Languettes d'aluminium, attaches à pain, bouchons de plastique et lunettes
Actualités Affaires d'ici Communautaire Environnement Île-des-Soeurs Verdun

Au-delà du bac à Verdun : Vos bouchons, lunettes, attaches à pain et goupilles en aluminium pour des fauteuils roulants !

Le bac bleu, c’est bien. Mais, trouver des filières locales de valorisation des matériaux recyclables, c’est encore mieux. La fondation Clermont Bonnenfant collecte justement les goupilles de canettes de boisson, les lunettes, les bouchons et les attaches en plastique des sacs de pain pour les revendre à des recycleurs. Son but ? Acheter des fauteuils roulants et autres accessoires pour des personnes handicapées qui en ont besoin. Plus de 421 fauteuils ont ainsi été achetés depuis sa création en 1998.

Bien qu’elles soient recyclables au bac bleu si vous les laissez sur les canettes, les goupilles ou languettes sont en aluminium pur et peuvent être mieux valorisées. Les lunettes et attaches à pain (les petits carrés avec une encoche) n’ont pas de flux de recyclage à Montréal, encore moins dans le bac bleu. 

Bouchons : un véritable casse-tête !

Enfin, la fondation Clermont Bonnenfant collecte aussi les bouchons en plastique à vis qui ont des consignes de tri assez complexes selon les informations de tri Centris. 

  • Si le bouchon de plastique  n’a aucun numéro dans un petit triangle (1,2,3,4,5,7) il faut le mettre aux déchets comme tout plastique sans numéro à Montréal. 
  • Si le bouchon de plastique a le même numéro que son contenant recyclable, le laisser dessus et mettre l’ensemble au recyclage
  • Si le bouchon de plastique et son contenant ont un numéro différent, les séparer avant de les mettre au bac bleu. 
  • Si le bouchon et son contenant sont de matières différentes mais recyclables au bac bleu, il faut également les séparer avant. (Ex: bouchon de plastique ou métal sur bouteille de verre).

Lorsqu’ils sont mis au bac bleu et acheminés sur les convoyeurs des centres de tri, les bouchons de plastique ont tendance à tomber des installations plus vétustes. Ils peuvent aussi s’insérer dans un autre contenant et contaminer un autre flux comme le métal, verre, papier ou autre numéro de plastique. Quand c’est le cas, ils ne peuvent pas être recyclés.

C’est compliqué ! La solution la plus simple reste encore d’apporter vos bouchons en plastique à vis, lunettes, attaches à pain et goupilles de canettes au centre de tri Au-delà du bac le deuxième samedi du mois au Café le 5e à Verdun.

Au delà du bac dans le sous-sol du Café 5e sur Wellington à Verdun
Au delà du bac dans le sous-sol du Café 5e sur Wellington à Verdun – Catherine Daoust
Philippe Lang

Philippe Lang
Collaboration spéciale
Résident de Verdun et membre de Demain Verdun, Philippe Lang est l’un des citoyens bénévoles qui a cofondé l’initiative Au-delà du bac.

La photo en haut de cet article est une photo de stock provenant de CANVA.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe à 100% bénévole.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Collaborations spéciales
Avec les collaborations spéciales de Nouvelles d'Ici, les gens d'ici ont l'opportunité de joindre leur voix à l'équipe des collaborateurs de NDI.