Errrances à Verdun de Anna Binta Diallo à l'Auditorium de Verdun
Actualités Affaires d'ici Art Culture Histoire Île-des-Soeurs Loisirs Urbanisme Verdun

Nouvelle oeuvre d’art public de l’Auditorium de Verdun : balade visuelle à travers l’histoire des gens d’ici

Article mis à jour le 26 août pour ajouter un portrait de l’artiste sous la dame aux marguerites.

Anna Binta Diallo à l'Auditorium de Verdun
Anna Binta Diallo à l’Auditorium de Verdun
Crédit photo : Karine Joly

“Je ne suis pas une femme de mots, mais une femme d’images”, a lancé Anna Binta Diallo lors de l’inauguration de sa création, la nouvelle oeuvre d’art public de l’Auditorium de Verdun. 

Composée d’une vingtaine de silhouettes en acier où des collages de photos imprimées apportent sens et couleurs à un fond de fines mosaïques d’un blanc lumineux, l’oeuvre Errances à Verdun vaut son pesant de mots. Immense, elle occupe un mur entier, du sol au plafond, de l’Espace Denis Savard.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’artiste a choisi un fond de mosaïque dans lequel elle a littéralement incrusté un kaléidoscope de silhouettes.

L’objectif est d’illustrer la diversité des gens d’ici, quelles que soient leurs origines, et la pluralité de leurs intérêts. Puisant son inspiration dans le passé de Verdun, la culture sportive, la nature, mais aussi les grands épisodes de l’histoire de l’Auditorium de Verdun, l’artiste propose une composition que vous prendrez plaisir à regarder, contempler, interpréter ou déchiffrer. 

“Chaque personnage a une histoire” explique celle qui a utilisé de nombreuses photos, de Verdun ou d’ailleurs, dans sa création. Jeux olympiques, hockey, musique, sports d’eau vive, mais aussi réconciliation avec les Premières Nations, transition écologique, agriculture urbaine, nature et accessibilité universelle figurent parmi les thèmes abordés. 

Anna Binta Diallo devant son oeuvre
Anna Binta Diallo devant son oeuvre, juste sous la dame aux marguerites
Crédit photo : Arr. Verdun – Ville de MTL

Le mystère de la dame aux marguerites

Au centre, la silhouette d’une femme aux cheveux blonds et longs, la robe dans les nuages et brandissant une pancarte emplie de belles marguerites, est un puzzle plus difficile à résoudre.  “Lorsque j’ai fait des recherches sur l’histoire de l’Auditorium de Verdun, j’ai vu qu’il avait accueilli des rassemblements lors du référendum pour l’indépendance du Québec”, explique Mme Binta Diallo, interrogée sur cette dame aux marguerites 

Visible de l’extérieur par les grandes baies vitrées, du rez-de-chaussée ou du première étage du hall d’entrée de l’Espace Denis Savard, l’œuvre a tout ce qu’il faut pour faire jaser petits et grands. 

“Vous avez su nous parler de diversité avec des couleurs et des facettes différentes”, a souligné la mairesse de Verdun, Marie-Andrée Mauger, lors de l’inauguration, avant d’ajouter que “l’art ne fait pas toujours l’unanimité, mais cette œuvre sera rassembleuse”.

Le parcours d’Anna Binta Diallo : Sénégal, Winnipeg, Rosemont et Verdun

Née à Dakar au Sénégal, Anna Binta Diallo enseigne aujourd’hui l’art et vit à Winnipeg, mais elle a vécu 15 ans à Montréal, dans l’arrondissement de Rosemont.

Cet été, la Maison de la culture Claude-Léveillée de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension  a accueilli l’une de ses expositions Errances, le retour (à découvrir jusqu’au 28 août), mais c’est sa première œuvre d’art public à Montréal.

À découvrir à l’Auditorium de Verdun

L’Auditorium de Verdun est accessible depuis le boulevard LaSalle ou la piste cyclable du bord du fleuve.

Vous pouvez découvrir cette oeuvre dans le hall d’entrée vitré de l’Espace Denis Savard.

La photo en haut de cet article a été prise par Karine Joly le 25 août 2022 à l’Auditorium de Verdun

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Karine Joly
Résidant dans le Bronx à LaSalle depuis 2004, Karine a fondé Nouvelles d'Ici avec un groupe de citoyennes et citoyens en octobre 2020. Elle en est aujourd'hui la rédactrice en chef. Journaliste locale en presse écrite et radio au début de sa carrière en France, elle a aussi été managing editor de la section Cities & Towns d'une grande dot com américaine à New York. Avant de retourner au journalisme, Karine a fondé sa famille et un centre de formation en ligne pour les professionnels de la communication digitale.