Bibliothèque Saul-Bellow
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Culture Histoire Lachine Urbanisme

Invitation à découvrir une bibliothèque vivante à Lachine le 12 novembre

Dans le cadre de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles du 7 au 13 novembre, Lachine Accueille lance une invitation à découvrir les histoires d’une douzaine de gens d’ici, nés ailleurs. Avec « Bibliothèque vivante : Lachine humaine », ces nouveaux arrivants ont accepté d’ouvrir le grand livre de leur vie, le samedi 12 novembre à la bibliothèque Saul-Bellow de Lachine, et de mettre ainsi des visages sur l’immigration d’ici. 

Des conversations pour parler d’immigration autrement

Lors de conversations informelles d’une quinzaine de minutes, autour d’un café ou d’un thé, il sera possible d’aborder avec eux leur parcours migratoire avant d’arriver à Lachine, leur installation au Québec ou leur culture d’origine.

«Nous leur avons demandé d’avoir avec eux un objet de leur culture d’origine, afin de faciliter la conversation, en fonction de la curiosité de leurs interlocuteurs», indique Justine Bouvier, chargée de projet pour Lachine Accueille.

De toutes les générations, ces porteurs d’histoires fascinantes viennent du Burundi, de la République Démocratique du Congo, de la Colombie, du Burkina Faso, du Mexique, de l’Iran ou de la Chine. Dans le pays qu’ils ont quitté, ces personnes ont mené des carrières d’enseignants, de travailleurs sociaux, de psychologues, d’artistes, d’étudiants ou d’ambassadeurs.

Du Burundi au quartier Duff-Court à Lachine en passant par l’Égypte

Gloriose
Gloriose – Crédit photo : Courtoisie

Mathématicienne de formation, Gloriose a enseigné à l’école secondaire au Burundi. Elle a aussi été première conseillère de l’ambassade du Burundi au Caire. Demandeuse d’asile, elle est actuellement chargée d’accueil au Comité de vie de quartier Duff-Court (COVIQ) à Lachine.

«Cela me fait plaisir de participer à cet événement en tant que femme immigrante et de raconter mon parcours. Les mots me manquent pour décrire la belle façon dont le Canada m’a accueillie. Je veux aussi prouver que les demandeurs d’asile ne sont pas là que pour leur sécurité ou une vie meilleure, mais qu’ils ont aussi la volonté de s’intégrer et ont de réelles compétences à apporter. Je fais ici un métier qui me plaît tellement», explique-t-elle.

Pour réserver un rendez-vous de 15 minutes avec ces véritables livres vivants à partir du 5 novembre, il faut appeler au 514 872 5080 ou passer à la bibliothèque Saul-Bellow pendant les heures d’ouverture. Ce sera aussi possible le jour-même, le 12 novembre de 13h à 16h, en se rendant au comptoir d’accueil. 

Tout un village pour bien accueillir les nouveaux arrivants à Lachine

Projet porté par le Centre social d’aide aux immigrants, le Comité de vie de quartier Duff-court, le Centre multi-ressources de Lachine, Lachine Accueille a pour objectif de favoriser le rapprochement interculturel et de soutenir les nouveaux arrivants dans leur installation à Lachine.

«Avec ma collègue Nima Abdillahi, nous nous sommes beaucoup appuyées sur des intervenantes du COVIQ ou de la P’tite maison de Saint-Pierre, qui nous ont aidées à dresser la liste des personnes qui pourraient participer à cette initiative. Pour l’organisation, nous avons été soutenues par des employés de la bibliothèque Saul-Bellow», précise Mme Bouvier.

La photo de la bibliothèque Saul-Below à Lachine, en haut de cet article a été prise par Lilian Largier.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Lilian Largier, Initiative de journalisme local
Lilian Largier a couvert les affaires civiques et municipales dans le cadre de l’Initiative de journalisme local d'octobre à novembre 2022, jusqu'à ce qu'il décide de retourner faire des piges. Arrivé au Québec en 2016 avec sa famille, il vit dans l’ouest de l’île de Montréal. Curieux de nature, ce journaliste passionné a fait de nombreuses piges pour le Courrier du sud à Longueuil ou l’Info du nord de Mont-Tremblant, le Journal de Montréal, TVA nouvelles, Premières en Affaires et BP Arts Média.