Enrico Ciccone
Actualités Lachine Montréalais d'ici Politique

Enrico Ciccone : l’homme derrière le député de Lachine, Saint-Pierre et Dorval

Député libéral de la circonscription de Marquette depuis 2018,  M. Enrico Ciccone a vite été adopté par les gens de Lachine, Saint-Pierre et Dorval. Connu avant son élection pour ses chroniques à la radio, ses analyses à la télé et auparavant sa carrière dans le hockey professionnel, le cinquantenaire est aujourd’hui qualifié de “vrai Lachinois” par certains résidents ou résidentes de l’arrondissement, qu’ils aient ou non voté pour lui en 2018. 

“Lachine, c’est une communauté tissée serrée avec une belle mentalité d’entraide” confie le député lors de l’entrevue qu’il a bien voulu m’accorder après une cérémonie de remise de médailles de l’Assemblée nationale du Québec à l’école de Voile de Lachine le 16 novembre. Une remise de médailles que nous aborderons dans un futur article.

Remise de médailles de l'ANQ en présence de Mme Hélène David et M. Ciccone
Remise de la médaille de l’Assemblée nationale du Québec : Hélène David, députée de Marguerite-Bourgeoys, Sébastien Bélec, Michel Pétrin et Enrico Ciccone – Crédit photo : Nathalie Côté

Hockey professionnel et médias avant la politique

Longtemps joueur de hockey professionnel, M.Ciccone a occupé le poste de défenseur pendant 10 ans dans la LNH. Il a joué pour plusieurs équipes : les North Stars du Minnesota, les Capitals de Washington, le Lightning de Tampa Bay, les Blackhawks de Chicago, les Hurricanes de la Caroline, les Canucks de Vancouver et finalement nos Canadiens de Montréal avec qui il a fini sa carrière. Il a obtenu 29 points en 387 matchs joués dans le circuit Bettman.

Il s’est ensuite dirigé vers le monde des médias pour devenir analyste sportif. Sur sa feuille de route figurent Radio-Canada, 91.9 Sport où il co-animait l’émission matinale en compagnie de Michel Langevin, LCN et la chaîne Sport Extra chaîne 96. Enrico Ciccone a également joué dans Lance et compte 4 ainsi que dans Les Boys 2 et 4.

Une approche différente de la politique

C’est pour faire avancer les choses qu’il a finalement décidé de faire de la politique à l’âge de 48 ans en briguant le poste de député de Marquette. “Le 1er octobre 2018 ma famille s’est agrandie de 65 000 personnes” lance-t-il pour résumer la relation qu’il entretient avec sa circonscription. 

Aimant que les problèmes qu’ils voient soient “réglés hier”, M. Ciccone suit encore aujourd’hui le conseil de son père de toujours essayer de “faire plus que ce que les gens demandent”. Face à une injustice, il accourt pour passer en mode solution. Une réaction qui n’est pas sans rappeler son poste de défenseur au hockey où son physique lui servait à protéger son équipe, son gardien et régler les problèmes immédiatement. 

Enrico Ciccone
Enrico Ciccone s’assure que ses invités ont tous leur boîte repas – Crédit photo : Frédérik Caron

“Je gère mon bureau comme une équipe de hockey : j’écoute tout le monde, ils sont mes yeux et mes oreilles sur le terrain” ajoute-t-il avant d’expliquer que c’est dans cet esprit collaboratif qu’il prend les décisions.

Finalement, c’est un homme présent et proche des gens d’ici. Et, pas seulement en paroles, mais dans l’action également : que ce soit au plus fort de la pandémie en allant travailler au CHSLD de Nazaire-Piché à Lachine  ou en s’assurant personnellement que chaque citoyen invité (à la cérémonie officielle où je l’ai rencontré) ait la boîte repas qui lui convenait.  

Dossiers du député : désert alimentaire, transports collectifs et gentrification à Lachine-Est

Interrogé sur ses projets pour sa circonscription, il répond qu’il veut en finir avec le désert alimentaire à Saint-Pierre. Il souhaite également améliorer le système de transports en commun avec la ligne rose ou… violette : “On a besoin d’un lien direct sur rail entre Lachine et le centre-ville”. Il dit aussi vouloir trouver une solution pour relier le réseau express métropolitain (REM)  de l’Ouest à la gare de Dorval en faisant remarquer qu’il ne manque que 700 mètres pour relier les deux et que cela améliorerait la circulation en réduisant le trafic automobile. 

Enrico Ciccone en entrevue avec Frédérik Caron
Enrico Ciccone en entrevue avec Frédérik Caron
Crédit photo : Karine Joly

L’un des autres dossiers sur lequel il entend continuer à travailler, c’est la lutte contre la gentrification en s’assurant notamment que les Lachinois ne soient pas obligés de quitter Lachine avec le développement du futur écoquartier de Lachine-Est. “Il faut faire un projet vert, socialement acceptable et économiquement intéressant” souligne M.Ciccone en insistant sur l’importance d’inclure du logement social dans ce nouveau quartier.

Dans sa carrière de joueur de hockey, le député de Marquette a connu des défaites, des peines et des blessures. Il a aussi appris à se relever et repartir. Des expériences vraiment utiles en politique. C’est cette volonté de toujours se relever plus fort et d’aller de l’avant avec de nouveaux défis « pour l’intérêt de l’équipe et surtout pour l’intérêt de la circonscription » qui font de lui un homme politique pas comme les autres.

Frédérik Caron

Frédérik Caron
Journaliste-stagiaire à Nouvelles d’Ici
Étudiant au cégep André-Laurendeau dans le programme Journalisme multimédia, Frédérik Caron fait du sport compétitif depuis son plus jeune âge et rêve de devenir un présentateur TV à RDS.

Karine Joly a collaboré à la rédaction de cet article.
La photo d’Enrico Ciccone en haut de cet article a été prise par Frédérik Caron.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 88 425 lecteurs en 12 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Partenaire d'Ici: Dep. Communication - Cégep André-Laurendeau
Le département de communication du Cégep André-Laurendeau propose un profil Journalisme multimédia et un profil Cinéma dans le cadre du programme Arts, lettres et communication. Les jeunes y vivent une expérience citoyenne, humaine et créative. C’est une occasion de s’initier à la création médiatique, de s’ouvrir sur le monde, d’appartenir à une communauté et de se préparer pour l’université. La possibilité de publier leurs textes sur Nouvelles d’Ici est une occasion de mieux comprendre les enjeux du monde et des médias.