Opération de nettoyage à l'école Sainte-Geneviève à LaSalle
Actualités Affaires d'ici Consommation Entreprises Gens d'ici LaSalle Le Bronx Montréalais d'ici

Pourquoi nettoyer ensemble les parcs et les écoles de LaSalle ?

Avez-vous remarqué que les allentours des écoles L’Orée-du-Parc, Laurendeau-Dunton, LaSalle Elementary Junior, Sainte-Geneviève et Allion Elementary étaient particulièrement propres pour la rentrée des classes cette année ?
Nous pouvons tous remercier un groupe de bénévoles incluant, Rohan, un élève de secondaire 2 du Collège Saint-Louis. Pour comprendre ce qui motive ce jeune LaSallois qui multiplie les opérations de nettoyage à LaSalle, nous l’avons invité à écrire cette collaboration spéciale.

Bouteilles de plastique ramassées à l'issue d'une opération de nettoyage
Bouteilles de plastique ramassées à l’issue d’une opération de nettoyage – Crédit photo : Rohan

Pas besoin d’être un expert de l’écologie pour remarquer le problème à LaSalle. Un seul coup d’œil dans un lieu public, comme une école ou un parc, suffit : il y a toujours des déchets. C’est quasi omniprésent et c’est un problème qui ne va pas disparaître tout seul puisque les déchets tels que certains plastiques peuvent prendre jusqu’à 1000 ans à se dégrader.

Lorsque j’ai réalisé ce problème, après le confinement en mars 2020, j’ai décidé de passer à l’action.

Visuellement répugnants, ces déchets ont aussi un impact environnemental majeur. Ils peuvent voyager très loin avec l’aide du vent et de l’eau pour finir dans le Saint-Laurent et les océans. Cela peut causer d’autres problèmes comme la contamination de l’eau ou menacer la biodiversité.

De plus, quand ces déchets  se dégradent à un certain niveau, ils deviennent des microplastiques, si petits qu’on les retrouve  partout, du ventre des poissons jusque dans la pluie ! 

L’union fait la force et… des espaces publics plus propres à LaSalle !

Comment résoudre ce problème ? En informant le plus de gens possible ! 

Personnellement, ce qui m’a inspiré c’est  l’histoire d’un homme indien. Il aurait nettoyé une plage qui lui tenait à cœur des 6000 tonnes de plastique qui s’y trouvaient, un nettoyage rendu possible en incitant des gens à l’aider.

Si plusieurs citoyens, comme ma famille et moi-même, coopèrent  dans des opérations de nettoyage des lieux publics, on peut avoir un réel impact. On recycle le plus possible (comme les masques et les mégots de cigarettes, qui peuvent être recyclés avec le programme Terracycle Canada) en invitant des amis et en partageant nos activités sur le groupe Facebook Propre @ LaSalle

1000 mégots ramassés aux abords de 5 écoles de LaSalle avant la rentrée

Mégots ramassés à l'issue d'une opération de nettoyage
Mégots ramassés à l’issue d’une opération de nettoyage – Crédit photo : Rohan

La semaine avant la rentrée des classes, nous avons fait le nettoyage avec d’autres bénévoles de plusieurs écoles laSalloises: L’Orée-du-Parc, Laurendeau-Dunton, LaSalle Elementary Junior, Sainte-Geneviève et Allion Elementary. On y a trouvé plus de 1000 mégots de cigarettes. Contenant plus de 4000 produits chimiques, chaque mégot peut  polluer 500 litres d’eau.

J’ai nommé ce projet “ville verte”  (“clean city » en anglais) et nos efforts ont même été reconnus par la commission pour la coopération environnementale (cce) !

Lorsque j’ai commencé ce projet, j’ai créé une carte Google pour représenter les endroits que nous avions nettoyés (en vert sur la carte) et ceux encore à faire. Grâce à tous les bénévoles, la carte verdit de plus en plus comme vous pouvez le constater sur le site que j’ai créé

On a fait beaucoup de travail de nettoyage à LaSalle, car je ne pense pas que l’on devrait vivre dans une ville polluée. C’est notre ville et il faut la garder propre pour le futur.

Il faut toujours se rappeler les trois R (Réutiliser, Recycler et Réduire).
Par exemple, on pourrait acheter des gourdes  d’eau réutilisables ou recycler nos bouteilles, ce qui réduirait nos ordures.

En se rappelant ces petites choses, on pourra un jour ne plus avoir de déchets !

Rohan

Rohan
Collaboration spéciale
Résident de LaSalle, Rohan est en secondaire 2 au Collège Saint-Louis à Lachine. Quand il ne participe pas à des opérations de nettoyage dans les parcs de LaSalle, il aime jouer au soccer et aux jeux de société.

La photo en haut de cet article, édité par Karine Joly, a été prise par Rohan.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 65 896 lecteurs en 10 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Collaborations spéciales
Avec les collaborations spéciales de Nouvelles d'Ici, les gens d'ici ont l'opportunité de joindre leur voix à l'équipe des collaborateurs de NDI.