La murale de l'Île-des-Soeurs
Actualités Art Culture Éducation Île-des-Soeurs Verdun

Nouvelle murale de l’Île-des-Soeurs à Verdun : « Le paysage qui rassemble »

Edwige Kéké
Edwige Kéké – Crédit photo : Remy Boily

C’est sous le soleil qu’a eu lieu l’inauguration officielle de la nouvelle murale de l’Île-des-Soeurs samedi 6 novembre au parc Lafontaine à Verdun-IDS.

Intitulée “Le paysage qui rassemble”, cette murale créée par l’artiste verdunoise Edwige Kéké est une oeuvre collective à laquelle ont pris part une quinzaine d’enfants de 7 à 12 ans, des élèves de l’école des Marguerite et de l’école de l’Île-des-Soeurs.

Sur fond de paysage où le fleuve fait office de lien entre la terre ferme et l’île, l’œuvre représente les silhouettes de 8 enfants, des silhouettes  peintes par les jeunes insulaires eux-mêmes. “Les enfants ont écrit un mot positif sur chacune de ces ombres” explique l’artiste, aussi connue sous le nom de Késoued, lors de notre entrevue.

Une murale faite par des enfants… vandalisée ?

Un dénouement heureux alors que cette nouvelle murale de l’Île-des-Soeurs avait été vandalisée à la fin du mois d’octobre et ce malgré la présence de barrières. L’artiste n’avait pu que constater l’ampleur des dégats : un graffiti recouvrant cinq des huit silhouettes peintes par les enfants. Un acte de vandalisme qui s’était déroulé la même semaine qu’un autre – à LaSalle cette fois-ci. À peine inaugurée la nouvelle murale laSalloise sur Dollard avait aussi été ciblée et vandalisée dans toute sa longueur.

Comme la murale de l’Île-des-Soeurs était inachevée à ce moment, elle n’avait pas encore reçu son traitement anti-graffiti. Edwige Kéké et les enfants ont donc dû refaire au complet les silhouettes disparues sous les graffitis.

Une oeuvre collective réalisée en 2 mois au parc Lafontaine

Commencé au mois de septembre, ce projet a nécessité plusieurs séances de travail avec les enfants qui sont venus peindre après l’école pendant près de deux mois. Une progression que vous pouvez voir dans ces photos que notre collaboratrice résidant à IDS, Eva Lisbeth Liscano, a prises sur plusieurs semaines.

Réalisée avec une subvention de 5000 $ de l’arrondissement de Verdun à l’issue d’un appel à projets, cette murale n’aurait jamais pu voir le jour sans l’implication des enfants et de leurs parents, de la conseillère Véronique Tremblay mais aussi de deux autres commanditaires : la députée de Verdun, Mme Isabelle Melançon et la Caisse populaire Desjardins dans le cadre de son programme “Faire briller la jeunesse”.

Le visuel en haut de cet article est une composition de 2 photos de la murale et des enfants coupant le ruban lors de l’inauguration officielle, photos prises par Remy Boily et Pascal Guay qu’a fournies Edwige Kéké.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 88 425 lecteurs en 12 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine y a fondé sa famille et son centre de formation en ligne pour les professionnels du digital dans les universités. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été la rédactrice en chef de la section "Cities & Towns" d'une grande dot com américaine à New York. C'est la pandémie qui l'a amenée à lancer Nouvelles d'Ici avec une autre citoyenne de son quartier en octobre 2020.