La ruelle derrière la 2e avenue dans le Bronx à LaSalle
Actualités Chez nous Environnement Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Verdun

Ruelles vertes, mode d’emploi à LaSalle, Verdun, Lachine et dans le Sud-Ouest

Article mis à jour le 10 mai par Mariève Deschamps avec l’ajout du Programme de ruelles communautaires à Lachine.

L’auteur Michel Trembay nous a fait découvrir le coeur de Montréal à travers ses ruelles, remplies d’enfants, de commères et de cordes à linge. Mais quelle grisaille à l’époque ! Aujourd’hui, place aux ruelles « vertes » !

La grande histoire de ces petites rues à Montréal

Il y aurait à Montréal environ 500 kilomètres de ruelles ! Bien qu’elles aient existé dès la naissance de la Nouvelle-France, c’est vraiment sous le régime anglais, à partir de 1890, qu’elles se généralisent. Petites rues étroites, conçues à même les développements domiciliaires à Montréal, ces ruelles permettent l’accès à l’arrière des maisons.

Entre 1950 et 1960, la plupart sont asphaltées ou bétonnées. L’automobile est reine et les stationnements aussi. Avec ses hangars délabrés, ses déchets éparpillés et ses cordes à linge entrelacées, la ruelle a mauvaise réputation !

Dans les années 1980, un vent de renouveau souffle dans les ruelles montréalaises. Les citoyens veulent se les réapproprier, les embellir, les verdir. Lancée par l’administration du maire Drapeau, l’opération Place au Soleil est un exemple de transformation de ruelles en petits parcs urbains.

La prise de conscience des grands enjeux environnementaux s’accentue dans les années 1990. Pollution de l’air, réchauffement climatique, îlots de chaleur et perte de biodiversité : ces enjeux prennent le devant de la scène. Il y a une soif de nature en ville. Ainsi naît en 1995 la première ruelle verte de Montréal, sur le Plateau Mont-Royal.

Une ruelle… verte ?

Le Regroupement des éco-quartiers de Montréal en donne la définition suivante : « une ruelle où des riverains se sont mobilisés, avec l’aide d’un éco-quartier, d’un arrondissement et/ou d’autres partenaires, et ont verdi, créé et animé des espaces propices à l’environnement, aux jeux et aux partages ».

Selon l’inventaire du Regroupement des éco-quartiers , Montréal comptait 376 ruelles vertes en 2017. L’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie est la championne, avec ses 103 ruelles vertes !

La plus longue ruelle verte?
L’Échappée Belle, avec ses 363 mètres, créée en 2011.

Pourquoi des ruelles « vertes »?

« Les avantages des ruelles vertes sont nombreux », explique Thibault Chesney, le coordonnateur de l’éco-quartier LaSalle, le plus jeune éco-quartier de Montréal, créé en 2017. Les enfants y jouent et socialisent dans un environnement sécuritaire. Les résidents s’y rassemblent pour faire un brin de jasette, créant ainsi des liens d’attachement aux gens et au lieu. La végétation de ces ruelles, leurs arbres et leurs fleurs, embellissent le quartier et augmentent la biodiversité.

Les ruelles vertes participent à l’émergence d’un milieu de vie plus sain, en réduisant les îlots de chaleur, en captant les émission de gaz à effet de serre (GES) et en améliorant la qualité de l’air. Une ruelle non asphaltée permet aussi un meilleur contrôle des eaux de pluie.

Regardez cette vidéo sur les ruelles vertes aux RDV du Bronx du 11 février, une vidéo réalisée par Mariève Deschamps

Comment créer une ruelle verte à LaSalle, Lachine, Verdun et dans le Sud-Ouest?

Envie de créer une ruelle verte ? Avec le soutien de votre éco-quartier et de votre arrondissement, voici les quatre étapes à suivre.

