Je contribue à Nouvelles d'Ici
Actualités Affaires d'ici Communautaire D'ici LaSalle

Nouvelles d’Ici en novembre : 3473 lecteurs et le pari des nouvelles sur les frites ?

Croyez-le ou non, mais vous êtes de plus en plus nombreux à lire ces lignes. Nouvelles d’Ici, votre nouveau média 100% local, indépendant et à but non lucratif, continue d’attirer un nombre croissant de lecteurs avec ses nouvelles d’ici. 

3473 lecteurs en novembre, une hausse de 85% !

Ce sont ainsi 3473 lecteurs passionnés d’info locale qui ont été au rendez-vous en novembre, une augmentation de 85% par rapport aux 1877 lecteurs du mois d’octobre.

Avec un total de 30 articles de fond agrémentés de plusieurs publications sur Facebook, Instagram et Twitter, l’équipe de Nouvelles d’Ici a publié plus de nouvelles locales originales sur LaSalle (et parfois ses environs) que la plupart des médias montréalais entre le 1er et 30 novembre. Nous sommes aussi le seul média à avoir publié, à la demande des lecteurs d’ici, des analyses hebdomadaires détaillées du bilan des nouveaux cas COVID-19 à LaSalle.

Comme toutes nos nouvelles ne sont pas partagées sur les médias sociaux, l’Infolettre d’Ici, votre infolettre du vendredi après-midi, reste le meilleur moyen de ne rien rater. Si vous ne la recevez pas encore comme vos voisins et amis, n’hésitez surtout pas à vous abonner ! Vous pouvez jeter un coup d’œil sur le dernier numéro avant de compléter le formulaire si vous le souhaitez.

Inspirée par le courant du journalisme de solution, cette couverture approfondie de l’actualité locale n’aurait pu exister sans la passion et la détermination de notre équipe composée à 100% de bénévoles.

Une équipe qui ne cesse de s’agrandir : 9 personnes et… 2 poissons

La rédaction de Nouvelles d’Ici ne comptait que 4 personnes au 31 octobre. Malgré le départ pour la radio locale de l’une de nos collaboratrices de la première heure, nous avons pourtant fini le mois de novembre avec un effectif total de 9 personnes et… 2 poissons !

Les poissons de notre illustrateur, Jean-Pierre Petit

L’intérêt pour le journalisme local et participatif n’est d’ailleurs pas près de s’estomper alors que nous accueillons cette semaine la 10ème membre de notre équipe, Anne Goulet-Prince, étudiante au Cégep André-Laurendeau.

D’autres vont suivre à partir de janvier 2021, car nous poursuivons actuellement les discussions avec plusieurs autres résidents d’ici.

Au delà de cet élan de la part des lecteurs, abonnés et bénévoles, Nouvelles d’Ici n’est pas sans susciter l’intérêt des organismes communautaires.

Un levier pour la communauté de LaSalle et des environs

La Maison des Jeunes de LaSalle, Héritage Laurentien ou Destination Travail ont ainsi bénéficié de cette attention médiatique renouvelée.

À l’heure où de nombreuses organisations essaient de partager leurs communications et se faire entendre sur les médias sociaux, l’impact d’un article dans les colonnes d’un média indépendant n’est donc pas négligeable. C’est sans doute ce qui explique que de plus en plus de décideurs et d’élus choisissent de partager sur leur page Facebook nos articles sur ces initiatives locales. 

Ayant à cœur la communauté dans son ensemble, plutôt qu’un groupe ou un autre, notre mission est d’utiliser l’information comme un levier de développement social, économique et culturel.

Prendrez-vous des nouvelles avec vos frites ?

Bien qu’un conseiller professionnel nous ait déjà dit que des friteuses constituaient un meilleur investissement pour une communauté que des salaires de journalistes, nous croyons fermement que l’information de qualité ne peut que faire grossir la résilience de nos communautés locales. 

Les nombreuses discussions récentes des parlementaires fédéraux et provinciaux sur l’avenir des médias semblent indiquer que nous ne sommes pas les seuls à vouloir miser sur les nouvelles — et pas seulement sur les frites. 

La question est de savoir si les lecteurs, abonnés, citoyens corporatifs et autres décideurs d’ici partageront suffisamment cette vision pour aider Nouvelles d’Ici à continuer de servir notre communauté.

Poursuivre cette mission nécessitera votre soutien pour couvrir les frais de cet investissement dans l’information indépendante, véritable vecteur de développement local.

Nouvelles d’Ici ?
Sans but lucratif, mais pas sans frais.

Alors que nous sommes sur le point de terminer un cours de 5 semaines offert par l’Institut Lenfest pour le journalisme, l’innovation et la démocratie, nous avons décidé de lancer Nouvelles d’Ici dans l’aventure de l’indépendance grâce à la maîtrise extrême des dépenses et la contribution financière des lecteurs d’ici. Ce cours sur les nouveaux modèles d’affaires des médias nous a montré que des rédactions du monde entier ont réussi à faire appel à leurs lecteurs désireux de soutenir l’information locale.

Pourquoi pas les gens d’ici ?

Hasard du calendrier, une nouvelle association canadienne du journalisme indépendant, Press Forward, vient d’être lancée aujourd’hui par des confrères de plusieurs médias. Un signe supplémentaire que Nouvelles d’Ici s’inscrit dans une véritable tendance de fond !

Nous tenterons l’expérience prochainement en lançant notre première campagne de contribution participative afin de couvrir les frais numériques pour publier nos articles sur le Web. L’occasion pour vous de soutenir les nouvelles d’ici pour quelques dollars par mois — le prix d’une grande frite 😉 

Vous voulez participer à cette campagne de contribution ?

Levez la main en complétant le formulaire ci-dessous pour être dans les premiers à soutenir les nouvelles d’ici et investir ainsi dans votre communauté !


Avatar
Karine Joly
Résidente dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine y a fondé sa famille et son centre de formation en ligne pour les professionnels du digital dans les universités. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été la rédactrice en chef de la section "Cities & Towns" d'une grande dot com américaine à New York. Juste avant la pandémie, elle a proposé au comité Catalyseur du Bronx de créer le Bulletin du Bronx -- ce qui lui a donné l'envie de lancer Nouvelles d'Ici.