Grand Harle
Actualités Communautaire Environnement Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Loisirs Nature Oiseaux d'ici Verdun

5 oiseaux d’ici : Oie des neiges, Grand Harle, Garrot d’Islande, Harle couronné et Canard noir

Jean-Marc Lacoste a pris des milliers de photos (et de vidéos !) d’oiseaux sur les berges de Verdun, au parc des Rapides à LaSalle ainsi qu’au parc Angrignon dans le Sud-Ouest.
Dans cette sixième collaboration spéciale en images, il nous propose de découvrir les noms et particularités de 5 oiseaux d’ici !

Noms d’oiseaux et… signes distinctifs

La nidification de tous ces oiseaux se fait dans notre secteur. Ce sont donc tous des oiseaux d’ici !

Garrot d'Islande

Garrot d’Islande
C’est un canard plongeur de taille moyenne qui ressemble à son cousin, le garrot à œil d’or. Classé comme espèce vulnérable, il se nourrit presque exclusivement de crustacés et d’insectes – et non pas de poissons.

Grand Harle

Grand Harle
Ce canard plongeur est aussi connu sous le nom de Grand Bec-scie. Il construit son nid dans un trou d’arbres. L’hiver, il ne migre pas mais se déplace simplement dans un endroit, lac ou rivière, où l’eau ne gèle pas.

Canard noir

Canard noir
Étant un oiseau naturellement prudent, ce canard est parmi les espèces les plus difficiles à attirer. Autrefois, c’était le canard barboteur le plus abondant de l’Est de l’Amérique du Nord. Depuis les années 1950, sa population a diminué de moitié.

Oie des neiges

Oie des neiges
C’est probablement l’espèce d’oie la plus abondante au Canada. Elle possède une langue et un bec puissants. L’oie des neiges doit parcourir d’énormes distances vers ses aires de nidification en Arctique. Une source d’émerveillement pour les observateurs !

Harle couronné

Harle couronné
Ce canard plongeur vit près des plans d’eau des forêts. On peut l’arpercevoir dans les parcs lors des migrations. Présent sur tout le territoire du Québec au sud de la Baie-James, il préfère nicher dans les cavités des arbres, près de l’eau, entre 3 et 6 mètres du sol.

Où apercevoir ces oiseaux d’ici ?

Le parc des Rapides à LaSalle reste l’un des meilleurs endroits pour apercevoir ces oiseaux (en fonction de la période de l’année) et bien d’autres.

Jean-Marc Lacoste
(Crédit photo : Hélène Racine)

Jean-Marc Lacoste
Collaboration spéciale
Résident de Verdun depuis toujours, Jean-Marc Lacoste est l’un des photographes attitrés des stars des berges et du parc des Rapides, les centaines d’oiseaux qui les fréquentent. Bénévole pour Héritage Laurentien, l’ancien élu partage aussi son amour des oiseaux au cours de conférences dans les écoles primaires d’ici.

Toutes les photos d’oiseaux de cet article ont été prises par Jean-Marc Lacoste.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Collaborations spéciales
Avec les collaborations spéciales de Nouvelles d'Ici, les gens d'ici ont l'opportunité de joindre leur voix à l'équipe des collaborateurs de NDI.