Une vingtaine de résidents du Bronx impliqués dans le comité Allions-Nous
Actualités Affaires d'ici Communautaire LaSalle Le Bronx Municipal Municipales 2021 Politique

Maison de la citoyenneté du comité Allions-Nous à LaSalle : Valérie Plante s’engagERAIT pour ce projet – aussi soutenu par tous les candidats laSallois

Article mis à jour le 4 novembre à 18h pour faire état de l’absence du communiqué officiel de Projet Montréal confirmant l’engagement tel qu’initialement annoncé.

Alors que la campagne des municipales bat son plein, le comité Allions-Nous pourrait avoir obtenu un engagement de taille pour le futur du site de l’ex-école Allion sur Édouard à LaSalle. Scellé le 29 octobre au soir par une visite à la brunante de Valérie Plante, la mairesse de Montréal en campagne pour sa réélection à la tête de la Ville-centre, cet engagement officiel devait être annoncé dimanche 31 octobre par communiqué de presse. Voici ce que Matthieu Lampron de Projet Montréal avait confirmé samedi dans un courriel :

Valérie Plante dans la cour de l'ex-école Allion à LaSalle
Valérie Plante dans la cour de l’ex-école Allion à LaSalle le 29 octobre – crédit photo : Karine Joly

“Notre équipe appuie totalement le projet et s’engage à soutenir Allions-Nous et (à ce) que l’ancienne école puisse être acquise par l’arrondissement et la Ville.”

En revanche, le 4 novembre à 18h, cet engagement formel n’avait toujours pas été confirmé par voie de communiqué, comme prévu.

C’est sous l’impulsion de son équipe laSalloise conduite par Jean-François Lefebvre que Mme Plante a pris connaissance du projet de Maison de la citoyenneté éco responsable et solidaire du comité Allions-Nous. M. Lefebvre a qualifié d’extraordinaire ce projet de centre régional de promotion de l’écocitoyenneté et de la transition socio écologique.

À son arrivée dans la cour de récréation de l’école désaffectée depuis 2007 le 29 octobre, Valérie Plante avait salué l’implication de la vingtaine de résidentes et résidents du quartier qui l’attendaient. “Ces projets qui émergent à la base sont extrêmement forts” a-t-elle déclaré, citant en exemple les projets du Bâtiment 7 à Pointe-Saint-Charles et de Louvain-Est dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. Dans ces deux cas, tout a commencé par une implication citoyenne et communautaire comme l’illustre bien cet article sur Louvain-Est paru dans Le Journal des Voisins en août 2017.

Le comité Allions-Nous salue la volonté politique

« Je salue la volonté politique de la mairesse Valérie Plante d’appuyer la maison de la citoyenneté éco responsable et solidaire pour élire domicile dans l’ancienne école Allion et son annexe. » avait déclaré Laurent Lavoie au nom du comité Allions-Nous. Le comité est soutenu par plusieurs organismes communautaires incluant Destination Travail du Sud-Ouest de Montréal, Héritage Montréal, La Pépinière, La Table de développement social de LaSalle, Le Centre culturel et communautaire Henri-Lemieux et Le Centre du Vieux Moulin de LaSalle. Le comité souhaite que “la Ville de Montréal s’engage à faire l’acquisition temporaire de l’école Allion et de son annexe dans les meilleurs délais” et que “les bâtiments soient redonnés au comité Allions-Nous, constitué en personne morale.”

Une vingtaine de résidents du Bronx
Une vingtaine de résidents du Bronx impliqués dans le comité Allions-Nous étaient au rendez-vous avec Valérie Plante le 29 octobre
crédit photo : Karine Joly

Le propriétaire des lieux veut vendre

Interrogé sur ses plans pour le futur de l’ex-école Allion, l’actuel propriétaire a indiqué son intention de s’en départir. « La commission scolaire Lester B. Pearson (CSLBP) cherche à trouver un nouveau propriétaire pour le bâtiment mais ne peut pas faire de commentaires supplémentaires en raison du processus d’évaluation en cours » a confirmé, vendredi après-midi dans un courriel Darren Becker, directeur des communications et du développement communautaire à la CSLBP.

