Se donner la main avec le bénévolat
Actualités Communautaire Éducation Île-des-Soeurs Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Social Verdun

Conseil d’un bénévole expérimenté : pensez au bénévolat stratégique !

L’autre jour, ma petite-fille de 15 ans m’a demandé ce que je pensais du bénévolat. 

C’est une sportive qui fait parfois du bénévolat à l’occasion de tournois de karaté.

Je lui ai demandé ce qu’elle voulait faire dans la vie. Elle veut devenir orthopédagogue pour aider les enfants qui ont des difficultés d’apprentissage, comme ses petits frères jumeaux. Il faut de très longues études pour pratiquer cette profession.

Après l’avoir félicitée de ce choix de carrière exigeant, je lui ai fait une suggestion pratique : faire du bénévolat stratégique !

Le bénévolat est évidemment un geste de générosité. Nos communautés en bénéficient dans les hôpitaux, les résidences pour aînés, les écoles, les terrains de jeux, les gymnases, les arénas, sans oublier tous les aidantes et aidants naturels qui prennent soin de leur proches. 

Ces centaines de bénévoles qui consacrent des milliers d’heures par année à améliorer les conditions de leurs semblables font des contributions inestimables.

L’importance de définir ce que l’on attend d’une implication bénévole

Je fais aussi pas mal de bénévolat, mais à la condition suivante : je dois avoir du plaisir et pas seulement pour la reconnaissance formulée par les personnes qui bénéficient de mon apport.

Je ne fais que du bénévolat où je peux exercer mes talents, avoir des défis et obtenir une gratification semblable à celle que j’obtiens au travail.

Pour moi, le bénévolat ne doit pas être une pénitence. Oublions l’impératif judéo-chrétien qu’on doit expier pour nos péchés. La vie est courte, profitons-en, en aidant les autres !

J’ai donc conseillé à ma petite-fille de s’investir comme bénévole auprès des enfants afin qu’il y ait un lien avec ses études d’orthopédagogue.

Il n’est pas défendu d’étoffer son curriculum vitae tout en faisant de bonnes actions. 

  • Vous voulez devenir enseignant : faites de l’aide aux devoirs. 
  • Une carrière dans la finance vous intéresse : investissez-vous auprès des organismes qui montrent aux ménages comment faire un budget. 
  • L’environnement vous passionne : aidez les jardiniers communautaires !

On peut à la fois dire merci à la société qui nous traite bien et améliorer le quotidien de nos semblables, en joignant l’agréable à l’utile. 


L’illustration en haut de cette chronique provient de CANVA.

Alain Charbonneau

Alain Charbonneau
Collaboration spéciale
Alain Charbonneau est un journaliste qui a travaillé dans plusieurs médias. Il a également été relationniste et il est formateur en communications à l’UQAM.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Collaborations spéciales
Avec les collaborations spéciales de Nouvelles d'Ici, les gens d'ici ont l'opportunité de joindre leur voix à l'équipe des collaborateurs de NDI.