardeau qui est d’ailleurs à l’origine du retard dans les travaux.

Son installation et son étanchéisation se sont révélées problématiques au point où il a fallu faire appel à des plongeurs pour évaluer la situation sous l’eau. « Le batardeau a été réacheminé en usine pour faire l’objet de modifications » explique Mme Gauthier. Un imprévu qui s’est traduit par quelques semaines de retard sur l’échéancier initial.

Encore du bruit et des cônes orange au parc des Rapides

Dans son dernier avis aux résidents en date du 19 avril, l’arrondissement de LaSalle informe que « les travaux de reconstruction pourraient occasionner du bruit » mais rassure que des mesures continueront à être réalisées pour s’assurer que les limites permises ne soient pas dépassées.

Envie d’en savoir plus ?

Vous pouvez lire notre article précédent sur le sujet mais aussi trouver plus de détails et des mises à jour régulières sur ce chantier sur la page consacrée à la structure de dérivation Alepin du site Web de la Ville de Montréal.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 88 425 lecteurs en 12 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine y a fondé sa famille et son centre de formation en ligne pour les professionnels du digital dans les universités. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été la rédactrice en chef de la section "Cities & Towns" d'une grande dot com américaine à New York. C'est la pandémie qui l'a amenée à lancer Nouvelles d'Ici avec une autre citoyenne de son quartier en octobre 2020.