David Tremblay Virtualité
Actualités Art Éducation LaSalle Montréalais d'ici Verdun

Gagnant de la finale régionale de Secondaire en Spectacle : David met en mots les maux des ados à LaSalle

David de Cavelier-De LaSalle
David, lauréat de la finale de Cavelier-De LaSalle de Secondaire en Spectacle – Crédit photo : Brigitte Dupont

Article mis à jour le 26 mai avec l’information sur la finale québécoise à laquelle David va participer le 30 mai.

Résident de LaSalle et ancien de l’école Sainte-Geneviève Sud, David termine sa cinquième secondaire à Cavelier-De LaSalle dans le Programme d’éducation intermédiaire (PÉI) souvent appelé le ‘’Programme international.’’ Co-lauréat de la finale laSalloise de Secondaire en spectacle (SES), il a remporté la finale régionale de l’ouest de Montréal  diffusée le 23 avril.

C’est par hasard, au fil de ses implications scolaires, que ce fervent des sciences et des mathématiques a découvert le monde des arts dont le théâtre, l’improvisation et l’animation de galas. Des expériences scéniques qui lui permettent de découvrir le plaisir de se libérer de l’étreinte de sa personne en jouant des personnages et devenant qui il veut. 

Le concours de SES s’est présenté à lui aussi par hasard, grâce à deux personnes qui lui en ont parlé.

Un premier essai gagnant, mais interrompu à Secondaire en spectacle en 2020

En 2020, ce jeune créateur y participait pour la toute première fois avec son solo « Un nœud au cœur ». Un numéro dramatique théâtral bâti de toutes pièces, racontant l’histoire d’un adolescent qui subit des événements lui faisant perdre ses repères. David a mis en scène son texte de manière métaphorique. Son costume était muni de cordes accrochées à son dos et traînant jusqu’au fond de la scène. Ces cordes tombaient au fil du texte pour représenter les attaches perdues. 

Avec ce numéro, il gagne alors la première étape du concours. David n’a malheureusement jamais pu passer à la seconde, interrompue à cause de la pandémie. 

En février 2021, quand on lui a annoncé que SES allait avoir lieu, il a voulu « créer un produit auquel son public pourrait s’associer. » Mais, il avait peur de traiter du sujet de la pandémie. David vit bien avec les cours en ligne et la vie virtuelle. Mais il s’est rendu compte que son entourage souffrait de l’absence de « réelles interactions ». Avec sa création pour SES, David voulait porter la voix des jeunes de son âge. Il a donc « commencé à questionner ses amis et à transposer leurs mots » pour créer son slam.

« Virtualité » est un slam bien rythmé avec une mise en scène minimaliste se déroulant dans une chambre d’adolescent. 

C’est grâce à ce numéro que David a remporté à nouveau la finale locale à Cavelier-De LaSalle avant de gagner la finale régionale.

Entre art et sciences, un futur étudiant du Cégep André-Laurendeau 

David va rejoindre le Programme du Baccalauréat International du Cégep André-Laurendeau en Sciences de la nature, suivant ainsi  le conseil de ses enseignants. Mais, le jeune LaSallois à la fibre artistique n’a pas arrêté son choix quant à sa future carrière. Il veut garder toutes les portes ouvertes.

Comme David a remporté la finale régionale de Secondaire en spectacle le 23 avril dernier, il va donc à participer à la finale provinciale le 30 mai retransmise en direct sur Facebook.

Regardez le numéro gagnant de David !

En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous pourrez visionner le numéro de David que nous avons calé pour vous dans cette vidéo YouTube.

La photo en haut de cet article prise par Isabelle Boucher, enseignante et coordonnatrice artistique à Cavelier-De LaSalle, montre David sur scène jouant sa pièce « Virtualité ».

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 88 425 lecteurs en 12 mois avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Mariève Deschamps
Résidente du Bronx, elle a grandi dans le quartier. Passionnée par les arts et la culture, elle a géré pendant 12 ans la troupe Expression du Collège Saint-Louis. Elle compte à son actif des mandats pour des compagnies québécoises renommées tels que Bob Agence (Fabuleux Cirque Jean Coutu), le Cirque Éloize et le Cirque du Soleil. Faisant partie du comité Catalyseur du Bronx et du conseil d’administration de l’École de cirque de Verdun, elle était impliquée dans le développement de son quartier et des environs avant son départ pour New York en juillet 2021.