Élévation 3D de la cour intérieure de Village à Lachine, cohabitat de Village-Urbain - Crédit photo : Village-Urbain
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Lachine Urbanisme

Plus de logements prévus dans le projet de cohabitat sur Notre-Dame à Lachine

Le secteur de l’habitation est en effervescence à Lachine avec plusieurs initiatives originales en cours de développement : le grand projet de l’écoquartier de Lachine-Est, la construction de 6 logements par Habitat pour l’humanité et la création d’un cohabitat sur la rue Notre-Dame. Conduite par l’organisme à but non lucratif (OBNL), Village-Urbain, cette dernière initiative suit son cours tout en intégrant certaines modifications.

49 logements finalement prévus sur Notre-Dame

Situé au 2225 rue Notre-Dame, ce premier projet de cohabitat à Montréal accueillera 49 logements plutôt que les 40 unités initialement annoncées lors du processus d’approbation du PPCMOI l’été dernier. Grâce à des logements aux proportions plus modestes et au regroupement des aires collectives dans la Maison commune de l’ensemble résidentiel, 9 logements ont pu être ajoutés.

C’est lors de l’atelier de co-création réunissant 60 personnes en mai 2022 que le choix de regrouper la majorité des espaces collectifs au même endroit a été avancé. La Maison commune va donc regrouper une chambre pour les personnes invitées, un espace de télétravail, une buanderie, un espace de détente, une salle de jeux, une cuisine et une grande salle qui pourra servir de salle à manger ou accueillir d’autres activités.

Cet agencement est ancré dans la philosophie du cohabitat, un projet d’habitation communautaire intergénérationnelle qui vise «la création d’une communauté solidaire, durable et résiliente permettant de lutter contre l’isolement social».

Plan du Village à Lachine, un cohabitat sur Notre-Dame
Plan du Village à Lachine, un cohabitat sur Notre-Dame – Crédit photo : Capture d’écran de la présentation de Village-Urbain (14 décembre 2022)

Des logements épurés de 1 à 4 chambres

Des 49 logements, 75 % seront à vendre et 25 % à louer. Comme la location est rare dans les projets de cohabitat, il s’agit d’une autre initiative qui rend le projet attrayant pour ceux qui souhaitent un logement dans un projet inclusif favorisant la mixité sociale.

Il y aura des logements d’une chambre (17), deux chambres (17), trois chambres (11) et quatre chambres (4). Sur l’ensemble des 49 logements, 15 % devraient être conçus selon les principes d’accessibilité universelle.

Pour permettre à chaque ménage de personnaliser son environnement, l’architecte Valérie Beaudoin, a souligné, lors de la séance virtuelle d’information du 14 décembre, que les chambres à coucher n’auront pas de garde-robe. 

Rendu possible grâce au soutien de la Caisse d’Économie Solidaire Desjardins et de la Fondation Chagnon, ce projet de cohabitat signé SidLee Architecture bénéficiera d’un concept pavillonnaire qui rappelle l’esprit d’un village avec une prédominance d’espaces verts à l’extérieur.

Qui pourra résider dans ces logements écologiques, abordables (mais pas sociaux) dès la fin de 2024 ?

Au cours de la séance d’information, l’équipe de Village-Urbain a confirmé que le développement privilégiera les familles, qui ont souvent de la difficulté à se loger, ainsi que les personnes issues de groupes sous-représentés ou marginalisés tout en favorisant un milieu de vie intergénérationnel.

Ce projet propose du logement écologique et abordable, mais pas social.

Les logements seront vendus « au prix coûtant » et Village-Urbain, un organisme à but non lucratif (OBNL), assure qu’il ne touchera aucun profit sur les ventes, mais percevra les loyers des unités louées. Cela permettra de vendre ces logements à un prix légèrement inférieur au prix du marché pour une unité neuve de qualité équivalente.

Les personnes intéressées par l’achat ou la location d’un logement au sein de ce projet de cohabitat à Lachine devront passer par un processus rigoureux de sélection. Ils devront également démontrer leur adhésion aux valeurs du projet et un intérêt à participer à la communauté formée par tous les futurs résidents et résidentes du cohabitat.

Pour l’achat de l’un de ces condos, il faudra présenter une pré-approbation bancaire d’hypothèque pour pouvoir faire une réservation. Le 19 janvier 2023, Village-Urbain organise un événement de qualification en direct avec la Caisse d’Économie Solidaire Desjardins pour faciliter cette étape pour les gens intéressés.

La réservation des unités débutera au mois de février 2023 et les propriétaires et locataires pourront emménager à l’automne 2024.

Karine Joly a collaboré à la rédaction de cet article.

L’illustration en haut de cet article est une élévation en 3D du projet de Village-Urbain fournie dans la présentation pour la consultation publique du PPCMOI.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Sylvie Cajelait, Initiative de journalisme local
Sylvie Cajelait couvre les affaires civiques et municipales dans le cadre de l’Initiative de journalisme local depuis novembre 2022. Résidente de Lachine, Sylvie écrit depuis plus de 25 ans. Son expérience auprès d’OBNL nationaux, régionaux et locaux lui a permis de développer une grande connaissance des communautés dont elle couvre l’actualité. Maman de 2 enfants, elle adore l’Agenda d’Ici qui lui permet de découvrir des activités pour toute la famille.