David Lametti répond aux questions dans le cadre d'un dîner-causerie d'Audace au féminin
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Ensemble LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Social Verdun

À LaSalle, David Lametti répond aux questions sur la justice et la stratégie de son ministère pour contrer le racisme systémique

L’organisme laSallois Audace au féminin a invité, le 25 mai, le député de LaSalle-Émard-Verdun, ministre de la Justice et Procureur général du Canada, David Lametti, pour un dîner-causerie sur un thème d’importance : « Comment la justice peut mieux protéger la femme noire ? ».

D’entrée de jeu dans la salle du restaurant Bocci à LaSalle, M. Lametti a rappelé que l’un de ses mandats comme ministre de la Justice est de combattre le racisme systémique dans le système pénal et judiciaire. « Je continue avec l’élaboration d’une stratégie de justice, justement pour les personnes noires, les personnes racisées. J’ai un comité d’experts qui analyse des études déjà faites. On va identifier les lacunes. J’espère avoir un rapport pour la fin de l’année », explique-il. Il a aussi agi en améliorant la diversité au sein de la magistrature avec plusieurs nominations récentes.

Dans son propre ministère, David Lametti a aussi procédé à l’embauche de la toute première femme afrodescendante dans un poste de sous-ministre au Canada cette année. Il reste cependant encore beaucoup de travail à faire, selon lui.

Une période d’échanges entre le ministre de la Justice et les membres de l’audience

David Lametti avec les membres de l'audience du dîner-causerie d'Audace au féminin (25 mai 2023)
David Lametti avec les membres de l’audience du dîner-causerie d’Audace au féminin (25 mai 2023) – Crédit photo : Carl Sincennes

Après l’allocution du ministre sur le thème du jour, les questions et les témoignages des membres de l’audience ont abordé une large palette de sujets : racisme systémique, immigration et même environnement.

La maîtresse de cérémonie et fondatrice d’Audace au Féminin, Dorothy Rhau, a demandé à M. Lametti si des excuses formelles seront faites à la communauté noire pour les injustices commises dans le passé. « On veut plus que des excuses, on veut des actions concrètes qui soient mises en place pour aider les femmes noires. En aidant les femmes noires, on aide les autres communautés », a-t-elle affirmé.

David Lametti et Dorothy Rhau (25 mai 2023)
David Lametti et Dorothy Rhau (25 mai 2023) – Crédit photo : Carl Sincennes

Précisant qu’il ne pouvait donner de date, le ministre a dit que « les excuses sont importantes. Ce sera une décision du gouvernement. Je ne peux pas prédire quoi que ce soit. Cela dit, cela doit être une réponse de la société. Je ne peux pas promettre des excuses, mais entre temps, on travaille », en ajoutant que le gouvernement investissait de l’argent pour les communautés afrodescendantes.

L’une des premières questions des participantes portait sur la fermeture du chemin Roxham et l’entente sur les tiers pays sûrs, mais surtout sur la régularisation des personnes sans statut légal au Canada, une immigration forcée causée, entre autres, par les enjeux climatiques, selon elle.

Le député a répondu que dès son entrée en politique, il a plaidé pour la régularisation de ces personnes et qu’il fallait analyser l’immigration sous la loupe des changements climatiques et de leurs impacts sur la population. « Nous avons l’obligation, à l’échelle mondiale, d’accepter des personnes qui sont en train de fuir les dégâts causés par les changements climatiques », a-t-il dit en précisant qu’il faut normaliser l’immigration pour changer les perceptions négatives.

Une avocate en immigration dans l’audience a avancé que, selon elle et ses collègues, la majorité des problèmes dans les dossiers d’immigration seraient attribuables au gouvernement du Québec. Elle a également demandé ce que le fédéral pourrait faire concrètement pour aider les femmes noires.

« Ce que je suis en train de faire, c’est d’identifier dans nos domaines de compétence, les cas de racisme systémique et de les corriger. On est en train de combattre la surreprésentation des personnes noires dans le système juridique », affirme David Lametti.

Le ministre de la Justice a conclu en disant que les choses commencent à changer en citant l’exemple de l’une de ses collègues députés entrée au Canada par le chemin Roxham, ce qui ne l’a pas empêchée de réussir et d’être élue.

La photo en haut de cet article a été prise par Carl Sincennes lors du dîner-causerie de David Lametti organisé à LaSalle par Audace au féminin le 25 mai 2023.


Dernières nouvelles d’ici


L’information locale, c’est important pour vous ?

Saviez-vous que vous pouvez vous impliquer dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 199 135 lectrices et lecteurs en 2023 avec une équipe majoritairement composée de bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise, un commerce ou un organisme, devenez un Partenaire d’Ici pour vous faire connaître des milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine tout en aidant à assurer la viabilité de notre journal à but non lucratif.

Pourquoi laisser Facebook décider si les nouvelles d'ici sont importantes pour vous ?Abonnez-vous à notre infolettre gratuite du vendredi pour continuer de vous informer sur l'actualité et les activités de votre quartier à Lachine, LaSalle, Verdun-IDS et dans le Sud-Ouest !
Carl Sincennes, Initiative de journalisme local
En tant que journaliste, Carl couvre les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Il couvre l'actualité du sud-ouest de Montréal depuis 2019. Après avoir fait ses classes dans plusieurs stations régionales de Radio-Canada au pays, il a été journaliste pour le Messager LaSalle (devenu Métro LaSalle, durant son passage) et la radio CKVL, avant de rejoindre Nouvelles d’Ici. Carl a un baccalauréat en journalisme de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intégrer l’équipe de Nouvelles d’Ici était donc pour lui la suite naturelle des choses.