Biscuits suédois
Art de vivre Cuisine Desserts de Noël Recettes d'Ici

Recette d’Ici : Biscuits suédois

Avec notre chronique Recettes d’Ici nous vous proposons de partir à la découverte des gens d’ici à travers l’une de leurs recettes favorites.

Biscuits su’é’doigts 🙂

Céline Belzile

À chaque  temps des fêtes, et seulement alors, ma mère préparait ces biscuits ronds comme des boules de Noël !

Beurre, cassonade et noix de Grenoble, recette simple et si bonne. Un peu collant pour les doigts de rouler les petites boules dans les blancs d’oeufs et les noix finement émiettées mais quel délice !

D’où vient le nom du biscuit suédois ? Aucune idée !
Vieille recette d’antan, vieux système de mesure…

Recette de biscuits suédois

Environ 20 biscuits
15 minutes de préparation
20 minutes de cuisson

Ingrédients

  • ⅓ de tasse de beurre
  • 2 oeufs
  • ½ tasse de cassonade
  • 1 ½ tasse de farine
  • 1 c. à thé de vanille
  • Noix de Grenoble très finement hachées
  • Confiture de fraises pour la garniture

Préparation et cuisson 

Séparer le blanc et le jaune d’oeuf. Réserver. Dans un petit bol, mélanger la farine avec une petite pincée de sel. Hacher très finement les noix de Grenoble et réserver.

Dans un grand bol, défaire le beurre en crème. Ajouter graduellement la cassonade, les jaunes d’oeuf, la vanille et le mélange de farine et sel. Préchauffer le four à 325 °F.

Façonner de petites boules et les rouler dans les blancs d’oeufs légèrement battus puis dans les noix hachées. Sur le dessus des boules, faire une légère dépression avec le pouce (ce sera pour y mettre un peu de confiture de fraises). Mettre sur une tôle beurrée. Cuire au four à 325 F pendant 5 minutes. Presser à nouveau légèrement le dessus du biscuit. Continuer la cuisson pendant 10 à 15 minutes. Au moment de servir, déposer un peu de confiture de fraises dans la dépression.

Avatar
Céline Belzile
Résidente du Bronx depuis 20 ans, Céline et son mari Claude y ont élevé leurs deux garçons. Biologiste et spécialiste en environnement de formation, Céline a travaillé pour Hydro-Québec pendant 25 ans, à titre de chargée de projets et gestionnaire. Elle a siégé sur plusieurs panels lors de consultations publiques de grands projets hydroélectriques. Elle considère que la participation citoyenne et la communication sont au cœur du dynamisme d'un quartier.