Phase 1 : l’idée et la mobilisation citoyenne

Ce sont les riverains d’une ruelle qui doivent signifier, auprès de leur éco-quartier, leur désir de créer une ruelle « verte ». Avec les citoyens les plus engagés, un comité de ruelle est alors formé. Ce comité définit les grandes orientations pour le projet. « Il faut aller chercher la plus grande mobilisation possible des riverains », recommande M. Chesney. La démarche doit être démocratique, inclusive et représentative des valeurs et des aspirations des riverains. Un processus exigeant mais gratifiant !

Phase 2 : le dépôt de la demande et le concept d’aménagement

Une fois les riverains mobilisés, les citoyens colligent les informations qui serviront à évaluer la faisabilité du projet et à démontrer le niveau de mobilisation des riverains, avec l’aide de leur éco-quartier ou de leur arrondissement. Le comité de ruelle esquisse les plans d’aménagement (ce top 20 des ruelles vertes à Montréal de Gilles Beaudry est une bonne source d’inspiration !) et estime les coûts. Bref, le projet prend forme !

Phase 3 : la réalisation des travaux

Les arrondissements évaluent les projets et les approuvent. Après l’obtention des permis et l’information des citoyens, les travaux peuvent commencer.

Phase 4 : la célébration!

Belle tradition, les ruelles vertes sont inaugurées par un événement convivial et rassembleur ! Puis, il faut maintenir la mobilisation et entretenir cet espace citoyen.

Vos éco-quartiers sont là pour vous

Le guide « Les programmes locaux d’implantation de ruelles vertes à Montréal 2018 » explique en détails chacune des phases de la démarche.

Mais chaque éco-quartier a ses particularités. N’hésitez pas à les consulter ! Voici leurs coordonnées :

Lachine*LaSalleSud-OuestVerdun
Démarche :
voir le guide et le formulaire


Limite pour le dépôt d’une demande :
15 septembre 2021


Coordonnées : Arrondissement de Lachine
Direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social
loisirslachine@ville.montreal.qc.ca
Démarche :
communiquer avec l’éco-quartier LaSalle

Limite pour le dépôt d’une demande :
communiquer avec l’éco-quartier LaSalle

Coordonnées :
Thibault Chesney
514-367-6000
poste 6501
direction@ecolasalle.org
Démarche :
communiquer avec l’éco-quartier du Sud-Ouest

Limite pour le dépôt d’une demande :
communiquer avec l’éco-quartier du Sud-Ouest

Coordonnées :
514-872-0122 info@ecoquartiersudouest.com
Démarche :
voir le formulaire de demande

Limite pour le dépôt d’une demande :
1er mai 2021


Coordonnées : Arrondissement de Verdun
Programme Ruelles vertes

514 765-7263
ccmgverdun@ville.montreal.qc.ca

Appel de projets de ruelles communautaires à Lachine

Pour une 2e édition, le Programme de ruelles communautaires est de retour avec une enveloppe pouvant aller jusqu’à 25,000$ par projet dont un budget de 5,000$ est réservé pour l’organisme associé à la démarche.

Pour présenter une demande il est nécessaire de s’associer avec une OBNL reconnue par l’arrondissement et soumettre votre projet au plus tard le 15 septembre 2021.

La première réalisation de ce programme, complétée en 2020, est la ruelle Niska. Elle est située dans le quadrilatère formé par la rue du Fort-Rolland, la 34e Avenue, la rue Broadway et la 35e Avenue.

La photo en haut de cet article est un montage de deux photos prises par Karine Joly dans la ruelle entre la 1ère et la 2e avenue à LaSalle.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 88 425 lecteurs en 12 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Céline Belzile
Résidente du Bronx depuis 20 ans, Céline et son mari Claude y ont élevé leurs deux garçons. Biologiste et spécialiste en environnement de formation, Céline a travaillé pour Hydro-Québec pendant 25 ans, à titre de chargée de projets et gestionnaire. Elle a siégé sur plusieurs panels lors de consultations publiques de grands projets hydroélectriques. Elle considère que la participation citoyenne et la communication sont au cœur du dynamisme d'un quartier.