Le potager communautaire de Demain Île-des-Soeurs devant le centre Elgar à Verdun-IDS
Actualités Communautaire Environnement Île-des-Soeurs Social Verdun

Un potager pour tous devant le Centre communautaire Elgar à l’Île-des-Soeurs

Saviez-vous que le potager à l’entrée du Centre communautaire Elgar à l’Île-des-Soeurs (IDS) est entretenu par les bénévoles de Demain Île-des-Soeurs, chaque été depuis 2017 ?

Cette initiative citoyenne rassemble une dizaine de membres dont deux retraitées, Nicole Charlebois et Céline Okita qui résident à IDS depuis plus d’une décennie. Elles ont rejoint le groupe citoyen en mars dernier et ont accepté de nous en dire plus sur ce potager.

Une variété de fines herbes et de légumes à l’entrée du centre Elgar

Ce petit havre de culture urbaine compte deux plates-bandes de terre de part et d‘autre de l’entrée principale du Centre communautaire Elgar ainsi que six grands pots situés sur la place de l’Unité, juste en face. C’est à la fin mai que le groupe, entièrement composé de riverains bénévoles, s’y est retrouvé pour débroussailler les terrains avant de planter le potager. Ils l’entretiennent chaque semaine et le maintiennent jusqu’au mois d’octobre.

«Ce qui nous intéresse c’est d’avoir une belle récolte et du choix», explique Nicole Charlebois. 

Le potager offre un éventail de variétés différent chaque année. Cette année, on peut y trouver de la menthe, de la salade, des carottes, des tomates, des radis, des tournesols, des épinards chinois, des échalotes, du bok choy, du concombre, du shiso et du basilic. Chacun peut être cueilli à tout moment. Mais, il faut penser à apporter vos ciseaux pour couper et non pas arracher votre récolte.

Cette année à titre expérimental, les bénévoles ont aussi semé à la volée des graines de fleurs sauvages pour nourrir les insectes pollinisateurs.

Parcelle expérimentale du potager communautaire de Demain Île-des-Soeurs
Parcelle expérimentale du potager communautaire de Demain Île-des-Soeurs – Crédit photo : Caroline Samii-Esfahani

Parmi elles, les asclépiades communes, une plante aux grandes fleurs roses qui attire les papillons monarques qui s’y nourrissent et s’y reproduisent. L’asclépiade est également comestible, mais elle se mange cuite !

«Les gens passent beaucoup devant le jardin, mais on dirait qu’ils n’ont pas beaucoup d’enthousiasme», observe Nicole Charlebois qui aimerait mieux faire connaître le potager et voir ses concitoyens fiers de cette initiative qui s’inscrit parfaitement dans le Plan de développement d’une communauté nourricière à Verdun-IDS.

Après tout, la principale mission de Demain Île-des-Soeurs est de créer « un sentiment d’appartenance et de stimuler l’esprit de solidarité » en développant une communauté qui s’implique dans les domaines culturel, social et environnemental. 

Le potager, une démarche citoyenne qui fait pousser des liens entre les gens

«J’aime ça venir au potager communautaire, voudrais-tu t’inscrire l’année prochaine ?»

Nicole Charlebois, à gauche et Céline Okita, à droite, des bénévoles de Demain Île-des-Soeurs qui s'occupent du potager communautaire
Nicole Charlebois, à gauche et Céline Okita, à droite, des bénévoles de Demain Île-des-Soeurs qui s’occupent du potager communautaire – Crédit photo : Caroline Samii-Esfahani

Céline Okita et Nicole Charlebois habitent dans le même immeuble. Un jour, la première est revenue du potager et a croisé la seconde à qui elle a offert du kale cultivé par Demain Île-des-Soeurs sans savoir que sa voisine raffole des croustilles de kale et les prépare elle-même !

Elles ont décidé de rejoindre le mouvement en 2022. C’est comme cela qu’elles se sont rapprochées pour devenir bien plus que des voisines qui se croisent.

L’équipe est soutenue financièrement par la Maison de l’environnement de Verdun qui réceptionne et gère les dons financiers utilisés pour acheter les plants, les semences, les engrais, le terreau ainsi que tout le matériel nécessaire pour la conception et l’entretien continu du potager. 

Avec leur petit budget de 400 $, cette année, c’est aussi grâce à l’entraide locale, avec le soutien de la conseillère de Ville, Véronique Tremblay, que le groupe citoyen a pris contact avec Dany LeScelleur, le gérant du Provigo local. Ce dernier leur a fait don de certains plants et leur en a vendu d’autres au rabais, car une partie était devenue invendable à cause de gros orages qui les avaient affectés quelques jours auparavant.

Où se trouve le potager communautaire de Demain Île-des-Soeurs ?

Le potager communautaire de Demain Île-des-Soeurs se situe à l’entrée du Centre Elgar à IDS.

La photo du potager communautaire devant le centre Elgar en haut de cet article a été prise par Caroline Samii-Esfahani.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Caroline Samii-Esfahani
Résidente de Verdun depuis 2020, Caroline est une journaliste passionnée d’histoires humaines. Elle aime écrire, fusionner les idées, apprendre, rencontrer les gens et partager leurs témoignages. Ancienne gestionnaire de projets marketing et web dans le monde du jouet et de la publicité, elle a choisi de ne se dédier qu’au journalisme. Caroline s’intéresse aux thématiques sociales et culturelles particulièrement axées sur la diversité et l'intersectionnalité.