Anastasiia Secondaire en spectacle Cavelier-De LaSalle
Actualités Art Éducation LaSalle Montréalais d'ici

Mention « Artiste en or » à la finale régionale de Secondaire en Spectacle : Anastasiia danse avec les émotions à LaSalle

Mis à jour le 23 avril à 20h30 pour la mention »Artiste en or » pour Anastasiia à la finale régionale de Secondaire en spectacle.

D’origine ukrainienne, Anastasiia est arrivée au Canada à l’âge de 8 ans. Avec sa famille, ils se sont installés à LaSalle. Après un an en classe d’accueil à Sainte-Geneviève Sud et l’autre au Grand-Héron en appui au français, Anastasiia rejoint la classe régulière. Elle termine sa cinquième et sixième année du primaire à Sainte-Geneviève Sud. 

Passionnée de danse orientale depuis l’âge de 5 ans, elle a remporté la finale Secondaire en spectacle (SES) de Cavelier-De LaSalle avec son numéro de Baladi. Elle participera à la finale régionale pour une troisième année le 23 avril.

La danse dès l’enfance : de l’Ukraine à l’Orient

Anastasiia 17 ans, en cinquième secondaire à Cavelier-De LaSalle

Dès l’âge de 3 ans, Anastasiia suivait des cours de danse traditionnelle ukrainienne. Pour ensuite découvrir deux ans plus tard, la danse orientale. Un style dont elle est tombée amoureuse. Cet amour est né de ses voyages en Turquie, Égypte et en visionnant plusieurs vidéos de Baladi sur YouTube. Autodidacte, elle a commencé par apprendre seule avant de suivre des cours techniques. En Ukraine elle a même participé à des concours et des festivals où elle a gagné des médailles. 

Au Canada, elle a continué à pratiquer la danse mais seule. En dehors de son programme scolaire, elle n’a pas suivi de cours dans un studio de danse. 

Cette jeune artiste s’investit dans toutes les étapes de la création : de la recherche du concept de ses chorégraphies et costumes, au magasinage des tissus et au mixage de la musique. Anastasiia adore passer des nuits blanches à finaliser ses costumes et chorégraphies. Même si elle aime créer seule, ses parents sont toujours là pour l’encourager et lui donner un petit coup de main.

De Cavelier-De LaSalle au programme de danse du Cégep St-Laurent

Pourquoi poursuit-elle avec autant de passion dans cette discipline ? Parce que le mouvement lui permet de s’exprimer, d’aborder des sujets qui l’animent et de dépasser ses limites dans le but d’atteindre un niveau professionnel. 

Acceptée au programme de danse au Cégep St-Laurent, Anastasiia souhaite faire carrière dans le milieu artistique et ‘’faire quelque chose où elle pourra aider les gens ». 

Pour sa dernière participation à SES elle a présenté un numéro intitulé «Nostalgia Baladi.» Nostalgique de ses années à participer à ce concours, l’adolescente s’est inspirée des émotions vécues lors des derniers concours, les bonnes et les plus difficiles, pour monter ce numéro couronnant son secondaire.

Anastasiia a remporté la mention « Artiste en or » lors de la finale régionale de Secondaire en spectacle le 23 avril.

Pour en savoir plus sur la finale de Cavelier-De LaSalle présentée à toute l’école, consultez notre article. En cliquant sur le lien, vous pourrez visionner en primeur le numéro d’Anastasiia ainsi que celui des 11 élèves participants.

La photo d’Anastasiia en haut de cet article a été prise lors de la présentation de sa chorégraphie « Nostalgia Baladi ».

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 55 764 lecteurs en 9 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Mariève Deschamps
Résidente du Bronx, elle a grandi dans le quartier. Passionnée par les arts et la culture, elle a géré pendant 12 ans la troupe Expression du Collège Saint-Louis. Elle compte à son actif des mandats pour des compagnies québécoises renommées tels que Bob Agence (Fabuleux Cirque Jean Coutu), le Cirque Éloize et le Cirque du Soleil. Faisant partie du comité Catalyseur du Bronx et du conseil d’administration de l’École de cirque de Verdun, elle est impliquée au développement de son quartier et des environs.