Édifice Clément du Centre d'éducation des adultes de LaSalle
Actualités Affaires civiques Éducation Lachine LaSalle

Centre d’éducation des adultes à LaSalle : la fermeture annoncée de l’édifice Clément ne fait pas l’unanimité

Article mis à jour le 1er décembre avec l’ajout de photos de la mobilisation des élèves devant le CEA Clément.

Marc-Antoine Dufresne
Marc-Antoine Dufresne présente les demandes des élèves le 1er décembre – Crédit photo : Mélissa Roussel

Le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) souhaite fermer le bâtiment Clément du Centre d’éducation des adultes (CEA) LaSalle dès juin 2023. Les élèves seront relocalisés dans trois autres centres : le CEA d’Outremont, le CEA Champlain à Verdun et le CEA Jeanne-Sauvé à Dorval.

La décision ne fait pas l’unanimité dans la communauté alors que se tient une consultation publique sur ce changement jusqu’au 16 décembre. Les élèves se sont mobilisé le 1er décembre devant le centre pour alerter la communauté.

Selon le procès-verbal de la séance du conseil d’administration du 18 octobre 2022 du CSSMB, c’est la diminution du nombre d’inscriptions au cours des six dernières années qui motive la fermeture du centre Clément.

D’une population étudiante de 291 en 2015-2016, l’effectif du bâtiment est passé à 184 en 2019-2020, 169 en 2020-2021 et 154 en 2021-2022.

Élèves et organismes communautaires opposés à cette fermeture

La Table d’action et de concertation Enfance – Famille – Jeunesse de LaSalle dénonce la décision. Dans une lettre, l’instance de concertation des organismes communautaires laSallois soutient que l’emplacement géographique du bâtiment Clément permet à un grand nombre d’élèves de poursuivre leurs études. Selon les résultats préliminaires d’un sondage interne, plus du tiers des élèves sondés auraient l’intention d’abandonner leurs études si la fermeture du centre allait de l’avant.

« Si le CEA ferme, il va y avoir un trou à LaSalle. Il n’y aura plus de services secondaires du CSSMB pour les adultes qui veulent raccrocher », insiste Marc-Antoine Dufresne, le secrétaire du comité des élèves du CEA Clément. Ce dernier estime que la relocalisation des élèves dans les trois autres centres va allonger leur temps de transport et compliquer encore plus leur vie. 

« Les services offerts au bâtiment Clément sont appréciés. Le personnel est ouvert et il y a un lien de confiance qui s’est établi entre les enseignants et les élèves. » En fréquentant un nouveau CEA, ces liens seront perdus et les élèves devront s’adapter à la fois au lieu, aux intervenants et aux façons de faire qui diffèrent d’un CEA à l’autre. Ces jeunes adultes devront également composer avec l’incertitude, l’anxiété et l’angoisse qu’une telle relocalisation engendrera.

Vers une hausse du décrochage scolaire pour ces jeunes adultes de LaSalle et Lachine ?

M. Dufresne aurait aimé que le CSSMB les consulte car ils seront les premiers touchés par cette fermeture. Interrogée par Nouvelles d’Ici sur les instances consultées dans ce dossier, Martine Rivard, du bureau des communications du CSSMB a confirmé que seuls « le conseil d’établissement et le comité de parents sont consultés concernant une modification à l’acte d’établissement du Centre d’éducation des adultes de LaSalle ». 

M. Dufresne souhaite que le Centre de services scolaire travaille avec les élèves à trouver des solutions pour limiter le décrochage scolaire. La flambée du coût de la vie, la COVID-19 et l’augmentation du salaire minimum sont autant de facteurs qui contribuent au décrochage scolaire. Les élèves ont d’ailleurs tenu une conférence de presse pour alerter les élus et la communauté et « demander le maintien du service dans un lieu à proximité de l’édifice actuel » devant le centre le 1er décembre. Une quarantaine de personnes ont assisté à cette mobilisation.

Une fois la consultation terminée, le conseil d’administration devrait rendre sa décision en janvier 2023. Quant à l’édifice Clément sur la rue Jean-Milot à LaSalle, le CSSMB a expliqué qu’il est trop tôt pour annoncer sa future vocation. “Nous effectuerons d’abords des travaux qui seront réalisés sur près d’un an”, a cependant précisé Mme Simard en réponse aux questions de Nouvelles d’Ici.

Karine Joly a collaboré à cet article.
La photo de l’édifice Clément en haut de cet article est une capture d’écran de Google Street.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Sylvie Cajelait, Initiative de journalisme local
Sylvie Cajelait couvre les affaires civiques et municipales dans le cadre de l’Initiative de journalisme local depuis novembre 2022. Résidente de Lachine, Sylvie écrit depuis plus de 25 ans. Son expérience auprès d’OBNL nationaux, régionaux et locaux lui a permis de développer une grande connaissance des communautés dont elle couvre l’actualité. Maman de 2 enfants, elle adore l’Agenda d’Ici qui lui permet de découvrir des activités pour toute la famille.