Densités proposées dans le PPU de Lachine-Est
Actualités Affaires d'ici Lachine Urbanisme

Consultation sur le quartier de Lachine-Est: Vers un futur vert, en hauteur et sans auto solo à Lachine ?

Article mis à jour le 24 août 2022 avec l’ajout d’un lien vers l’article sur le rapport final de consultation en bas de page.

C’est à la mairie de l’arrondissement de Lachine que s’est tenue le 28 mars la séance de présentation de la consultation publique sur le Programme particulier d’urbanisme (PPU) de Lachine-Est.

Conduite par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), cette nouvelle consultation publique sur Lachine-Est constitue la dernière étape avant l’adoption, par les élues et élus de Montréal, de ce qui deviendra le plan directeur d’un tout nouveau quartier en lieu et place des 60 hectares de friches industrielles lachinoises.

Dernière consultation publique sur Lachine-Est

Après avoir souligné qu’il s’agissait de la première consultation de l’histoire de l’OCPM en mode hybride, pour permettre au plus grand nombre de pouvoir y participer, la présidente de la commission, Francine Simard, a tenu à rappeler les objectifs de l’exercice. Il s’agit de permettre aux résidentes et résidents de pouvoir s’informer, poser des questions et donner leurs opinions sur le projet. “Les décisions finales appartiennent aux élus” a-t-elle aussi fait remarquer.

Déjà issu d’une large démarche consultative menée dans le contexte inédit de la pandémie (que nous avions décrite dans cet article de février 2021), “ce PPU est très ambitieux, mais aussi très pragmatique” a lancé, en introduction,  Karim Charef, chef d’équipe aménagement et design urbain à la Ville de Montréal. 

Puis, Fella Amina Maherzi et Maxime Lemieux du service d’urbanisme de l’arrondissement de Lachine ont poursuivi avec une présentation de 20 minutes des grandes lignes du projet de PPU de Lachine-Est.

Carte de la zone du futur écoquartier de Lachine-Est
Carte de la zone du futur écoquartier de Lachine-Est – Crédit photo : Google Maps + NDI

Lachine-Est ?
La zone se situe entre le canal Lachine, l’emprise du CP, la rue Victoria et la 6e avenue à Lachine

5 principes pour ce quartier lachinois du futur à Montréal

Cinq grands principes directeurs définissent les bases des futures règles d’urbanisme pour l’écoquartier de Lachine-Est :

  1. Préserver l’esprit du lieu : il est important de préserver et valoriser le patrimoine industriel (comme les ponts roulants de Dominion Bridge) du secteur, un pan important de l’histoire lachinoise.
  2. Offrir un environnement attrayant, vert, sain et résilient : le nouveau quartier devra répondre aux défis des changements climatiques (inondations, ilots de chaleurs, etc.) en consacrant notamment 22% de sa superficie aux espaces verts avec des trames vertes et bleues.
  3. Créer un quartier complet et inclusif : un pôle civique avec une école primaire, un centre sportif et communautaire et une place publique.
  4. Assurer une présence significative des lieux d’emploi : il est important de maintenir des emplois dans cet ancien secteur industriel tout en créant un pôle centrale de commerces et de services dans le prolongement de la rue Notre-Dame à Lachine.
  5. Développer un réseau de mobilité collective, efficace et sobre en carbone : l’objectif est de donner la part belle aux piétons et aux cyclistes dans ce futur quartier avec 2.5 km de sentiers piétons et 2.8 km de pistes cyclables.

Lachine-Est : un quartier vert, dense, en hauteur avec peu ou pas d’autos solos

Résultat concret de ces 5 lignes directrices ? Une forme urbaine compacte ! Le nouveau quartier de Lachine-Est sera beaucoup plus dense en population que le reste de l’arrondissement de Lachine avec des secteurs autorisant des constructions de 6 à 8 étages et d’autres jusqu’à 15 étages, surtout le long du canal Lachine et de la rue Victoria.

Aujourd’hui présentée comme LA solution au problème de l’étalement urbain et ses conséquences négatives, la densification est au cœur du PPU de Lachine-Est, des zones TOD comme LaSalle-Ouest et la Partie Nord de l’Île-des-Soeurs, mais aussi du Projet de ville en vue du prochain plan d’urbanisme et de mobilité (PUM) 2050 de Montréal. Elle vise à maximiser le nombre de logements au mètre carré en construisant le plus souvent en hauteur, mais aussi en réduisant la taille des logements. À Lachine-Est, les prévisions de la Ville parlent de la construction de 7400 logements pour un total de 15 000 nouveaux résidents. La moyenne résultante de 2 personnes par logement à l’échelle du quartier laisse penser que les logements de plus petite taille auront la part belle. 

Autre nouveauté notable dans le contexte de l’arrondissement de Lachine introduite dans le PPU de Lachine-Est : l’approche en matière de stationnement dans les nouvelles règles proposées.

“Il n’y aura aucun minimum de cases de stationnement requis pour les projets, ce qui n’est pas le cas actuellement dans la réglementation » a précisé Maxime Lemieux. Une fois le PPU adopté, il devrait donc être possible de construire des centaines de nouveaux logements sans prévoir une seule case de stationnement. De plus, 80% des cases de stationnement créées devront être à l’intérieur et le ratio maximal établi à 0.9 ne permettra pas d’avoir une voiture par logement. 

Dans l’écoquartier de Lachine-Est, la voiture solo va devenir une chose du passé alors que des dispositions spécifiques à l’auto-partage et l’implantation de bornes de recharge pour les véhicules électriques sont aussi prévues. L’écoquartier de Lachine-Est dépendra donc fortement de la présence du moyen de transport structurant, reliant Lachine avec le centre de Montréal, actuellement à l’étude.

Prochaines étapes pour la consultation publique sur le PPU de Lachine-Est

Après la présentation du projet, la prochaine étape de la consultation publique a donné la parole aux résidentes et résidents en leur permettant de poser leurs questions lors d’une séance publique à la mairie d’arrondissement (également retransmise en direct) le 12 avril puis de partager leurs opinions en soumettant des mémoires jusqu’au 5 mai. 

L’OCPM, en charge de cette consultation publique, a publié son rapport final le 24 août 2022, un rapport incluant 15 recommendations pour le PPU de Lachine-Est.

L’illustration du haut de la page est une composition d’une photo du canal Lachine à l’entrée est de Lachine et de la carte présentant les densités et hauteurs maximales proposées dans le PPU de Lachine-Est provenant de la présentation de la Ville de Montréal.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine a fondé Nouvelles d'Ici avec un groupe de citoyennes et citoyens en octobre 2020. Elle en est aujourd'hui la rédactrice en chef. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été managing editor de la section Cities & Towns d'une grande dot com américaine à New York. Avant de retourner au journalisme, Karine a fondé sa famille et un centre de formation en ligne pour les professionnels de la communication digitale.