Pas d'abris tempos à LaSalle
Actualités Affaires d'ici LaSalle Le Bronx Municipal Politique

Toujours pas d’abris tempos à LaSalle l’hiver prochain : le conseil maintient l’interdiction

Article mis à jour le 5 juillet avec l’ajout du lien vers le compte-rendu complet de la séance au bas de la page.

C’est au tout début de la séance du conseil d’arrondissement de LaSalle du 4 juillet que la mairesse a fait l’annonce : l’interdiction des abris temporaires, en vigueur à LaSalle depuis 30 ans, sera finalement maintenue, et ce après une réflexion de 4 mois.

Prendre le temps d’étudier à nouveau la question

Lors de la séance du 7 mars 2022, dans sa réponse à l’une des questions du public sur la possibilité de les autoriser, Nancy Blanchet avait annoncé qu’elle allait demander aux services de l’arrondissement de réévaluer la situation. Il s’agissait pour le conseil élu en novembre dernier de porter un regard neuf sur la question des abris temporaires. Loin de faire l’unanimité parmi les résidents et résidentes de LaSalle, l’interdiction a fait l’objet de pluiseurs interventions du public dans le passé. L’hiver venu, le sujet peut aussi enflammer les discussions sur les réseaux sociaux laSallois.

Interdits à LaSalle depuis des décennies, ces abris sont permis sous certaines conditions du 15 octobre au 15 avril sur certaines parties du territoire de la Ville de Montréal, notamment à Verdun, dans le Sud-Ouest ainsi qu’à Saint-Pierre dans l’arrondissement de Lachine.

Des abris problématiques à LaSalle selon l’étude de l’arrondissement

C’est à l’issue d’une « réflexion approfondie » que les élus laSallois ont pris la décision de ne pas lever l’interdiction a expliqué la mairesse d’arrondissement.

Avec un bâti constitué à 60% de plexes possédant souvent des stationnements en pente, la configuration de LaSalle représente un défi pour l’autorisation généralisée d’abris tempos selon les services de l’arrondissement. Dans ce cas, un « abri occuperait l’entièreté de l’espace jusqu’au trottoir » empiétant ainsi sur le domaine public d’un à deux mètres.

Parmi les autres inconvénients cités pour justifier la décision figurent les nuisances causées au voisinage, les problèmes pour les opérations de déneigement ou pour les interventions des premiers répondants ainsi que le « fort potentiel de frictions entre voisins » si la neige d’un abri se déverse sur un terrain qui n’en n’a pas.

Le compte-rendu des autres décisions prises et annoncées lors de la séance du 4 juillet fait l’objet d’un autre article.

La photo en haut de cet article est une composition d’un cliché d’une opération de déneigement à LaSalle prise par Karine Joly et d’un abri tempo à Sainte-Thérèse prise par Isabelle Régimbeau.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine a fondé Nouvelles d'Ici avec un groupe de citoyennes et citoyens en octobre 2020. Elle en est aujourd'hui la rédactrice en chef. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été managing editor de la section Cities & Towns d'une grande dot com américaine à New York. Avant de retourner au journalisme, Karine a fondé sa famille et un centre de formation en ligne pour les professionnels de la communication digitale.