Hotel de ville de Montréal
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Arrondissements Île-des-Soeurs Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Municipal Transports Urbanisme Verdun

Consultation publique sur la sécurisation aux abords des écoles de la Ville de Montréal : pourquoi et comment participer

Des idées et des propositions pour des abords d’écoles plus sécuritaires à Montréal : c’est ce que souhaite recueillir la commission sur le transport et les travaux publics avec une nouvelle consultation publique. Son coup d’envoi sera donné par une séance d’information le 25 octobre et se déroulera jusqu’au 2 février 2024. Les recommandations seront présentées et adoptées lors d’une assemblée publique en présentiel et webdiffusée, prévue le 20 mars 2024.

Des constats en matière de sécurité

Lors de la séance d’information, le document de consultation « Le chemin de l’école: sécurisation et déplacements actifs » sera présenté par le Service de l’urbanisme et de la mobilité de la Ville.

On y trouve quelques données en matière de sécurité aux abords des écoles et on met en lumière différentes interventions ou initiatives mises en œuvre et/ou planifiées.

Malgré une baisse depuis les années 1970, Montréal demeure une ville où la part modale des transports actifs est élevée pour l’accès à l’école avec plus de 73% des déplacements. Moins de 28% des élèves arrivent ainsi en voiture, selon une étude menée en 2018 et dont le rapport présentent les résultats.

Selon des statistiques compilées entre 2013 et 2022, la grande majorité des jeunes impliqués et blessés lors d’une collision le sont légèrement et le nombre de blessés graves reste relativement stable autour de 3%. Mais, il y a eu une hausse des décès au cours des dernières années, on en comptait désormais deux par année en 2021 et 2022, plutôt qu’un seul ou aucun avant. 36,6% des jeunes blessés le sont durant la période scolaire, soit entre 7 h et 17 h, du lundi au vendredi de septembre à juin.

Toujours selon ces mêmes statistiques, 22,8% des jeunes blessés dans une collision le sont dans le périmètre de l’école, soit le quadrilatère qui l’entoure, mais la grande majorité (96,2%) sont blessés légèrement. 3,8% des jeunes sont des blessés graves et aucune collision mortelle n’a été répertoriée dans le périmètre de l’école. La grande majorité des jeunes blessés lors des 10 dernières années et les 7 décès se sont produits en dehors du périmètre des écoles.

Dans le cadre de la Vision Zéro de la Ville de Montréal, qui est d’avoir zéro décès ou blessé grave sur le réseau routier d’ici 2040, l’administration municipale s’est engagée à poursuivre le « Programme de sécurisation aux abords des écoles ». Il permet aux arrondissements d’accélérer les interventions de sécurisation autour des écoles en les finançant.

92 écoles, 2 CPE et 2 parcs en ont bénéficié entre 2019 et 2023. On note toutefois dans le document de consultation que « la capacité des arrondissements à soumettre des projets est inégale, pour des raisons de ressources et d’expertise », ce qui explique un certain déséquilibre entre les territoires.

Selon le Projet BADGE qui visait à évaluer l’impact des interventions aux abords des écoles en 2020 et 2021, il été évalué que les piétons respectaient la signalisation à 69%. Il a aussi été constaté que le nombre d’interactions entre un piéton et un véhicule diminue à la suite de travaux et que le nombre de comportements dangereux des automobilistes a diminué, notamment pour le non-respect de la signalisation.

Des écoles sécurisées dans le sud-ouest de Montréal

Par ailleurs, plusieurs écoles ont déjà été sécurisées ou le seront prochainement dans les arrondissements du sud-ouest de Montréal. Par exemple, 12 projets ont été faits en 2021 dans Le Sud-Ouest, Verdun, LaSalle et Lachine. 13 autres écoles ou garderies le seront en 2023 à Verdun:  Lévis-Sauvé, Notre-Dame-de-Lourdes, Verdun Elementary School, Riverview, Monseigneur-Richard, Notre-Dame-de-la-Paix, Notre-Dame-de-la-Garde, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, ainsi que les garderies Les petits poussins, Les petits athlètes, Les petits joyeux, ABC et Assila.

Récemment, une nouvelle configuration a été mise en place pour améliorer la sécurité des personnes qui se déplacent à pied ou à vélo près du carrefour giratoire, situé à l’angle du boulevard de l’île-des-Sœurs et du boulevard René-Lévesque, aux abords de l’école des Marguerite. Pour l’instant, la circulation a été ramenée à une seule voie, aux approches et aux sorties du carrefour giratoire dans ce projet-pilote.

Comment participer à cette consultation sur la sécurisation aux abords des écoles de la Ville de Montréal jusqu’au 2 février 2024 ?

Tous les résidents et résidentes d’ici peuvent participer à la consultation publique sur cet enjeu.

Voici les différentes façons de partager vos idées.

  1. Présenter une opinion à la Commission lors des audiences publiques prévues :
    • 17 janvier, de 13 h 30 à 16 h 30— En personne à la Salle du conseil de l’hôtel de ville.
    • 16 janvier 2024, de 19 h à 22 h ou 29 janvier de 9 h à 12 h – Par visioconférence.
      Pour présenter un avis lors de ces séances, l’inscription est obligatoire. Vous pouvez le faire à partir du formulaire en ligne ou par téléphone au 514 872-3000, avant le 4 décembre à 17h.
  2. Transmettre une opinion par courriel, par la poste ou en personne, au Service du greffe des commissions : 155, rue Notre-Dame Est, Montréal (Québec) H2Y 1B5 ou commissions@montreal.ca, au plus tard le 2 février 2024 à 17 h.
  3. Répondre au sondage en ligne, disponible dès maintenant.
  4. Partager votre point de vue sur les enjeux de la sécurisation aux abords des écoles sur la plateforme de consultation en ligne de la Ville de Montréal.

La photo en haut de cet article provient de CANVA.


Dernières nouvelles d’ici


L’information locale, c’est important pour vous ?

Saviez-vous que vous pouvez vous impliquer dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 199 135 lectrices et lecteurs en 2023 avec une équipe majoritairement composée de bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise, un commerce ou un organisme, devenez un Partenaire d’Ici pour vous faire connaître des milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine tout en aidant à assurer la viabilité de notre journal à but non lucratif.

Pourquoi laisser Facebook décider si les nouvelles d'ici sont importantes pour vous ?Abonnez-vous à notre infolettre gratuite du vendredi pour continuer de vous informer sur l'actualité et les activités de votre quartier à Lachine, LaSalle, Verdun-IDS et dans le Sud-Ouest !
Carl Sincennes, Initiative de journalisme local
En tant que journaliste, Carl couvre les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Il couvre l'actualité du sud-ouest de Montréal depuis 2019. Après avoir fait ses classes dans plusieurs stations régionales de Radio-Canada au pays, il a été journaliste pour le Messager LaSalle (devenu Métro LaSalle, durant son passage) et la radio CKVL, avant de rejoindre Nouvelles d’Ici. Carl a un baccalauréat en journalisme de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intégrer l’équipe de Nouvelles d’Ici était donc pour lui la suite naturelle des choses.