Ambiant 1 : Atrium Saint-Louis
Actualités Art Éducation Lachine LaSalle Verdun

Hommage artistique aux sons d’école au Collège Saint-Louis à Lachine

Le centre Turbine, un organisme de médiation culturelle, et Paysages, un duo d’artistes des médias ambiants, présentent une exposition originale jusqu’au 8 avril au Collège Saint-Louis à Lachine. Ambiant 1 : Atrium Saint-Louis propose quatre œuvres multimédias inspirées de la vie scolaire et du design architectural du collège.

Une exposition en 4 actes qui résonne au Collège Saint-Louis à Lachine

Charles Montambault, l'artiste, en compagnie du directeur technique de St-Louis, Bathio Diarra
Charles Montambault, l’artiste, en compagnie du directeur technique du collège, Bathio Diarra
Crédit photo: Maya-Soleil Zuniga Pelletier

Les quatre pièces de cette exposition seront dévoilées à raison d’une œuvre par semaine. Trois d’entre elles seront accessibles à tous en ligne : un balado, une vidéo et l’ambiance sonore. Seule l’expérience de l’installation sonore, Exposer l’absence par la présence, ne sera disponible qu’aux élèves et personnel de l’école secondaire publique lachinoise. Mais cette première installation sonore, présentée aux élèves les 17 et 18 mars, sera filmée et intégrée dans la troisième oeuvre, la vidéo.

Ce sont Charles Montambault, un artiste sonore autodidacte résidant à Verdun, et Daniel Robinson, producteur et réalisateur de vidéos d’ambiance résidant du Sud-Ouest qui ont créé Ambiant 1 : Atrium Saint-Louis.

Lors de son passage au Collège Saint-Louis en tant que suppléant, M. Montambault qui a fait ses études en enseignement, a été frappé par l’ambiance dans cette école nouvelle génération, réaménagée en 2013 dans l’ancienne l’école John Grant construite en 1922. Le projet réalisé par les architectes Marosi Troy / Jodoin Lamarre Pratte et associés a d’ailleurs remporté en 2015 le prix du public aux Prix d’Excellence de l’Ordre des architectes du Québec.

Comment un bâtiment affecte le quotidien de ses occupants ? “Le staff est heureux, le milieu aide à se sentir bien“ analyse l’artiste. 

C’est ainsi qu’a germé l’idée de ce projet artistique au cœur de l’école, dans son atrium baigné de lumière.

Bientôt une autre oeuvre sonore au parc des Madelinots à Verdun
Les Madelinéennes, un projet du collectif Charles Montambault, permettra la création d’une installation sonore publique au parc des Madelinots de Verdun, installation mettant en scène des sons enregistrés aux Îles-de-la-Madeleine. Véritable écrin mettant en valeur la créativité artistique, l’histoire de Verdun et les origines madelinoises d’une partie des Verdunois, cette œuvre sera présentée en juillet 2021 à Verdun.

Une création qui devait être présentée en mars 2020

Au Collège Saint-Louis, le projet voit le jour en janvier 2020 grâce au soutien du centre Turbide et du programme du ministère de l’Éducation du Québec, La culture à l’école  et son volet Un école accueille un artiste ou un écrivain. L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’influence que leur espace peut avoir sur leur quotidien.

Une soixantaine d’élèves de quatrième secondaire de la classe de français de Marie-Pierre Provost prennent part au projet au début de l’année dernière.  Ils s’initient ainsi tous à l’art ambiant en enregistrant un poème dans un lieu de leur choix à l’école. Une sélection d’extraits de ces enregistrements et des entrevues faites en duo ont permis de créer le balado d’une douzaine de minutes.

Le projet qui devait s’échelonner sur deux mois devait être présenté en mars 2020. ‘’On avait réservé le local de danse. On allait écouter le balado. C’était réservé et (…) la pandémie a frappé.’’ raconte M. Montambault.

Un an plus tard, le projet prend tout son sens au Collège Saint-Louis

L’artiste a beaucoup appris lors de la co-création du balado avec les élèves. 

“Je ne pensais pas aux activités humaines auparavant”, confie-t-il avant d’ajouter “j’allais dans des endroits déserts. (…) je regardais la lumière, les matériaux, l’architecture”. Ce projet lui a permis de découvrir que ce qui est au cœur de l’ambiance  pour les élèves, “c’est d’être entouré de la foule”. Se sentir moins seul, entouré par des amis ou des inconnus, c’est ce que les adolescents remarquent et recherchent.

Un constat qui prend toute sa dimension alors que les secondaires 3, 4 et 5 à Montréal en zone rouge ne peuvent se rendre qu’un jour sur deux à l’école  “Sans eux, je serais passé à côté de quelque chose pour exprimer l’ambiance du Collège’’ explique ce créateur en réfléchissant aux leçons de cette expérience collaborative. 

Ambiant 1 – Atrium Saint-Louis : une exposition à découvrir jusqu’au 8 avril en ligne

‘’Vous pouvez vous abonner à nos pages Facebook et Instagram pour ne rien manquer des œuvres’’ invite Sarah Dumaresq du centre Turbine.

  1. Installation sonore ~ Exposer l’absence par la présence
    Installation sonore qui fera revivre réanimera l’ambiance sonore pré-COVID les 17 et 18 mars 2021. Diffusé en direct de l’Atrium aux élèves du Collège Saint-Louis. Des images seront prisespris pour être diffusées dans le volet 3 de la programmation.
  2. Balado ~ Une anthropophonie réconfortante
    Extraits de poèmes, d’entrevues et d’ambiances sonores (durée : 11 min 40 s)
    Disponible le 25 mars 2021 dès 8 h sur centreturbine.org
  3. Vidéo ~ Entre absence et présence
    Vidéo atmosphérique réalisée par Daniel Robinson (durée : 7 min)
    1er avril 2021 à 17 h ~ Présentation en ligne sur centreturbine.org suivie d’un entretien virtuel avec Charles Montambault et Daniel Robinson
  4. Ambiance sonore ~ Foule à emporter
    Composition ambiante d’enregistrements in situ (durée : 45 min)
    Disponible le 8 avril 2021 dès 8 h sur le centreturbine.org

Karine Joly a aussi contribué à la rédaction cet article.

Les photos en haut de cet article ont été prises par Maya-Soleil Zuniga Pelletier, animatrice à la vie étudiante du Collège Saint-Louis.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 65 896 lecteurs en 10 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Mariève Deschamps
Résidente du Bronx, elle a grandi dans le quartier. Passionnée par les arts et la culture, elle a géré pendant 12 ans la troupe Expression du Collège Saint-Louis. Elle compte à son actif des mandats pour des compagnies québécoises renommées tels que Bob Agence (Fabuleux Cirque Jean Coutu), le Cirque Éloize et le Cirque du Soleil. Faisant partie du comité Catalyseur du Bronx et du conseil d’administration de l’École de cirque de Verdun, elle est impliquée au développement de son quartier et des environs.