Commerce en ligne
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Éducation Entreprises Île-des-Soeurs Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Travail Verdun

Transition numérique réussie pour des commerçants locaux grâce à une formation au Cégep André-Laurendeau à LaSalle

Article mis à jour le 7 novembre à 10h avec l’ajout d’un correctif sur l’histoire de Coritboutik.

Une cinquantaine de commerçants ayant suivi la formation Se lancer dans la vente en ligne au Cégep André-Laurendeau à LaSalle ont participé le 3 novembre à un rendez-vous sur la transformation numérique organisée en partenariat avec la Chambre de commerce de Montréal Centre Sud-Ouest (CCCSOM).

Frédéric Beauchemin
Frédéric Beauchemin, député de Marguerite-Bourgeoys – Crédit photo : Lilian Largier

En présence du député nouvellement élu de Marguerite-Bourgeoys, Frédéric Beauchemin, et de représentants de PME MTL Grand Sud-Ouest, les propriétaires de commerce ont pu échanger sur les meilleures pratiques après une conférence sur les dernières tendances présentée par l’expert montréalais Stéphane Dumont.

La formation du cégep à laquelle ils avaient participé a été offerte gratuitement, de mars 2021 à juillet 2022, grâce à un financement de 300 000 $ de la Ville de Montréal.

‘’Ce projet a profité à une centaine de commerçants ayant pignon sur rue sur l’île de Montréal. La formation comprenait 20 heures de séances en groupe et un accompagnement individuel, puis 39h de cliniques techniques’’, explique Frédéric Viossat, conseiller en formation au service aux entreprises du Cégep André-Laurendeau. C’est aussi pour reconnaître l’effort de ces entrepreneurs qui ont fait face à la pandémie, en prenant le temps de se former et de s’approprier cette démarche de développement de compétences, qu’était organisée la soirée du 3 novembre.

Parmi les finissants présents se trouvaient deux commerçants des arrondissements de Verdun et de Lachine, Andréanne Laurin des épiceries Loco et Louis Corriveau de CoriBouTik. 

À Verdun, quand transition numérique rime avec transition écologique

Andréanne Laurin est cofondatrice des épiceries Loco, créée il y a 6 ans, offrant des produits locaux en vrac, éco-responsables et provenant de petits producteurs. L’une de ses quatre épiceries de quartier se trouve sur Wellington à Verdun.

Andréanne Laurin des épiceries Loco
Andréanne Laurin des épiceries Loco à Verdun
Crédit photo : Lilian Largier

L’entreprise a adopté le commerce électronique dès la première semaine de la pandémie, n’ayant pas le choix car ses clients étaient confinés. Les équipes ont eu beaucoup de mal à répondre à la très forte demande au départ, et ont dû même arrêter le site transactionnel un certain temps. En partie grâce à la formation, il a été possible de rectifier le tir. 

‘’Le commerce en ligne était tout nouveau pour nous, mais nous voulions continuer notre mission de proposer une offre alimentaire locale et saine’’, se souvient Mme Laurin.

Ne pas générer de déchets tout en effectuant des livraisons constituait un défi opérationnel de taille. ‘’La formation est arrivée au bon moment et nous a aidé à repenser notre modèle digital, dépassé, comme par exemple notre présence sur Facebook. Nous avons pris la sage décision de retirer de la livraison les aliments réfrigérés et congelés pour être capable de livrer nos 1 000 produits de manière stable le lendemain’’, explique-t-elle.

À Lachine, une boutique de vêtements de travail en ligne puis sur Notre-Dame à Lachine

Louis Corriveau de CouriBouTik
Louis Corriveau de CouriBouTik à Lachine
Crédit photo : Lilian Largier

Louis Corriveau a fait carrière dans l’industrie plastique pendant 30 ans avant de fonder CoriBouTik.ca, un commerce spécialisé dans la vente en ligne de vêtements de travail et de chaussures de sécurité en 2018. Ce n’est que dans un second temps, en 2021, qu’il a ouvert une boutique sur la rue Notre-Dame à Lachine.

‘’Dès le début je proposais mes produits en ligne sur Votresite.ca. Cela faisait bien mon affaire”, précise M. Corriveau. “Avec la pandémie, j’ai vendu de très nombreuses visières de travail, mais je ne voulais pas m’asseoir sur cette vague. Dans cette formation, même avec des connaissances avancées, j’ai appris des choses, j’ai apprécié les rencontres puis les tête-à-tête avec des professionnels du numérique’’, raconte-t-il.

Pour M. Corriveau, la transformation numérique s’est opérée avec un meilleur système d’opérations en magasin relié à un site web efficace qui représente l’inventaire du magasin en tout temps, permettant de livrer le lendemain une commande passée avant 13h du lundi au jeudi.

Une version plus courte de cette formation sera désormais proposée au Cégep André-Laurendeau, mais uniquement en groupe et pour un coût total de de 36 $, en partie financée par Services Québec.

La photo en haut de cet article provient de CANVA.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Lilian Largier, Initiative de journalisme local
Lilian Largier a couvert les affaires civiques et municipales dans le cadre de l’Initiative de journalisme local d'octobre à novembre 2022, jusqu'à ce qu'il décide de retourner faire des piges. Arrivé au Québec en 2016 avec sa famille, il vit dans l’ouest de l’île de Montréal. Curieux de nature, ce journaliste passionné a fait de nombreuses piges pour le Courrier du sud à Longueuil ou l’Info du nord de Mont-Tremblant, le Journal de Montréal, TVA nouvelles, Premières en Affaires et BP Arts Média.