La mairie d'arrondissement de LaSalle en hiver
Actualités Affaires d'ici LaSalle Municipal Politique

Conseil de LaSalle (17 jan) : Questions Neige, Chiens, Piste Cyclable de l’Aqueduc, Emprunts, Octogone et Bornes électriques

Le conseil de LaSalle présidée par Nancy Blanchet a tenu sa première séance de l’année 2022 le 17 janvier à huis-clos et en webdiffusion. 

Les voeux de la mairesse et le point sur la 2e opération de déneigement à LaSalle

C’est en présentant ses “meilleurs voeux de santé, joie et douceur” que Mme Blanchet a ouvert cette séance ordinaire. Soulignant le prolongement de la crise sanitaire, elle a également invité les LaSalloises et LaSallois à prendre soin d’eux et de leurs proches. Face aux nombreux problèmes de santé mentale, la solitude et la détresse, il est important de tendre l’oreille et la main en faisant preuve de bienveillance et d’empathie.

Puis, la mairesse de l’arrondissement de LaSalle n’a pas manqué de parler des opérations de déneigement, le sujet de questions fréquentes des citoyens et des médias selon elle.

Comme c’est bien expliqué dans l’article de Nouvelles d’Ici sur le sujet publié le 13 janvier, c’est la Ville Centre qui déclenche les opérations de chargement sous certaines conditions. “Le début des opérations est prévu mardi 18 janvier à 7h” a confirmé Mme Blanchet avant de rappeler que le déneigement, “c’est l’affaire de tous”. 

Il est important de respecter les consignes de stationnement. Plusieurs places de stationnement gratuites sont disponibles dans l’arrondissement si l’espace manque dans les rues pour votre véhicule. Après avoir rappelé que les sacs d’ordures ainsi que les bacs verts et bruns doivent être laissés sur les terrains privés et pas sur les trottoirs où ils sont des obstacles pour les machines, l’élue a conclu son allocution en invitant tout le monde à faire preuve de patience.

5 questions du public : Bornes électriques, chargement et dépôt de neige, sacs d’ordures et chiens au parc Leroux

Après ces remarques, la mairesse a consacré une dizaine de minutes à répondre à 5 questions du public (environ 6 minutes après le début de l’enregistrement) soumises via le formulaire en ligne.

Voici les questions des citoyens et des citoyennes avec un résumé de la réponse donnée (il est possible de regarder la vidéo pour le détail) :

  1. Quel est le plan de l’arrondissement pour les citoyens qui n’ont pas de stationnement et veulent installer une borne de recharge électrique chez eux ? Nancy Blanchet a expliqué que l’arrondissement travaille avec la Ville Centre pour un plan progressif de déploiement de bornes de recharge électrique sur le domaine public pour que tous puissent recharger leur véhicule électrique. C’est un déploiement qui doit être progressif car une place de stationnement occupée par une borne devient inutilisable aux autres types de véhicules.
  2. Pourquoi la neige n’a-t-elle pas été ramassée ? La mairesse a rappelé que l’arrondissement ne peut décider que de 2 chargements, les autres le sont par la Ville Centre. “On réfléchit avant de procéder à un chargement autonome”. Comme l’état des rues et des trottoirs permettaient la circulation de tous, cette décision n’a pas été prise, mais la neige sera chargée à partir du 18 janvier après la tempête du 17.
  3. Pourquoi l’arrondissement ne donne pas d’amendes aux compagnies de déneigement qui ne respectent pas la réglementation sur les dépôts de neige dans la rue ? Après avoir rappelé qu’il est permis de déposer de la neige d’une entrée charretière dans la rue à LaSalle, la mairesse a expliqué qu’il n’est pas possible d’émettre des constats d’infraction sur plainte seulement. C’est l’inspecteur qui doit venir constater l’infraction pour que la demande ne puisse être contestée en cour. Il est donc seulement possible de “travailler sur le civisme de ces entreprises privées” selon ses mots.
  4. Une suggestion, plus qu’une question sur l’utilisation de sacs transparents pour les ordures. Répondant à cette question en anglais puisque c’est dans cette langue qu’elle avait été posée initialement, Mme Blanchet a rappelé la réglementation qui ne permet que des sacs opaques pour les ordures ménagères et transparents pour les déchets verts. Il en est ainsi pour des raisons esthétiques.
  5. La présence de nombreux chiens au parc Leroux, pourtant interdit aux chiens et si près d’un parc qui leur est réservé. Comme les chiens ne sont seulement autorisés tenus en laisse sur les trottoirs et dans le parc riverain entre le boulevard LaSalle et le fleuve, la patrouille animale est responsable de faire respecter ce règlement. Sa présence sera donc renforcée au parc Leroux dans les jours prochains pour s’assurer que cesse la situation problématique.  

Quelques décisions d’intérêt : Aide aux organismes, Piste Cyclable de l’Aqueduc, 3.337 millions d’emprunt, Bibliothèque L’Octogone

Parmi les décisions du conseil d’arrondissement prises lors de cette séance ordinaire ayant duré 28 minutes figurent les points suivants (vous pouvez cliquer sur les liens bleus pour prendre connaissance des détails de chaque point):

Vous pouvez aussi regarder l’enregistrement de la séance sur YouTube si vous le souhaitez.

L’ordre du jour complet de cette séance est disponible sur le site de l’arrondissement en format PDF. Vous pouvez donc en prendre connaissance.

Crédit pour la photo de la mairie d’arrondissement de LaSalle : Karine Joly

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou nous aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine y a fondé sa famille et son centre de formation en ligne pour les professionnels du digital dans les universités. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été la rédactrice en chef de la section "Cities & Towns" d'une grande dot com américaine à New York. C'est la pandémie qui l'a amenée à lancer Nouvelles d'Ici avec une autre citoyenne de son quartier en octobre 2020.