Ballon de rugby
Actualités Éducation Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Loisirs Verdun

Rugby : un sport en pleine expansion au cégep André-Laurendeau à LaSalle — et au Québec

L’équipe masculine célébrant leurs victoire face au Islanders de John Abbot. - Crédit photo : Jacques Olivier
L’équipe masculine célébrant leurs victoire face au Islanders de John Abbot. – Crédit photo : Jacques Olivier

Saviez-vous que le cégep André-Laurendeau à LaSalle compte non pas une mais deux équipes de rugby ?

Vous devriez. Les Boomerangs sont plutôt bons sur un terrain de rugby. Les deux formations se sont ainsi rendues en finale régionale à la mi-novembre.

Si l’équipe féminine s’est inclinée tout en remportant la deuxième place, les joueurs de rugby d’André-Laurendeau ont triomphé contre les Islanders du cégep de John Abott 

Le rugby ?

Un sport de contact pratiqué sans équipement de protection surtout en Europe et en Australie ou plutôt un sport où l’intégrité, la passion, la solidarité, la discipline et le respect prévalent que pratiquent des joueurs et des joueuses à LaSalle ? Voici une bonne occasion d’en apprendre plus !

Ce sport d’équipe s’apparente au football américain, mais au rugby les athlètes jouent sans aucun équipement de protection. Seules les passes à la verticale ou à l’arrière sont possibles, mais jamais vers l’avant à moins de le faire avec  un coup de pied porté au ballon. Finalement, à l’exception de quelques règles différentes, le but du jeu est le même qu’au football : marquer le plus de points en atteignant la zone adverse et en bottant le ballon entre les poteaux pour des points bonus.

Un sport qui attire de plus en plus de jeunes au Québec

Le rugby est un sport qui se développe petit à petit au Québec. Pour le moment, Rugby Québec, la fédération québécoise, ne compte qu’une trentaine d’équipes (dont les Boomerangs du cégep André-Laurendeau !) qui représentent près de 1570 athlètes québécois au niveau collégial, universitaire ou dans des ligues d’adultes. Une belle alternative pour les gens d’ici qui souhaitent continuer un parcours d’athlète pendant leurs études sans jouer à des sports plus traditionnels au Québec.

Avec deux équipes en finale au niveau collégial, les deux entraîneurs de rugby à André-Laurendeau, Keven Belouin et Frédérique Rajotte peuvent être fiers de leur saison. Tout deux sont d’anciens joueurs : M. Belouin depuis l’université pour le Vert et Or de Sherbrooke et Mme Rajotte  au secondaire  en Ontario à Markham.

Parmi les joueurs et joueuses du Boomerang, on ne compte que cinq Français. Le restant des alignements sont tous des francophones qui ont grandi ici. La preuve vivante de l’intérêt croissant des jeunes quelles que soient leurs origines, leur langue maternelle ou leur ville natale.

Certains impacts négatifs de la pandémie

Mais, tout n’est cependant pas rose pour le rugby, l’entraîneuse chef de l’équipe féminine indique que la pandémie de COVID pourrait avoir causé une régression de la participation chez les jeunes filles. Les règles sanitaires et l’interruption des activités physiques pendant plusieurs mois ont accentué un problème existant.

D’après Mme Rajotte, beaucoup de filles arrêtent de faire du sport au collégial. La situation avec la COVID a pu décourager et même empêcher certains jeunes de recommencer ce sport basé sur le contact physique entre une trentaine de personnes ne se connaissant pas. 

Le rugby est malgré tout en croissance au Québec pour le plus grand bonheur de ses pratiquantes et pratiquants, ses cadres mais aussi les fans du Boomerang du cégep André-Laurendeau ! 

Frédérik Caron

Frédérik Caron
Journaliste-stagiaire à Nouvelles d’Ici
Étudiant au cégep André-Laurendeau dans le programme Journalisme multimédia, Frédérik Caron fait du sport compétitif depuis son plus jeune âge et rêve de devenir un présentateur TV à RDS.

Karine Joly a collaboré à la rédaction de cet article.
La photo du ballon de rugby en haut de cet article provient de CANVA.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 88 425 lecteurs en 12 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Partenaire d'Ici: Dep. Communication - Cégep André-Laurendeau
Le département de communication du Cégep André-Laurendeau propose un profil Journalisme multimédia et un profil Cinéma dans le cadre du programme Arts, lettres et communication. Les jeunes y vivent une expérience citoyenne, humaine et créative. C’est une occasion de s’initier à la création médiatique, de s’ouvrir sur le monde, d’appartenir à une communauté et de se préparer pour l’université. La possibilité de publier leurs textes sur Nouvelles d’Ici est une occasion de mieux comprendre les enjeux du monde et des médias.