5 femmes
Actualités Affaires d'ici Consommation Environnement Lachine LaSalle Le Sud-Ouest Verdun

Produits d’hygiène réutilisables : Une subvention pour prendre le virage écolo et écono – chaque mois

Après les programmes de subventions pour inciter à l’achat de couches lavables pour les bébés à LaSalle, Lachine et Verdun notamment, certains arrondissements ont décidé d’adopter une approche identique avec les produits d’hygiène réutilisables.

Lachine pour les produits réutilisables

À Lachine, le Programme de couches écologiques lavables existe depuis 2017. Et,  l’arrondissement offre une trentaine de subventions de 150 $ pour soutenir les familles qui souhaitent prendre ce virage vert. 

Nature
Lavable et réutilisable – Crédit photo : CANVA

C’est dans cette lignée que s’inscrit le nouveau Programme de subvention pour produits d’hygiène personnelle durables adopté lors du conseil d’arrondissement du 3 mai 2021. Lancé à Lachine par le Groupe de Recommandations et d’Actions pour un Meilleur Environnement (GRAME) en janvier 2021, il s’inscrit dans le cadre du projet « Pour un fleuve plus propre ». Le tout est aussi rendu possible grâce au soutien financier de Recyc-Québec et de La Stratégie québécoise de l’eau 2018-2030

Concrètement, 50 % des coûts occasionnés pour l’achat de produits d’hygiène réutilisables peuvent être  remboursés, jusqu’à un maximum de 100 $ par personne. Les produits éligibles sont les coupes et les culottes menstruelles, les serviettes hygiéniques lavables ainsi que les sous-vêtements et protections réutilisables pour l’incontinence. 

Un nouveau programme à LaSalle également

À LaSalle, un programme aux orientations identiques vient aussi d’être démarré alors que le programme d’aides pour les couches de bébés existait depuis 2015 dans l’arrondissement. 

Grâce à une contribution financière de 10 000 $ versée à la Maison des familles de LaSalle adoptée lors du conseil d’arrondissement du 30 août 2021, il est maintenant possible de subventionner l’achat de produits d’hygiène féminine. Les femmes de LaSalle pourront ainsi recevoir jusqu’à 80 $ à la suite d’achats de produits hygiéniques féminins réutilisables sur présentation des justificatifs demandés. C’est la Maison des familles de LaSalle qui gère cet aspect.

Un geste concret autant pour la planète que pour le portefeuille

Gestes écologiques pour protéger la Terre
Protéger la Terre – Crédit photo : CANVA

L’impact de l’utilisation personnelle de produits hygiéniques jetables peut sembler très minime. Mais, cette pratique à l’échelle de la population d’une ville représente un enjeu non négligeable.

Selon le GRAME, 771 millions de protections hygiéniques sont jetées chaque année au Canada, ce qui représente environ 3 kg de produits jetables par personne. “On calcule qu’au cours de sa vie, une femme utilisera environ 15 000 tampons et/ou serviettes hygiéniques jetables. » souligne l’organisme lachinois. Ces produits n’étant ni recyclables, ni compostables, il faut compter jusqu’à 450 ans avant qu’ils ne se décomposent entièrement Et, c’est sans compter l’effet polluant des produits chimiques dont ils sont composés sur nos cours d’eau. 

Autre avantage important des produits hygiéniques réutilisables ?  Leur utilisation serait beaucoup plus économique selon les données partagées dans un mémoire par Mme L’Ovary, l’une des entreprises québécoises qui en vend. Elle évalue les coûts annuels associés à ces produits d’hygiène réutilisables à environ 39 $ par année, contre 70 $ en moyenne pour les produits jetables traditionnels.

Des citoyennes déjà satisfaites à Lachine

Sandrine Tessier, chargée de communications au GRAME, rapportait qu’en date du 26 août 2021, 201 citoyens avaient déjà soumis une demande de subvention, dont 32 étaient de Lachine. Les réponses au sondage rempli par les bénéficiaires de la subvention sont d’ailleurs très positives. En effet, la majorité rapporte être très satisfaite de leurs produits et affirme être ouverte à en racheter.

Plus encore, certaines personnes déclarent qu’elles ont vu leur perception évoluer à la suite de cette expérience, malgré leurs réticences des débuts, liées en grande partie aux coûts initiaux. Pour faire une demande de remboursement à Lachine, il suffit de remplir le court formulaire au bas de la page du site du GRAME et fournir une copie des factures, une preuve de résidence ainsi qu’un spécimen chèque. 

Si vous n’êtes pas de Lachine ou de LaSalle et que cela vous intéresse, consultez cette liste afin de savoir si vous habitez un arrondissement de Montréal ayant mis en place un programme semblable de subventions.

La photo en haut de cet article est une photo d’illustration en provenance de CANVA.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 88 425 lecteurs en 12 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Mélissa Gauthier
Ayant grandi dans l’ouest de l’île de Montréal et étudié au Cégep André-Laurendeau à LaSalle, Mélissa a terminé son baccalauréat en psychoéducation. Voyageuse dans l’âme, elle est toujours en train de rêver à sa prochaine aventure. Sa passion pour les relations humaines l’a amenée à œuvrer dans des milieux variés, tels que des organismes communautaires, des milieux scolaires et des milieux familiaux. C’est donc dans un esprit de valorisation de la richesse humaine que s’inscrit son implication auprès de Nouvelles d’Ici.