En croisière vers l'ïle Saint-Bernard
Actualités Environnement Lachine Loisirs Nature

L’île Saint-Bernard : un trésor à découvrir, en bateau, depuis Lachine !

Située à Châteauguay, l’île Saint-Bernard abrite la magnifique réserve faunique Marguerite-d’Youville. Son sentier pédestre de 8 km fera le bonheur des amoureux de nature. C’est une destination idéale – et accessible – pour les familles qui veulent profiter de plusieurs écosystèmes et observer une faune riche et variée. L’aire de jeux de cette île aux trésors dotée  d’un bateau pirate, remplira de joie les moussaillons en quête d’aventures.

Une croisière qui amuse au départ du parc René-Lévesque à Lachine

Si l’île est accessible en voiture, les navettes fluviales Navark offrent en été un accès direct depuis le 350, chemin du Canal à Lachine. La traversée dure environ une heure, et permet de se mettre dans une ambiance maritime avant d’arriver sur l’île, tout en profitant des beautés du fleuve. Par beau temps, c’est absolument magnifique. Une vraie mini-croisière !

Disponible uniquement les fins de semaine et durant les jours fériés, le service propose quatre départs (dès 8h45 le matin) et quatre retours par jour (dernier retour à 19h45). L’aller-retour coûte 24$ par adulte, 12$ par enfant (de 6 à 12 ans) ou 60$ pour une famille de quatre personnes. Les poussettes et les vélos sont acceptés à bord. Mais, ni les vélos ni les animaux ne sont autorisés dans la réserve faunique.

Le bateau arrive directement sur l’île Saint-Bernard, devant le pavillon de la réserve faunique, sur le boulevard d’Youville à Châteauguay. La navette retourne à Lachine, à heure fixe, depuis le même endroit. 

Le coût d’entrée pour la réserve faunique est de 6,50$ pour un adulte et de 4,75$ par enfant (17,50$ pour une famille). On y accède en traversant le pavillon de l’île. Si vous pouvez y acheter des collations et des bouchées, il est aussi possible d’apporter votre propre pique-nique pour la journée. 

Un bateau pirate pour les petits et 8 km de randonnée pour tous sur l’île Saint-Bernard

L’île ne peut se découvrir qu’à pied. Vous pouvez faire le grand tour (8km) ou couper au niveau de la petite digue pour une balade plus courte (environ 5km). C’est un parcours facile, et relativement accessible avec une  poussette. En gravier,  la portion des digues posera plus de problèmes aux poussettes à petites roues. 

La balade débute en longeant un verger et en traversant une prairie avant de déboucher face au bateau pirate après quelques centaines de mètres. La  grande aire de jeux est aménagée pour les enfants en bordure d’une plage. Impossible de s’y baigner malheureusement. La baignade est interdite. 

Mais, c’est la pause indiscutable avec les enfants. Pendant que les petits jouent, les parents peuvent profiter de la vue au bord de l’eau et de la forêt tout autour. Si vous décidez de faire le parcours de 5km, alors vous repasserez par le bateau. L’endroit idéal pour patienter quand on est en avance sur l’horaire de la navette fluviale vers Lachine!

Le périple continue à travers forêt, marais, marécages et une érablière. Une bonne partie de la balade se fait sur une passerelle de bois, où le sens unique est obligatoire. Indiquant très bien les lieux et les sections accessibles, une carte de l’Île Saint-Bernard est disponible au pavillon d’entrée.

Un écosystème unique et une faune riche à observer

La particularité de cette réserve, extrêmement bien protégée, est qu’un tiers de sa superficie est occupée par un marais. Un très riche écosystème peut ainsi s’y épanouir. L’observation des animaux est incroyable. Vous pourrez y apercevoir des mammifères comme des cerfs, des marmottes, des castors, mais aussi des oiseaux : des plus petits comme les mésanges, au plus gros comme les hiboux ou le héron. Les amphibiens sont aussi au rendez-vous : des couleuvres, des grenouilles et quelques tortues. 

Pensez à apporter des jumelles si vous en avez pour observer, au détour d’un chemin, une famille de hiboux nichée au-dessus de votre tête.

Située presque en face de Lachine, cette destination offre du dépaysement le temps de quelques heures. Si vous décidez de prendre le bateau pour vous y rendre, c’est un  véritable voyage que vous ferez tout en restant local. Ravis de faire escale sur cette île aux trésors, les plus jeunes auront des histoires de pirates et de flibustiers à raconter à leur retour.

La photo en haut de la page au retour de l’Île Saint-Bernard a aussi été prise par Jean-Philippe Sauret.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 55 764 lecteurs en 9 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Jean-Philippe Sauret
Résidant dans le Bronx avec sa famille depuis 2016, Jean-Philippe travaille en éducation pour un Cégep de la Montérégie. Originaire du sud de la France, il a enseigné le français au Japon durant quelques années avant de venir s'installer au Québec en 2008. Passionné d'information, et impliqué dans la vie communautaire de son quartier, c'est en 2021 qu'il commence à prêter main-forte à l'équipe de Nouvelles d'Ici.