Vue aérienne de Lachine 1922 et 1948 (Société d'histoire de Lachine) et
Actualités Culture Histoire Lachine

La Ville de Lachine aurait eu 150 ans le 24 décembre 2022

Avant de devenir un arrondissement de la Ville de Montréal il y a une vingtaine d’année, Lachine a eu différents statuts au cours de sa longue histoire.

Mais, le 24 décembre 2022 marque le 150e anniversaire de son incorporation en tant que ville.  C’est le 24 décembre 1872 qu’a été adopté l’Acte pour incorporer la corporation de la ville de Lachine à la demande de la population de ce qui n’était alors, au regard du code municipal, qu’un village, un acte pris par l’Assemblée législative du Québec de l’époque.

La Ville de Lachine est née un 24 décembre

L’acte d’incorporation définit plusieurs points en rapport avec le fonctionnement, le déroulement des élections du maire et des conseillers, les responsabilités, les pouvoirs de la ville nouvellement créée sans oublier le montant des taxes imposables à la population. En 1872, il avait été ainsi décidé que les élections se tiendraient chaque année en janvier et que le maire serait élu pour une année seulement, les conseillers pour deux, comme le précisent les documents officiels (PDF).

Président de la société d’histoire de Lachine, André Robichaud est une ressource intarissable sur l’histoire lachinoise depuis l’arrivée des premiers colons français en 1662. C’est avec son aide que cet article en présente les moments forts.

À la recherche de la Chine, René-Robert Cavelier, Sieur de La Salle, revient à Lachine

Il y a de cela 350 ans le territoire que l’on connaît aujourd’hui comme Dorval, Lachine et LaSalle était devenu la propriété du seigneur René-Robert Cavelier de LaSalle, un territoire non cédé comme la plupart sur l’Île-de-Montréal. De retour d’une expédition infructueuse, remontant le Saint-Laurent, en quête d’une voie maritime menant vers le pays lointain de la Chine, Cavelier de La Salle devint l’objet de moqueries pour cette chasse à l’impossible. Les terres qui lui étaient associées, autrefois appelées Saint-Sulpice, furent renommées par le sobriquet de la petite Chine. C’est ainsi que le nom de Lachine vit le jour.

Les années passèrent et les terres agricoles qui étaient aussi le théâtre du commerce de fourrures se transformèrent petit à petit en village industriel. En 1920, une cinquantaine d’années après que Lachine soit devenue une ville, sa première grande usine, Dominion Ingénierie, employait plus de 2 700 personnes.

Forte de son emplacement géographique et de son potentiel nautique, elle commença à attirer de plus en plus de touristes qui s’y sont établis plus tard.

Comme l’explique M. Robichaud, c’est en 1999 que Ville Saint-Pierre devient partie intégrante de Lachine à l’issue d’une fusion. Après 130 ans d’existence en tant que ville depuis son incorporation le 24 décembre 1872, Lachine devient définitivement un arrondissement de la Ville de Montréal en 2002. Tout comme LaSalle, Verdun et d’autres arrondissements montréalais.

Gardienne de l’histoire locale

C’est grâce à de nombreuses années de recherche que la Société d’histoire de Lachine (SHL), fondée en 1991, a pu collecter un fond important sur l’histoire lachinoise.

Cette société est composée de plus de 75 membres avec une passion sans borne pour l’histoire locale. Beaucoup font partie des premières familles à s’être installées à Lachine.

Véritable gardienne de cette histoire, la SHL propose des conférences un peu partout dans la région afin de promouvoir la richesse historique de Lachine.

Karine Joly a aussi collaboré à la rédaction de cet article.

La photo en haut de cet article est une composition de 2 vues aériennes de Lachine vers 1922 et 1946 (en caméo) fournies par la Société d’histoire de Lachine.

Yasmine Kouadio

Yasmine Kouadio
Collaboration spéciale
Yasmine Kouadio vit et travaille à Lachine depuis qu’elle a quitté le sud de la France où elle a grandi bercée par le chant des cigales. Chargée de communication du Centre multi-ressources de Lachine, cette maman d’une petite fille d’un an est passionnée de cinéma et de musique.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Collaborations spéciales
Avec les collaborations spéciales de Nouvelles d'Ici, les gens d'ici ont l'opportunité de joindre leur voix à l'équipe des collaborateurs de NDI.