L'emplacement du futur parc de quartier au coin d'Allard et Viola-Desmond à LaSalle
Actualités Communautaire Environnement LaSalle Urbanisme

Bientôt le parc Taishan dans le quartier Angrignon à LaSalle ?

Une fois que le conseil municipal de Montréal aura accepté la proposition du conseil d’arrondissement de LaSalle, le nouveau parc de quartier prévu au coin des rues Allard et Viola-Desmond portera le nom de la ville chinoise de Taishan, une ville avec laquelle LaSalle a signé un pacte d’amitié le 19 octobre 2018.

Rendre hommage aux LaSallois et LaSalloises originaires de Taishan en Chine

C’est pour “rendre hommage aux nombreux LaSallois et Montréalais originaires de ce district du sud de la Chine” que les élues et élus laSallois ont retenu ce nom. Selon le recensement de 2016, les LaSallois et LaSalloises d”origine chinoise constituaient 4.2% de la population totale et 8.1% des nouveaux arrivants dans l’arrondissement. De nombreux membres de la communauté chinoise de LaSalle se sont justement installés dans ce nouveau secteur résidentiel, au croisement des boulevards Angrignon et Newman.

“Plus de la moitié des résidents du quartier Angrignon sont d’origine chinoise” souligne ainsi le sommaire décisionnel de la séance du conseil du 13 décembre dernier. C’est dans ce secteur, en développement depuis 2010, que ce nouveau parc de quartier verra le jour.

Un parc en cours de conception pour les petits et les grands !

L'emplacement du futur parc de quartier au coin d'Allard et Viola-Desmond à LaSalle
L’emplacement du futur parc de quartier au coin d’Allard et Viola-Desmond à LaSalle
Crédit photo : Mariama Zakaria

Le futur parc Taishan devrait proposer du mobilier urbain pour accueillir des personnes de tous les âges mais aussi des modules de jeux pour les enfants de 18 mois à 5 ans d’une part et les 5 à 12 ans d’autre part. Fontaine à boire avec brumisateur intégré et supports à vélos sont aussi sur la liste des aménagements que l’arrondissement souhaite voir intégrer dans le futur parc.

D’une superficie de 3 350 mètres carrés, le design du futur parc n’est cependant pas encore connu. Sa conception a été confiée à Projet Paysage lors de la séance du conseil du 4 octobre 2021, un contrat d’un montant total de 104 331 $.

Tout comme la réfection du parc Raymond incluant la création d’un skatepark, la création de ce nouveau parc figurait au Plan décennal d’immobilisations 2022-2031 de l’arrondissement présenté le 30 août 2021.

C’est le fonds de parc de 7.5 millions de dollars de LaSalle qui permettra de financer, entre autres, la création de ce nouveau parc de quartier laSallois. Ce fonds est alimenté par les frais de parcs, des compensations monétaires “pour fins d’établissement, de maintien et d’amélioration de parcs, de terrains de jeux et de préservation d’espaces naturels” perçues sur certaines nouvelles demandes de permis de construction.


Où se situe la ville de Taishan en Chine ?

Située dans le sud-ouest de la province de Guangdong en Chine, la ville de Taishan 台山 comptait plus de 900 000 habitants en 2020 selon le recensement. D’après Wikipédia (en anglais), il y aurait plus d’un million de personnes originaires de Taishan dans le monde, ce qui explique son surnom de “Maison des Chinois d’ailleurs”.

La photo en haut de cet article a été prise sur le site du futur parc le 16 décembre 2021 par Mariama Zakaria, une résidente du quartier Angrignon.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine a fondé Nouvelles d'Ici avec un groupe de citoyennes et citoyens en octobre 2020. Elle en est aujourd'hui la rédactrice en chef. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été managing editor de la section Cities & Towns d'une grande dot com américaine à New York. Avant de retourner au journalisme, Karine a fondé sa famille et un centre de formation en ligne pour les professionnels de la communication digitale.