Des jeunes parlent devant un micro
Actualités Affaires civiques Arrondissements Communautaire Éducation Ensemble Gens d'ici LaSalle Social

La voix des jeunes de LaSalle dans un nouveau balado pour faire changer les choses

Pourquoi laisser Facebook décider si les nouvelles d'ici sont importantes pour vous ?Abonnez-vous à notre infolettre gratuite du vendredi pour continuer de vous informer sur l'actualité et les activités de votre quartier à Lachine, LaSalle, Verdun-IDS et dans le Sud-Ouest !

Des jeunes qui fréquentent le Centre multiculturel de ressources de LaSalle (CMRL) ont créé un balado principalement en anglais Making changes requires everyone (faire des changements nécessite tout le monde). Grâce à une subvention de 93 000$ du programme Par et pour les jeunes de la Ville de Montréal, ces jeunes LaSalloises et LaSallois vont à terme publier 7 épisodes sur différentes thématiques sociales, vues à travers la lentille de leurs propres réalités montréalaises.

« Le but du programme est de prévenir la violence armée. C’est une activité parascolaire où les jeunes peuvent s’occuper dans un espace qui est ouvert. On discute de sujets comme l’interculturalisme, le racisme systémique, la police, l’identité, la santé mentale et les standards de beauté occidentale », explique Maxen Jack-Monroe, en charge de la sensibilisation sociale et communautaire ainsi que de la coordination du balado. Les sujets reliés à la communauté LGBTQ+ et à l’emploi sont également abordés.

Les participants et participantes apprennent à effectuer des recherches, préparer des entrevues, mais aussi à les réaliser, les monter et les publier. Ils sont accompagnés, mais ils font la majeure partie du travail.

« Ça inspire les jeunes d’être plus ouverts avec eux-mêmes et leurs amis. Ce sont des sujets complexes, mais importants », précise Maxen Jack-Monroe.

De son côté, Shad Aboa est consultant pour le balado. Il accompagne les jeunes au niveau technique en montrant aux jeunes comment utiliser le matériel, mais aussi en offrant des formations et du mentorat.

« Un des objectifs est de pouvoir donner des opportunités de croissance et de développement professionnel. Les sujets sont importants, ça touche l’éducation et les jeunes. Ce sont les leaders de demain, mais il faut les former aujourd’hui. Ça leur donne une plateforme d’expression », dit-il.

Les jeunes suivent des ateliers de formation. Dans ce cas, ils suivaient une formation sur CANVA.

À tour de rôle, les jeunes se relaient à l’animation du podcast de ce projet qui a commencé, il y a quelques mois. Les premiers épisodes ont déjà été publiés sur plusieurs plateformes, dont Spotify et YouTube. Toutes les entrevues sont filmées. Il y a déjà eu une cinquantaine d’écoutes.

La subvention de 93 000 $ a permis non seulement de payer l’équipement, mais également les services du consultant.

Les épisodes peuvent être à la fois en anglais et en français, selon les invités. Plusieurs participants et participantes sont allophones, mais parlent en français et/ou en anglais.

« C’est bien d’avoir l’espace pour discuter de sujets comme les standards de beauté, car on n’a pas toujours l’opportunité », s’exclame l’une des participantes, Dory Davis, en ajoutant qu’elle est heureuse d’avoir appris comment fonctionne un balado, mais aussi de pouvoir pratiquer son anglais et son français.

« Certaines personnes ont besoin de gens qui peuvent parler de sujets qui leur tiennent à cœur. J’ai appris que tu dois faire entendre ta voix, faire tes actions sans violence. Il ne faut jamais perdre espoir et croire en soi-même », analyse Torsha Purbanha Karmomar, une autre participante.

Torsha Purbanha Karmomar, Nebay Tekle, Dory Davis, Jahkahi Barrett, Jean Josué Junior Petit Frère, Rooshmea Chowdhury, Laiba Naaz, Thon Deng et Sondus Khan font partie de l’équipe de jeunes de LaSalle derrière ce balado.

La photo en haut de cet article de Jahkahi Barrett, Dory Davis et Torsha Purbanha Karmomar a été prise par Carl Sincennes.


Dernières nouvelles d’ici


L’information locale, c’est important pour vous ?

Saviez-vous que vous pouvez vous impliquer dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 199 135 lectrices et lecteurs en 2023 avec une équipe majoritairement composée de bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise, un commerce ou un organisme, devenez un Partenaire d’Ici pour vous faire connaître des milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine tout en aidant à assurer la viabilité de notre journal à but non lucratif.

Carl Sincennes, Initiative de journalisme local
En tant que journaliste, Carl couvre les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Il couvre l'actualité du sud-ouest de Montréal depuis 2019. Après avoir fait ses classes dans plusieurs stations régionales de Radio-Canada au pays, il a été journaliste pour le Messager LaSalle (devenu Métro LaSalle, durant son passage) et la radio CKVL, avant de rejoindre Nouvelles d’Ici. Carl a un baccalauréat en journalisme de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intégrer l’équipe de Nouvelles d’Ici était donc pour lui la suite naturelle des choses.