Investir dans le futur
Actualités Affaires civiques Affaires d'ici Communautaire Lachine Le Sud-Ouest Social Urbanisme

Habitat pour l’humanité Québec lance une campagne de 5,3 millions $ pour financer la construction de 22 logements – dont 6 à Lachine

C’est à l’automne 2023 que l’organisme Habitat pour l’humanité Québec (HPHQ) prévoit de livrer son prochain projet montréalais : un 6-plex à Lachine sur un terrain qu’il vient d’acquérir par l’entremise de la municipalité.

Pour financer ses programmes, HPHQ vient de lancer une ambitieuse campagne, Fonds Humanité, avec l’objectif de récolter 5,3 millions $ d’ici 2026, auprès de fondations, d’entreprises ou de particuliers. Cette somme servira à aider 22 familles à devenir propriétaires de leur toit.

Habitat pour l’humanité est une œuvre de bienfaisance qui agit au Québec depuis 20 ans. Il oeuvre dans 70 pays depuis 50 ans. Sa mission est de faciliter un accès abordable à la propriété pour des familles aux revenus modestes. La branche québécoise aide actuellement 27 familles.

HPHQ fait construire des logements, avec ses partenaires, principalement sur Montréal et Sherbrooke, puis permet à des familles d’en devenir propriétaires. 

Quel est le profil des familles aidées?

“Nous aidons des familles avec un ou deux revenus qui ne peuvent pas se qualifier pour un prêt hypothécaire auprès d’une institution financière habituelle, et qui ne peuvent pas non plus obtenir l’aide de la Société canadienne d’hypothèques et de logement’’, explique Claire Boulanger, présidente d’Habitat pour l’humanité Québec.

Famille
Des logements pour des familles – Crédit photo : CANVA

Sur Montréal, l’organisation a construit principalement des duplex ces dernières années. Les familles doivent faire acte de candidature dans un délai imparti. Les dossiers sont ensuite étudiés à HPHQ par un comité bénévole qui analyse les revenus du foyer, ou le besoin réel si le logement actuel des demandeurs est insalubre, par exemple. Les familles retenues ont aussi l’obligation de compléter 500 heures de bénévolat à l’association sur les chantiers de construction ou dans les magasins d’économie circulaire d’Habitat pour l’humanité Québec.

Elles deviennent alors éligibles à un prêt hypothécaire tenu par HPHQ, abordable et adapté à leur situation avec des versements mensuels ne dépassant pas 30% de leurs revenus. Il s’agit d’une hypothèque sans intérêt ni mise de fonds.

“Nous agissons à la fois comme un développeur immobilier et une oeuvre de bienfaisance. Mais nous sommes aussi des banquiers, nous nous portons garants. Nous sommes l’hypothécaire. Habituellement 30 à 50% du prêt est financé par la Caisse d’économie solidaire Desjardins, avec qui HPHQ a signé une entente’’, précise Mme Boulanger.

2 magasins communautaires d’économie circulaire

Les profits des deux magasins communautaires, dont le plus ancien est situé dans l’arrondissement du Sud-Ouest, au coin de la rue Notre-Dame Ouest et de la rue Beaudoin, permettent aussi de financer les programmes de l’organisme.

Opérant depuis plusieurs années sous la bannière ReStore, les deux commerces s’appellent désormais Magasin Habitat pour l’humanité

Il est possible d’y acheter des meubles, des matériaux de construction ou de rénovation, des objets de décorations, etc. Les produits sont neufs ou usagés et proviennent de dons de particuliers ou d’entreprises locales.

La photo en haut de cet article est une photo provenant de CANVA Pro.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Lilian Largier, Initiative de journalisme local
Lilian Largier a couvert les affaires civiques et municipales dans le cadre de l’Initiative de journalisme local d'octobre à novembre 2022, jusqu'à ce qu'il décide de retourner faire des piges. Arrivé au Québec en 2016 avec sa famille, il vit dans l’ouest de l’île de Montréal. Curieux de nature, ce journaliste passionné a fait de nombreuses piges pour le Courrier du sud à Longueuil ou l’Info du nord de Mont-Tremblant, le Journal de Montréal, TVA nouvelles, Premières en Affaires et BP Arts Média.