Calcul pour les impôts
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Élections provinciales 2022 Île-des-Soeurs Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Municipal Politique Verdun

Élections provinciales : la Ville de Montréal veut des réponses à 8 questions

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a adressé un document de 15 pages aux partis en lice aux élections provinciales du 3 octobre, pour qu’ils s’engagent à « assurer un avenir vert, sécuritaire, prospère et abordable à la métropole. »

Mme Plante qualifie ce scrutin de crucial. Pour ce faire, des demandes précises ont été formulées dans ce document intitulé « Pour une métropole bienveillante, verte et prospère au cœur du Québec » qui présente les quatre orientations prioritaires suivantes :

  1. Que les partis proposent un plan clair pour la métropole;
  2. Que les partis s’engagent à payer à la Ville de Montréal les montants qui lui sont dus;   
  3. Que les partis s’engagent à accompagner la Ville de Montréal dans la refonte de la fiscalité municipale;
  4. Que les partis s’engagent à adopter un plan majeur d’investissements en infrastructures

Pour l’administration Plante, une vision d’avenir s’impose car le développement de Montréal profite à l’ensemble du Québec. La région métropolitaine représente plus de 50% de la population totale québécoise. Son économie et son rayonnement culturel pèsent aussi.

Dépendance à la taxe foncière pour financer les villes : un problème !

Ce mercredi matin, à la fin du comité exécutif, Valérie Plante est revenue sur la dépendance des villes à la taxe foncière (70% de leurs revenus) et ce qu’elle attend du prochain gouvernement. L’édile considère, qu’au regard de ce qui est déjà prélevé, « nous ne pouvons pas en demander plus aux Montréalaises et aux Montréalais ». C’est donc au gouvernement du Québec de diversifier les sources de revenus pour extraire les municipalités à leur dépendance foncière.

En attendant une nouvelle structure fiscale, la Ville de Montréal demande une entente financière transitoire à Québec. Elle tiendrait compte des enjeux qu’affrontent les villes : hausse de l’inflation, urgence climatique, besoins en infrastructures, etc. Tel un symbole de cette entente financière transitoire, le remboursement à 100 % de la TVQ payée par les municipalités, comme c’est déjà le cas pour la TPS, est l’une des demandes formulées aux différents partis politiques.

Certaines problématiques, comme la sécurité urbaine, relèvent du ressort municipal mais l’argent manque. 

8 questions pour les candidats et candidates aux provinciales

La Ville attend des réponses concrètes aux 8 questions suivantes :

  1. Comment comptez-vous travailler avec Montréal et les autres municipalités québécoises afin de répondre à leurs défis financiers immédiats et à long terme ?
  2. Comment soutiendrez-vous la reprise économique et culturelle de Montréal ?
  3. Comment travaillerez-vous avec la métropole pour répondre à l’urgence climatique et engager une véritable transition écologique ?
  4. Comment contribuerez-vous à accroître l’attractivité et le rayonnement de la langue française à Montréal ?
  5. Comment comptez-vous soutenir Montréal dans le développement d’un modèle montréalais de sécurité urbaine afin de lutter efficacement contre les violences armées ?
  6. Comment comptez-vous garantir l’accès des Montréalaises et des Montréalais à un logement décent et abordable ainsi qu’à des services et équipements collectifs accessibles ?
  7. Quel sera votre plan pour une véritable mobilité durable dans la région métropolitaine de Montréal ?
  8. Comment comptez-vous participer à la lutte aux inégalités sociales sur le territoire métropolitain ?

« J’invite les Montréalaises et les Montréalais à mettre en lumière les aspirations de nos quartiers et de nos communautés afin qu’elles soient connues et défendues par celles et ceux qui auront l’honneur de siéger à l’Assemblée nationale au terme du scrutin du 3 octobre », conclut Mme Plante dans le document adressé à tous les chefs des partis politiques provinciaux.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Davide Buscemi, Initiative de journalisme local
Davide a couvert les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l'Initiative de journalisme local de juillet à septembre 2022, à son départ. Il est venu à Montréal il y a quelques années pour étudier le journalisme et a choisi d'y immigrer. Diplômé de l'Université de Montréal, Davide a signé des articles pour le journal local Info Petite Nation du groupe Inmedia, l'AFP, Quartier Libre, Night Life et Électricité Plus. Passionné des mots et curieux du monde qui l’entoure, il n'a pas fait le choix du journalisme par hasard.