Facade de Bruno & Frères sur l'avenue Dollard à LaSalle
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Arrondissements Entreprises LaSalle Municipal Urbanisme

Le site de l’ancienne boulangerie-pâtisserie Bruno & Frères à LaSalle deviendra un parc

L’Arrondissement de LaSalle s’est prévalu de son droit de préemption pour acquérir le terrain et l’édifice de l’ancienne boulangerie-pâtisserie Bruno & Frères sur l’avenue Dollard. Son objectif est de le convertir en parc.

Situé au 1780, à côté du restaurant Bocci, ce terrain de près de 840 m2 a été acquis pour 600 000$, soit la valeur imposable ajustée pour le compte de taxes 2023. La propriété comporte le bâtiment vacant d’un étage qui abritait le commerce.

Le droit de préemption permet à une municipalité de se substituer à un acheteur dont l’offre d’achat a été acceptée et d’acquérir la propriété en question au même prix.

Dans ce cas-ci, un avis d’assujettissement au droit de préemption concernant l’immeuble avait été publié le 14 septembre 2022. La Ville de Montréal a reçu, le 1er novembre 2023, un avis d’intention d’une offre d’achat finale dans laquelle Michele Bruno, Teresa Bruno et Teressa Iannacci acceptent de vendre l’immeuble pour 600 000 $. L’Arrondissement a 60 jours, à compter de la réception de l’avis pour faire part de ses intentions. La date limite pour ce dossier était le 31 décembre.

Par ailleurs, un préavis de vente pour défaut de paiement de taxes scolaires a été publié au bureau de la publicité des droits de la circonscription foncière de Montréal, le 6 novembre 2023.

Des sols contaminés

Selon un rapport du Service de l’environnement, daté du 14 décembre 2023, le terrain comporte des sols contaminés par des hydrocarbures pétroliers provenant du réservoir ayant alimenté le système de chauffage pendant près de 30 ans. Le niveau de contamination mesuré serait considéré acceptable pour un parc municipal, mais pas pour le premier mètre d’une aire de jeu.

« Le potentiel de contamination de l’Immeuble est jugé élevé pour un parc avec aires de jeu, puisque des sols contaminés pourraient être présents dans le premier mètre. Le potentiel est modéré pour un parc municipal sans aire de jeu. L’eau souterraine pourrait également être contaminée par des hydrocarbures pétroliers », indique le sommaire décisionnel s’y rattachant.

Étant donné que le bâtiment a été construit en 1971, il pourrait y avoir des matériaux qui contiennent de l’amiante, de la peinture au plomb, des appareils contenant des biphényles polychlorés (BPC) ou de la mousse isolante d’urée-formaldéhyde (MIUF), des éléments dont il faut tenir compte lors de la démolition, toujours selon le sommaire décisionnel.

La photo en haut de cet article est une capture d’écran de Google Maps.


Dernières nouvelles d’ici


L’information locale, c’est important pour vous ?

Saviez-vous que vous pouvez vous impliquer dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 199 135 lectrices et lecteurs en 2023 avec une équipe majoritairement composée de bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise, un commerce ou un organisme, devenez un Partenaire d’Ici pour vous faire connaître des milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine tout en aidant à assurer la viabilité de notre journal à but non lucratif.

Pourquoi laisser Facebook décider si les nouvelles d'ici sont importantes pour vous ?Abonnez-vous à notre infolettre gratuite du vendredi pour continuer de vous informer sur l'actualité et les activités de votre quartier à Lachine, LaSalle, Verdun-IDS et dans le Sud-Ouest !
Carl Sincennes, Initiative de journalisme local
En tant que journaliste, Carl couvre les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Il couvre l'actualité du sud-ouest de Montréal depuis 2019. Après avoir fait ses classes dans plusieurs stations régionales de Radio-Canada au pays, il a été journaliste pour le Messager LaSalle (devenu Métro LaSalle, durant son passage) et la radio CKVL, avant de rejoindre Nouvelles d’Ici. Carl a un baccalauréat en journalisme de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intégrer l’équipe de Nouvelles d’Ici était donc pour lui la suite naturelle des choses.