Nouveau local du Centre des femmes de Verdun (à gauche), local temporaire sur la rue de l'Église (à droite).
Actualités Affaires d'ici Communautaire Social Verdun

Centre des femmes de Verdun : enfin propriétaire de son local, sur la rue Verdun!

Actuellement hébergé temporairement sur la rue de l’Église, le Centre des femmes de Verdun inaugurera ses nouveaux locaux à l’automne 2023 sur la rue Verdun.

C’est le 11 janvier dernier que le Centre des femmes de Verdun (CFV) a annoncé qu’il venait officiellement de devenir propriétaire du 3488, rue de Verdun dans l’arrondissement éponyme. Près de 8 ans se sont écoulés entre le moment où l’organisme communautaire a pris la décision de déménager et l’acquisition de ce nouveau local.

Un legs de 300 000 $, un loyer de 1800 $ à 8 000$ en quelques années seulement

Comme l’explique Audrée T. Lafontaine, ce projet d’achat a commencé à prendre vie à la réception d’un legs testamentaire de 300 000 $.

Presqu’au même moment où les membres du CFV étaient sondées pour déterminer comment utiliser ce don exceptionnel, le loyer mensuel de l’OBNL a doublé, passant de 1 800 $ à 3600 $.

La décision de trouver un nouveau local s’est alors imposée.

« En juin dernier, nous avons appris qu’il atteindrait 8 000 $ », confie Mme Lafontaine qui déplore que les organismes soient confrontés à des baux commerciaux qui suivent ainsi la loi du marché.

Des défis et des compromis avant d’acheter

Le Centre des femmes de Verdun considère qu’acquérir un immeuble en tant qu’organisme communautaire est un défi de taille dans la conjoncture actuelle. Il a fallu faire des compromis.

À l’origine, l’organisme souhaitait un local de 3000 pi2, mais il devra composer avec seulement 1900 pi2. Il était important que le local soit accessible en transports en commun et près d’un métro. Il devait également être déjà muni d’un accès universel ou qu’il soit possible d’en aménager un facilement.

L’organisme a pu compter sur l’appui du milieu et des élus de Verdun. Mme Lafontaine confie que la procédure d’achat d’un immeuble par un organisme communautaire est beaucoup plus complexe que de faire l’acquisition de son logement pour un individu. Elle ajoute que Marie-Andrée Mauger et son équipe ont été d’une grande aide.

Acheter un immeuble pour un OBNL : quelques conseils 

Oeuvre de dentelle réalisée dans le cadre de l'atelier de dentelle au Centre des femmes de Verdun
Oeuvre de dentelle réalisée à l’atelier de dentelle au Centre des femmes de Verdun – Crédit photo : Caroline Samii-Esfahani

Tout d’abord, il faut s’armer de patience et prendre son temps, affirme Mme Lafontaine. Les procédures sont longues et complexes.

Il faut également que ce soit le projet de l’organisme et non pas d’une seule personne. La mobilisation est importante et « plus on parle du projet d’achat, plus on a accès à des informations et à des ressources qu’on ne connaissait pas. »

Parmi les ressources à contacter dès le début de la démarche, Mme Lafontaine recommande LOCO Montréal qui a créé de nombreux outils pour aider à la prise de décision et qui regroupe des ressources pertinentes dont plusieurs pour le financement.

La Coalition montréalaise des Tables de quartier offre également d’excellents conseils et peut aider au réseautage.

L’Initiative immobilière communautaire de Montréal, un fonds d’investissement conçu pour les organismes communautaires du Grand Montréal, propose enfin des services qui soutiennent l’accès à la propriété.

Les nouveaux locaux du CFV sur la rue Verdun seront prêts à l’automne 2023.

La photo en haut de cet article est composé d’une capture d’écran Google Maps du nouveau local du Centre des femmes de Verdun sur la rue Verdun (à gauche) et du local temporaire sur la rue de l’Église (à droite), prise par Karine Joly.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Sylvie Cajelait, Initiative de journalisme local
Sylvie Cajelait couvre les affaires civiques et municipales dans le cadre de l’Initiative de journalisme local depuis novembre 2022. Résidente de Lachine, Sylvie écrit depuis plus de 25 ans. Son expérience auprès d’OBNL nationaux, régionaux et locaux lui a permis de développer une grande connaissance des communautés dont elle couvre l’actualité. Maman de 2 enfants, elle adore l’Agenda d’Ici qui lui permet de découvrir des activités pour toute la famille.