Centre de traitement Amazon à Lachine, YUL2
Actualités Affaires d'ici Consommation Entreprises Environnement Lachine

Moins de gaspillage et de suremballage : Amazon en mode action à Lachine

Le centre de traitement des commandes d’Amazon à Lachine, YUL2, multiplie les actions pour atteindre la carboneutralité. L’entreprise a nommé un ambassadeur local de la durabilité qui essaie de faire une différence avec une équipe d’une quinzaine de personnes.

Marc Antoine Lavoie, également gestionnaire de zone à l’installation, voulait non seulement contribuer par ses actions personnelles, mais aussi à plus grande échelle.

« Je voyais l’opportunité de faire un changement réel. Oui, c’est bien les initiatives qu’on prend à la maison, mais je pensais que le fait d’avoir ce rôle-là ici, dans une grande entreprise comme Amazon, allait me permettre d’avoir un impact un peu plus grand », explique-t-il.

Aujourd’hui, M. Lavoie coordonne ce type de projets à Lachine, mais veille aussi à l’implantation des initiatives nationales et internationales de l’entreprise avec la personne responsable de la durabilité au Canada.

De la sensibilisation à l’action pour réduire le gaspillage à la source et recycler ce qui est utilisé

Localement, l’ensemble du personnel du site de Lachine est régulièrement sensibilisé aux questions de développement durable. Des activités ludiques comme des quiz sur la durabilité sont organisés pendant les pauses ou des défis photo, avec une promesse à réaliser écrite sur un tableau, sont diffusés sur tous les écrans situés dans le centre de traitement.

Mais au-delà de cette sensibilsation, M. Lavoie a développé une nouvelle façon de gérer les équipements de protection personnelle (ÉPI) comme les gants, les vestes et les lunettes de protection.

« Avant, il y avait énormément de gaspillage. Chaque associé pouvait en prendre comme il voulait. On parle d’une, deux ou trois paires par jour. C’était trop et pas nécessaire », explique l’ambassadeur.

Des casiers individuels permettre maintenant à chacun de laisser à un endroit stratégique ses équipements pour ne pas les oublier à la maison et en utiliser d’autres inutilement.

« On a vu une diminution de 45% de la consommation des ÉPI », s’enthousiasme l’ambassadeur local de la durabilité.

Quand les équipements de protection personnelle sont en fin de vie, ils peuvent être déposés dans des boîtes spécialement identifiées pour être recyclés. Cette mesure est en vigueur partout au Canada. Un partenaire externe s’occupe de leur revalorisation. 70% de ce matériel serait ainsi recyclé.

Lachine à l’avant-garde dans une approche plus écoresponsable de l’emballage chez Amazon

Enveloppe Amazon
Nouvelle enveloppe d’Amazon – Crédit photo : Carl Sincennes

Le site de Lachine reçoit tous les petits articles devant être expédiés au Québec, en moyenne 50 000 par jour, et procède donc à leur emballage à partir de son inventaire. C’est l’un des premiers à utiliser la nouvelle enveloppe rembourrée en papier et entièrement recyclable d’Amazon. Contrairement à la précédente version qui utilisait du papier bulle avec du plastique, le rembourrage est maintenant composé à 100% de fibres de papier.

Par ailleurs, le « Ship in home container » (en bon français : envoi dans son contenant d’origine) est un procédé qui permet d’envoyer un produit déjà dans une boîte directement au client pour éviter le suremballage. Depuis 2023, plus de 100 000 colis ont ainsi été envoyés, permettant d’économiser l’équivalent de 5 tonnes de CO2, selon M. Lavoie.

Malgré son objectif d’être carboneutre en 2040, Amazon a justement fait l’objet de nombreuses critiques à propos du suremballage.

« C’est quelque chose qui est pris au sérieux. On a des spécialistes qui font des tests. On a des machines ici pour calculer la dimension de chaque item pour être sûr de le mettre dans des boîtes de la bonne taille », affirme Marc-Antoine Lavoie en ajoutant qu’il vise l’élimination complète du papier bulle dans les boîtes avant la fin de l’été.

Comme un grand nombre des 50 000 boîtes qu’envoie l’entreprise finissent par revenir à Lachine (en passant par nos bacs bleus et les camions de collecte), au centre de recyclage de la Ville qui est également situé dans l’arrondissement, cette diminution à la source chez Amazon aura un impact local indéniable.

La photo de l’intérieur du centre de traitement d’Amazon à Lachine, YUL 2, a été prise le 2 mai 2023 par Carl Sincennes.


Dernières nouvelles d’ici


L’information locale, c’est important pour vous ?

Saviez-vous que vous pouvez vous impliquer dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 199 135 lectrices et lecteurs en 2023 avec une équipe majoritairement composée de bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise, un commerce ou un organisme, devenez un Partenaire d’Ici pour vous faire connaître des milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine tout en aidant à assurer la viabilité de notre journal à but non lucratif.

Pourquoi laisser Facebook décider si les nouvelles d'ici sont importantes pour vous ?Abonnez-vous à notre infolettre gratuite du vendredi pour continuer de vous informer sur l'actualité et les activités de votre quartier à Lachine, LaSalle, Verdun-IDS et dans le Sud-Ouest !
Carl Sincennes, Initiative de journalisme local
En tant que journaliste, Carl couvre les affaires municipales et civiques pour Nouvelles d’Ici dans le cadre de l’Initiative de journalisme local. Il couvre l'actualité du sud-ouest de Montréal depuis 2019. Après avoir fait ses classes dans plusieurs stations régionales de Radio-Canada au pays, il a été journaliste pour le Messager LaSalle (devenu Métro LaSalle, durant son passage) et la radio CKVL, avant de rejoindre Nouvelles d’Ici. Carl a un baccalauréat en journalisme de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Intégrer l’équipe de Nouvelles d’Ici était donc pour lui la suite naturelle des choses.