Des banderoles ont été posés sur les murs du stationnement Éthel
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Arrondissements Municipal Transports Urbanisme Verdun

Pourquoi ne pas transformer le stationnement Éthel à Verdun en logements sociaux ?

Pourquoi laisser Facebook décider si les nouvelles d'ici sont importantes pour vous ?Abonnez-vous à notre infolettre gratuite du vendredi pour continuer de vous informer sur l'actualité et les activités de votre quartier à Lachine, LaSalle, Verdun-IDS et dans le Sud-Ouest !

Des membres du Comité d’Action des Citoyens de Verdun (CACV) ont posé trois banderoles mardi après-midi sur les murs extérieurs du stationnement à étages Éthel. Cette action vise à exiger que la Ville de Montréal transforme l’espace en édifice à logements sociaux plutôt que de procéder à sa réfection avec la transformation des deux derniers étages en jardins comme le prévoit un projet.

Le coordonnateur du CACV, Nicolas Lavaine dénonce « qu’il soit prévu d’en faire un lieu artistique et culturel qui va contribuer à la gentrification de Verdun, déjà extrêmement forte. Les ménages les plus pauvres ont quitté le quartier. Ce type de projet, tel qu’il est présenté, va contribuer à accentuer davantage cette gentrification ».

M. Lavaine réclame donc, tout comme le bénévole et citoyen impliqué, Francis Waddell, la construction de près de 100 logements sociaux sur cet espace pour garder les gens à Verdun.

Pourquoi une telle action maintenant ?

« Il fait beau. La crise climatique, on la ressent. Il fait 27 degrés Celsius un 3 octobre et je trouve que mettre 10 à 15M$ dans du béton pour du stationnement, c’est incohérent avec ce que les politiciens annoncent. Aussi, il y a un conseil d’arrondissement ce soir », précise M. Waddell en ajoutant que c’est pour maintenir la pression et raviver une pétition en ligne, déjà signée par plus de 500 personnes, qu’il a initiée.

Originalement estimé à 4M$, les travaux de réfection et de mise aux normes du stationnement coûteront un peu plus de 10M$, selon la responsable des infrastructures, des immeubles et du maintien des actifs au comité exécutif de la Ville de Montréal, Émilie Thuillier. Elle a fait cette affirmation lors de l’assemblée du conseil municipal du 12 juin 2023.

Francis Waddell souligne également que le stationnement est situé à moins de 500 mètres de la station de métro de l’Église et qu’il serait occupé à 40% quotidiennement, selon ses observations. Lors du passage de Nouvelles d’Ici mardi, il a été permis de constater sensiblement la même chose, mais également un grand déficit d’entretien des lieux avec des vitres fracassées, des détritus et des odeurs pestilentielles dans les escaliers.

« Ça dit aux gens, ne lâchez pas votre voiture. Nos enfants vont se dire : on était en crise du logement, en crise climatique, pourquoi la Ville n’a rien fait? C’est incohérent avec les politiques mises en place », s’insurge-t-il.

M. Waddell ne demande pas nécessairement que ces logements soient construits par la Ville de Montréal elle-même, mais au moins qu’elle n’aille pas de l’avant avec le projet actuel pour le stationnement Éthel. « Ces ménages feraient vivre encore plus la SDC et ça assurerait une mixité sociale », croit-il.

« À Verdun, on a un énorme déficit de logement social, seulement 4%. C’est aussi pourquoi, on a perdu beaucoup de ménages précaires au cours de 10-15 dernières années. La Ville parle souvent du Règlement pour une métropole mixte, le règlement « 20/20/20 », mais on l’a vu dernièrement qu’il n’est pas vraiment appliqué », conclut M. Lavaine.

La mairesse de Verdun ferme la porte

Questionnée au sujet de la transformation du stationnement Éthel en logements sociaux lors de la dernière séance du conseil d’arrondissement, la mairesse de Verdun, Marie-Andrée Mauger a réitéré que le projet actuel allait toujours de l’avant dans une réponse incomplète, en raison d’un problème avec la diffusion et l’enregistrement de la séance sur YouTube, juste au moment de répondre.

« Il y a des besoins en habitation, mais au cours des dernières années, on a réservé plusieurs terrains pour du logement social. Aujourd’hui, le défi n’est pas tant d’avoir des terrains que de construire. Le défi est la disponibilité des programmes provinciaux et fédéraux », a-t-elle dit.

Elle mentionne également que quatre stationnements municipaux ont été retirés dans le secteur Wellington-de l’Église pour les convertir en logements sociaux. Elle mentionne aussi d’autres lots réservés dans les secteurs Hickson-Dupuis et Gaétan-Laberge et place du Commerce, mais que le nerf de la guerre est l’argent pour les construire.

« C’est dans cette perspective-là qu’on veut faire du stationnement Éthel un pôle de mobilité: stationnement de vélos couvert, station Bixi, bornes de recharge et peut-être même un pôle de logistique urbaine. On veut vraiment que ce soit avec du stationnement et multifonctionnel avec l’esplanade publique », conclut-elle.

Il n’est donc pas envisagé de le démolir.

Toutes les photos de cet article ont été prises par Carl Sincennes le 3 octobre 2023.


Dernières nouvelles d’ici


L’information locale, c’est important pour vous ?

Saviez-vous que vous pouvez vous impliquer dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 199 135 lectrices et lecteurs en 2023 avec une équipe majoritairement composée de bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise, un commerce ou un organisme, devenez un Partenaire d’Ici pour vous faire connaître des milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine tout en aidant à assurer la viabilité de notre journal à but non lucratif.

Carl Sincennes, Initiative de journalisme local
En tant que journaliste, Carl couvre les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Il couvre l'actualité du sud-ouest de Montréal depuis 2019. Après avoir fait ses classes dans plusieurs stations régionales de Radio-Canada au pays, il a été journaliste pour le Messager LaSalle (devenu Métro LaSalle, durant son passage) et la radio CKVL, avant de rejoindre Nouvelles d’Ici. Carl a un baccalauréat en journalisme de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intégrer l’équipe de Nouvelles d’Ici était donc pour lui la suite naturelle des choses.