Plusieurs des petits travaux d’entretien annoncés à la mi-octobre dans l’un de nos articles sont d’ailleurs sur le point d’être complétés, y compris la sécurisation de certaines fenêtres donnant sur la cour et le nettoyage des graffitis.

Un projet à l’étude à l’arrondissement de LaSalle et dans les engagements de Nancy Blanchet

Dans une conversation téléphonique, Nancy Blanchet, conseillère d’arrondissement et candidate à la mairie d’arrondissement avec Équipe LaSalle, a confirmé, le 30 octobre au matin, que la CSLBP avait signifié à l’arrondissement à la fin de l’été son intention de vendre et demandé s’il était intéressé. Une analyse du dossier est ainsi en cours pour évaluer ce que représenterait la remise en état de ces bâtiments.

“Je me suis engagée à travailler avec le comité Allions-Nous, la Ville de Montréal, les autres paliers de gouvernement et la CSLPB pour m’assurer que le bâtiment demeure au service de la communauté,” a-t-elle aussi expliqué en ajoutant que d’autres bâtiments du noyau villageois sont aussi à préserver.

“On veut que Montréal s’investisse, on ne peut donc qu’applaudir l’intérêt de Valérie Plante pour le projet d’Allions-Nous” a-t-elle conclu en rappelant son implication personnelle sur ce dossier depuis plusieurs mois à travers de nombreux échanges avec le comité dont est issu l’un de ses colistiers, Benoît Auger.

Les positions de Steven Laperrière, Theodros Wolde et Francisco Moreno, aussi candidats à la mairie d’arrondissement de LaSalle

Questionné au téléphone le 30 octobre au matin, Steven Laperrière, candidat à la mairie d’arrondissement pour Ensemble Montréal, a expliqué que “toutes les options pour le développement de ce bâtiment seront envisagées” et que son équipe sera “un allié pour le comité Allions-Nous.” Insistant sur le fait que la préservation et la protection du patrimoine est l’une de ses priorités, M. Laperrière a fait remarquer que “le bâtiment est désaffecté :  il y aura donc des travaux majeurs à faire et il faudra penser aux aspects énergétiques.”  

Joint au téléphone le 30 octobre au matin, Theodros Wolde, candidat à la mairie de LaSalle pour Mouvement Montréal, explique que son chef Balarama Holness est d’accord avec l’acquisition de terrains pour les services communautaires.” M. Wolde confirme qu’il souhaite “travailler avec le comité Allions-Nous pour faire l’acquisition du bâtiment par le biais d’une fiducie immobilière communautaire.” Une fiducie qui pourrait être financée, selon lui, à même le surplus de l’arrondissement de LaSalle avant de générer des revenus avec des loyers.

Lors d’un appel téléphonique le 30 octobre au matin, Francisco Moreno, candidat à la mairie de LaSalle pour Action Montréal, a également réitéré son attachement à la préservation du patrimoine laSallois et de ces bâtiments. “Je soutiens le projet du comité Allions-Nous pour les organismes communautaires”. Après avoir rappelé que ces bâtiments ont été financés par la communauté, il affirme qu’ils doivent rester à la communauté. “Si c’est bon pour les LaSallois, je vais appuyer” a-t-il déclaré, invité à réagir à la nouvelle.

La photo en haut de cet article a été prise devant l’ex-école Allion à LaSalle par Karine Joly le 29 octobre 2021.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 88 425 lecteurs en 12 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine y a fondé sa famille et son centre de formation en ligne pour les professionnels du digital dans les universités. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été la rédactrice en chef de la section "Cities & Towns" d'une grande dot com américaine à New York. C'est la pandémie qui l'a amenée à lancer Nouvelles d'Ici avec une autre citoyenne de son quartier en octobre 2020.