Mairie d'arrondissement de Lachine
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Arrondissements Entreprises Lachine Municipal Urbanisme

Conseil de Lachine (5 février) : Terrain des Sœurs de Sainte-Anne, Prévention Montréal, démolition de Tro-Plak, nouveaux logements et pétition

Pourquoi laisser Facebook décider si les nouvelles d'ici sont importantes pour vous ?Abonnez-vous à notre infolettre gratuite du vendredi pour continuer de vous informer sur l'actualité et les activités de votre quartier à Lachine, LaSalle, Verdun-IDS et dans le Sud-Ouest !

Le conseil d’arrondissement de Lachine a tenu une séance ordinaire le 5 février à 19h à la mairie d’arrondissement et en direct sur YouTube.

D’une durée totale de deux heures, la séance a débuté par l’adoption des points à l’ordre du jour et s’est poursuivie par la période de questions du public.

Réaménagement du terrain des Sœurs de Sainte-Anne

Pas un mais trois points à l’ordre du jour concernant cet important projet de réaménagement du terrain de l’ancienne maison-mère des Sœurs de Sainte-Anne ont été adoptés.

Le premier concernait l’octroi d’un contrat gré à gré à l’entreprise Merlicht pour des services professionnels en muséographie dans le cadre de l’aménagement du nouveau parc. Cela comprend un affichage avec le nouveau nom du parc qui sera intégré à l’accueil, du côté de la rue Esther-Blondin. Le nom doit être choisi par le Service de toponymie de la Ville de Montréal. 

« Ce contrat nous aidera, à même le site, de raconter l’histoire nationale des Sœurs de Sainte-Anne qui ont été, nous pourrions le dire, des féministes, parce qu’elles étaient complètement autonomes pendant plus d’un siècle. Elles ont fondé et opéré plus de 140 écoles à travers le Canada », a tenu à souligner la mairesse de Lachine, Maja Vodanovic. Elle ajoute que l’espace vert était auparavant une ferme et invite la population à soumettre ses idées pour renommer le parc.

Le deuxième concernait une modification à l’entente qui a été signée le 26 septembre 2019 entre les Sœurs de Sainte-Anne et l’Arondissement. Elle prévoyait une servitude perpétuelle de 100 ans pour la préservation de la chapelle et de son mobilier. Toutefois, le projet n’a toujours pas vu le jour et l’espace la Traversée OBNL, propriétaire depuis mai 2022, propose de faire don de l’orgue situé dans la chapelle de la maison mère à la fabrique des Saints-Anges de Lachine. « Pour ce faire, on doit modifier l’entente en retirant l’obligation de préserver et mettre en valeur l’orgue Casavant », est-il inscrit dans le sommaire décisionnel.

Finalement, Lachine a obtenu l’autorisation du conseil d’arrondissement afin de déposer une demande de financement auprès du « Programme de soutien aux arrondissements pour l’aménagement et la réfection des jardins communautaires et collectifs publics » de la Ville de Montréal pour l’année 2024. L’intention principale est d’y aménager des jardins collectifs et communautaires, préserver le verger existant, favoriser la biodiversité, et permettre des activités de plein air. Mme Vodanovic a précisé que plus de 60 personnes sont déjà inscrites sur une liste d’attente pour avoir une parcelle de jardin.

L’ouverture des jardins communautaires et collectifs, incluant les installations muséographiques devrait se faire à l’automne 2024, selon le sommaire décisionnel s’y rattachant.

Programme prévention Montréal, volet Lachine

Dans le cadre du nouveau programme Prévention Montréal de la ville-centre, 2 organismes œuvrant sur le territoire de Lachine se partageront 96 059 $ en 2024 pour réaliser 2 projets visant les jeunes de moins de 30 ans.

Bien que l’arrondissement de Lachine fasse la sélection des projets, le tout est financé par la Ville de Montréal.

Voici la liste des projets et leur budget :

  • La P’tite Maison de Saint-Pierre – Soutenir l’inclusion en luttant contre les discriminations et l’insécurité : 31 053 $
  • Comité de vie de quartier Duff Court (COVIQ) – Devenir acteur de la sécurité à Duff- Court: le projet citoyen 2 : 65 006 $

Démolition de Les Distributions Tro-Plak

Une résolution a été adoptée, dans le cadre d’un projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPPCMOI) afin d’autoriser la démolition des bâtiments au 420, 5e Avenue et 470, rue Victoria et la construction d’un bâtiment de 4 étages, comportant 14 logements avec stationnement intérieur.

Il y aura un logement de trois chambres à coucher, quatre logements de deux chambres à coucher et neuf logements d’une chambre à coucher.

« La Direction de l’aménagement urbain et des services aux entreprises (DAUSE) ne s’oppose pas à la demande de démolition, les bâtiments ont connu très peu de modifications au fil du temps. De plus, les deux bâtiments n’ont aucun caractère patrimonial et ne possèdent aucun attrait architectural ou historique », peut-on lire dans le sommaire décisionnel.

