Petits Monstres Crédit photo Frédérik Todd
Actualités Art Éducation LaSalle

Spectacle vivant, mais distancié à l’école Laurendeau-Dunton de LaSalle

Les élèves de maternelle et du premier cycle de l’école primaire Laurendeau-Dunton à LaSalle ont reçu dans leur école Petits Monstres, un spectacle de marionnettes de la compagnie de Théâtre Tortue Berlue, les 5 et 6 mai derniers.

« À chaque année, les élèves ayant de l’art dramatique en 1ère, 2e et Accueil ont la chance de participer aux Découvertes théâtrales en collaboration avec la Maison Théâtre qui leur donnent accès à 4 spectacles de différentes compagnies. » explique Frédérik Todd, enseignant d’art dramatique à Laurendeau-Dunton. Mais, cette année, le spectacle Petits Monstres est le seul  auquel les élèves ont pu assister depuis septembre 2020.

Une artiste solo, mais pas seule

Soleil Dion, Petits Monstres Crédit photo : Julien Carpentier -Roberge
Soleil Dion, Petits Monstres
Crédit photo : Julien Carpentier -Roberge

Sur scène, Soleil Dion, une artiste de Verdun, n’est jamais vraiment seule. Elle est accompagnée de ses huit marionnettes qui n’ont même pas besoin de se tenir à deux mètres les unes des autres !
Présenté par une marionnettiste solo, le spectacle n’a ainsi pas eu besoin d’être modifié pour respecter les mesures de distanciation.

En fait, le nombre de représentations  de ce spectacle a grandement augmenté passant d’environ 4 par semaine à 12. Une augmentation qui s’explique par les contraintes spécifiques des  règles sanitaires et le respect des bulles classe. 

« Ce qu’on a adapté ce sont les tarifs, pour permettre aux enseignants de payer le spectacle malgré le nombre réduit d’enfants par représentation. » explique Amélie Bélanger, directrice adjointe de Théâtre Tortue Berlue

L’art vivant, un service essentiel

Considéré comme un service  essentiel, le spectacle Petits Monstres n’a pas pris de pause en janvier lorsque tout le Québec était en confinement jusqu’au 8 février. En janvier, ce conte interactif ludique qui vise à développer des habiletés sociales a même été présenté aux  enfants des femmes suivies par un Centre de toxicomanie de Montréal. 

« Les jeunes sont en manque d’activités culturelles. Je sens ce besoin viscéral par leur participation active » remarque Mme Dion. La marionnettiste verdunoise qui se réjouit de pouvoir présenter ce spectacle même en temps de pandémie et de voir chaque fois l’émerveillement sur le visage des enfants.

Du bonheur dans les écoles de LaSalle et du Sud-Ouest

À l’école Laurendeau-Dunton, « les enfants sont tombés sous le charme de l’univers coloré et des marionnettes époustouflantes de cette artiste » raconte  Frédérik Todd, qui avait chaudement recommandé la venue de ce spectacle à la direction de l’école.

D’autres écoles de LaSalle et du Sud-Ouest ont aussi accueilli cette année l’un des spectacles de la compagnie de théâtre Tortue Berlue dont l’école St-Jean-de Matha à Ville-Émard et l’école Montessori de Montréal à LaSalle.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 65 896 lecteurs en 10 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Mariève Deschamps
Résidente du Bronx, elle a grandi dans le quartier. Passionnée par les arts et la culture, elle a géré pendant 12 ans la troupe Expression du Collège Saint-Louis. Elle compte à son actif des mandats pour des compagnies québécoises renommées tels que Bob Agence (Fabuleux Cirque Jean Coutu), le Cirque Éloize et le Cirque du Soleil. Faisant partie du comité Catalyseur du Bronx et du conseil d’administration de l’École de cirque de Verdun, elle est impliquée au développement de son quartier et des environs.