Consultation publique - Échangeur Saint-Pierre
Actualités Affaires d'ici Lachine LaSalle Transports Urbanisme

Des suggestions pour le futur de l’échangeur Saint-Pierre ? Participez à la consultation en ligne jusqu’au 29 juillet

Article mis à jour le 17 juin à 8h pour rectifier le nom de l’organisme en charge de l’étude sur le projet de transport structurant à Lachine.

C’est pour “recueillir vos besoins et préoccupations en ce qui a trait au projet de reconstruction de l’échangeur Saint-Pierre” que le ministère des Transports du Québec (MTQ) a donné le coup d’envoi d’une consultation publique mercredi soir à l’école Martin Bélanger de Saint-Pierre, situé dans l’arrondissement de Lachine. Une occasion que plus d’une cinquantaine de résidentes et résidents de ce quartier enclavé ainsi que la mairesse de Lachine et Micheline Rouleau, la conseillère en charge de ce district  n’auraient raté pour rien au monde. Le maire de Châteauguay, Éric Allard, avait aussi fait le déplacement.

Une présence citoyenne en grand nombre à la séance d’information du 15 juin

Bien que la tenue de cette séance d’information ait été annoncée seulement quelques jours auparavant, les gens de Ville Saint-Pierre ont répondu à l’appel en “ grand nombre” comme l’a fait remarquer Martin Giroux du MTQ au début de la soirée. Dans le gymnase de l’école, le directeur des grands projets à Montréal a présenté le cadre général et les différentes étapes de ce projet. Sa présentation d’une vingtaine de minutes a permis de revenir sur la situation, certains enjeux et les défis liés à la reconstruction de l’ouvrage de plus de 50 ans. Le partage de maquettes, d’esquisses ou d’un échéancier n’était cependant pas à l’ordre du jour de cette rencontre organisée par le MTQ.

Toujours à l’étape de l’étude des besoins depuis 2016, ce projet doit passer à l’étude des solutions proposées par le MTQ pour compléter la phase de démarrage. C’est un préalable pour débuter la planification puis, par la suite, la réalisation.

Pas encore d’échéancier pour le début de la reconstruction

La mairesse de Lachine
La mairesse de Lachine fait part de son inquiétude – Crédit photo : Carlo Primerano

Malgré les nombreuses questions du public sur le sujet, il a été impossible de connaître le nombre d’années qui devront s’écouler avant la reconstruction. Seule certitude quant à l’échéancier : la durée de vie de l’échangeur Saint-Pierre va être prolongée de plusieurs années grâce à des travaux de maintien, un chantier d’une durée de 4 ans et d’un coût de 69 millions de dollars.

En attendant, les quelque 6000 résidents de Saint-Pierre doivent vivre au quotidien dans un quartier enclavé où de nombreux camions manoeuvrent comme ils le peuvent, rendant les déplacements des piétons et des cyclistes toujours périlleux et, malheureusement, parfois mortels.

“Mes trois enfants ne quittent jamais Ville Saint-Pierre, c’est trop dangereux” a expliqué une mère de famille du quartier. “On est en danger ici à traverser les rues” a renchérit une autre personne.

Sécurité routière, pollution, bruit, îlots de chaleur : les gens de Saint-Pierre se sont succédé au micro pour interpeller les fonctionnaires sur l’impact des solutions qu’ils proposent dans le cadre de ces grands projets d’infrastructures routières.

Sur le boulevard Saint-Jacques
Sur le boulevard Saint-Jacques – Crédit photo : Carlo Primerano

Exaspérés, les citoyennes et citoyens ont aussi suggéré des pistes de solutions : l’enfouissement de l’échangeur, à l’image de ce qu’il s’est fait avec le tunnel Ville-Marie, mais aussi la prise en compte de l’autre projet important à l’étude dans le secteur, une étude menée par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) : un système de transport structurant électrique. Un tramway à Lachine pourrait ainsi désenclaver l’arrondissement tout en soutenant le développement de l’écoquartier de Lachine-Est.

Encore possible et important de s’exprimer sur le sujet jusqu’au 29 juillet

Tout n’a pourtant pas été dit sur les besoins et les préoccupations face au projet de l’échangeur Saint-Pierre lors de la réunion qui a duré près de 2 heures.

La consultation publique du MTQ se poursuit donc jusqu’au 29 juillet avec un questionnaire en ligne que sont invités à compléter les résidents et résidentes du quartier Ville Saint-Pierre mais aussi tous les gens de Lachine et de LaSalle.

En y consacrant quelques minutes aujourd’hui, vous avez l’opportunité d’être entendus au moment où cela compte. Pourquoi ne pas la saisir ?

La photo en haut de cet article est une composition d’un cliché de la séance d’information du 15 juin et d’un caméo de l’échangeur Saint-Pierre, pris par Carlo Primerano qui travaille dans le quartier Saint-Pierre.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine a fondé Nouvelles d'Ici avec un groupe de citoyennes et citoyens en octobre 2020. Elle en est aujourd'hui la rédactrice en chef. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été managing editor de la section Cities & Towns d'une grande dot com américaine à New York. Avant de retourner au journalisme, Karine a fondé sa famille et un centre de formation en ligne pour les professionnels de la communication digitale.