Plusieurs éléments dérogent à la réglementation en place, dont le nombre de logements, le coefficient d’occupation du sol et le nombre de cases de stationnement.

Nouveaux logements sur la rue Notre-Dame

Dans le cadre d’un plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA), l’Arrondissement de Lachine autorise le projet de transformation des façades donnant sur la 7e Avenue et 8e Avenue de l’immeuble situé au 760, rue Notre-Dame. 

Concrètement, les travaux consistent à démolir une partie des façades latérales pour permettre l’aménagement de 15 nouveaux logements qui seront situés sur la partie arrière du bâtiment. Les futures unités seront disposées sur plusieurs niveaux et comprendront sept nouveaux appartements de deux chambres à coucher, sept nouveaux appartements d’une chambre à coucher et un nouvel appartement de style loft.

Cela comprend également le réaménagement de l’espace commercial en partie arrière et l’aménagement de terrasses pour les futurs logements.

Pétition pour abris d’auto temporaire rejetée

Une pétition réclamant la permission d’installer des abris d’auto temporaire pour la saison hivernale a été jugée irrecevable par l’Arrondissement en vertu de l’annexe B du Règlement sur la Charte montréalaise des droits et responsabilités et sur le droit d’initiative.

« Ce n’est pas recevable, parce que ce n’est pas une initiative citoyenne qui est valable dans le contexte. C’est un règlement et les règlements ont leur propre structure de consultation publique. Mais, on est en train de revoir l’ensemble de la réglementation. On va réviser le tout et on va revenir au citoyen », a expliqué Mme Vodanovic en ajoutant qu’une consultation publique sur les abris « tempo » avait déjà été menée et que la population était très divisée sur la question. Elle a aussi indiqué qu’il est possible de faire une demande de changement de la réglementation à la Direction de l’aménagement urbain de Lachine, mais qu’elle a déjà été transmise concernant cette question.

« L’installation devrait être un droit des résidents pour assurer leur confort et leur sécurité durant les mois difficiles de l’hiver québécois. Cela évitera de perdre du temps à déneiger les voitures, en particulier pour les personnes vulnérables, tout en contribuant à réduire la pollution atmosphérique due au préchauffage des voitures », indiquait le groupe dans sa pétition déposée le 20 décembre à l’Arrondissement de Lachine.

La réponse du secrétaire d’arrondissement a été transmise le 18 janvier à la personne contact désignée.

Questions du public

Lors de cette séance hivernale, la période de questions du public a duré 45 minutes. 

Il est possible d’écouter ces questions (et toutes les réponses des élus) débutant 1 heure et 15 minutes après le début de la séance disponible plus bas.

Parmi les sujets abordés dans les questions et réponses figurent:

  • les retards pour la restauration de l’aréna Martin-Lapointe, fermé depuis le début de la pandémie
  • des problèmes de circulation, de déneigement et de stationnement sur la 15e Avenue, entre Saint-Louis et Saint-Joseph
  • la modification de règlements pour faciliter la pratique de l’athlétisme et permettre l’arrivée de Vainqueurs plus, un club d’athlétisme
  • la présence d’un gros nid de poule à l’intersection de l’avenue George-V et de la rue Victoria et l’état de la rue Victoria dans ce secteur
  • les dépenses pour des projets spéciaux comprises dans le budget 2024 et le montant du surplus accumulé de l’arrondissement
  • le terrain de l’ancien Topaz
  • les problèmes de stationnement et de vignettes autour de la rue Provost, depuis l’instauration de la voie réservée.

Besoin de plus de détails ? Regardez l’enregistrement !

L’enregistrement de cette séance est maintenant disponible. Vous pouvez donc la regarder ci-dessous ou sur YouTube.

Crédit pour la photo de la mairie d’arrondissement de Lachine : Karine Joly


Dernières nouvelles d’ici


L’information locale, c’est important pour vous ?

Saviez-vous que vous pouvez vous impliquer dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 199 135 lectrices et lecteurs en 2023 avec une équipe majoritairement composée de bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise, un commerce ou un organisme, devenez un Partenaire d’Ici pour vous faire connaître des milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine tout en aidant à assurer la viabilité de notre journal à but non lucratif.

Carl Sincennes, Initiative de journalisme local
En tant que journaliste, Carl couvre les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Il couvre l'actualité du sud-ouest de Montréal depuis 2019. Après avoir fait ses classes dans plusieurs stations régionales de Radio-Canada au pays, il a été journaliste pour le Messager LaSalle (devenu Métro LaSalle, durant son passage) et la radio CKVL, avant de rejoindre Nouvelles d’Ici. Carl a un baccalauréat en journalisme de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intégrer l’équipe de Nouvelles d’Ici était donc pour lui la suite naturelle des choses.