Célébration de la Journée du droit des femmes
Actualités Affaires d'ici Communautaire LaSalle Le Bronx

Bienvenue à l’Immigrant : 5 ans à soutenir les nouveaux arrivants d’ici

Ce ne sont pas ses origines irlandaises qui ont poussé Henriette Mvondo* à fonder le 17 mars 2017, jour de la Saint-Patrick, Bienvenue à l’Immigrant (BAI). Mais, il semble que cette répétition de 7 dans sa date de conception ait porté chance à cet organisme d’ici qui accueille et soutient les nouveaux arrivants. 

Née au Cameroun et pas en Irlande, la présidente de BAI a décidé de créer cet organisme à but non lucratif (OBNL) pour faciliter l’intégration des nouveaux arrivants avec l’aide de bénévoles de tous les horizons. Les milliers d’immigrants irlandais qui se sont installés à Montréal pour échapper à la Grande Famine à la fin du 19e siècle auraient certainement apprécié l’intention.

Rassembler pour aider

“J’ai voulu créer quelque chose qui rassemble pour aider les personnes à réussir leur intégration au Québec” explique Mme Mvondo. Riche de son propre parcours réussi d’immigrante mais aussi de sa carrière dans le milieu bancaire, la fondatrice de BAI était souvent sollicitée par des organismes communautaires regroupant des immigrants d’Afrique. On l’invitait à l’époque à  venir expliquer le fonctionnement différent du système financier canadien.

Cette expérience a conduit cette citoyenne du monde à vouloir créer un cadre qui permettrait de faire bénéficier tous les nouveaux arrivants de l’expérience des anciens. L’occasion pour ces derniers d’avoir un impact positif sur leur terre d’accueil en favorisant l’inclusion de tous. 

Plus de 400 personnes soutenues par un village de bonnes volontés

En cinq ans, ce sont plus de 400 personnes que les administrateurs et les bénévoles de BAI ont pu aider à travers différentes actions, activités et évènements.

Depuis sa création, l’OBNL a fourni des meubles, des fournitures scolaires, des paniers alimentaires, des conseils, des contacts, des activités sociales, des Facebook Live et des capsules de formation.

En 2021, BAI a offert des ateliers sur la coparentalité mais aussi des cliniques de soutien psychosocial, un projet réalisé en partenariat avec la Table d’action et de concertation en sécurité de LaSalle. Cette année, le vice-président de BAI, Ephrem Dosseh Amouzou, a supervisé un projet de capsules sur le bien-être psychologique des jeunes immigrants de 5 à 12 ans.

Bienvenue à l’Immigrant propose une approche centrée sur les besoins individuels des personnes. Mais, tous ont au moins un point commun : ils n’ont plus le réseau familial et social sur lequel ils pouvaient compter dans leur pays d’origine. C’est ce réseau que veut leur offrir BAI.

Si le fameux proverbe africain rappelle qu’il faut un village pour élever un enfant, il en faut certainement un pour accueillir un immigrant dans les meilleures conditions. BAI souhaite continuer à être ce village pour les immigrants de LaSalle.

* Henriette Mvondo siège au conseil d’administration de Nouvelles d’Ici depuis août 2021.

La photo en haut de cet article a été prise le 11 mars 2022 lors de la célébration de la Journée de la femme de Bienvenue à l’Immigrant.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine a fondé Nouvelles d'Ici avec un groupe de citoyennes et citoyens en octobre 2020. Elle en est aujourd'hui la rédactrice en chef. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été managing editor de la section Cities & Towns d'une grande dot com américaine à New York. Avant de retourner au journalisme, Karine a fondé sa famille et un centre de formation en ligne pour les professionnels de la communication digitale.