Gestes écologiques pour protéger la Terre
Actualités Chez nous Consommation Environnement Lachine LaSalle Le Bronx Le Sud-Ouest Nature Verdun

5 astuces pour une année 2021 plus écolo

Mis à jour par Karine Joly le 1er mars pour ajouter une référence à l’article sur des idées zéro déchet avec bébé.

En ce début d’année pourquoi ne pas choisir des  initiatives simples pour mieux consommer et améliorer le sort de notre planète ?

Voici des gestes “écolo” à intégrer dans votre vie de tous les jours. De simples petits changements faciles à mettre en pratique qui feront à long terme une grande différence pour réduire  votre empreinte environnementale…

Offrez votre sapin de Noël aux espèces sauvages

Sapin rue LaSalle
Crédit photo : Mariève Deschamps

Si vous avez manqué la collecte de sapins de Noël de votre arrondissement d’autres solutions s’offrent à vous. 

Vous pouvez en faire profiter les espèces sauvages en plaçant l’arbre dans votre arrière-cour comme proposé par la Conservation de la nature du Canada. Il servira d’abri pour les oiseaux et les aidera à survivre pendant la saison froide. N’oubliez pas de retirer les décorations. Transformez-le plutôt en mangeoire en les remplaçant par du beurre d’arachides ou des guirlandes de cacahuètes. Plus votre arbre sera en contact avec le sol, plus vite il se dégradera et enrichira le sol à l’automne.

Vous n’avez pas de cour arrière ? Vous pouvez le donner à votre voisin ou l’apporter à l’écocentre le plus près de chez vous.

Donnez une seconde vie à vos objets

Vous recyclez le papier, le plastique et le verre ? Mais que faire avant de recycler ? Réutiliser et donner une deuxième vie à nos possessions !

Avant de jeter quoi que ce soit et de contribuer à l’élargissement continuel de nos décharges publiques, soyez créatif cette année.

  • Achetez responsable : pensez qualité de temps. Pourquoi achetez-vous l’habit ? En avez-vous besoin et combien de temps va-t-il durer avec vous?
  • Achetez seconde main : achetez dans les friperies est devenu la tendance. Vous réduirez non seulement les déchets mais aussi, vous vous assurez de pouvoir trouver des articles assez uniques pour votre garde-robe.
  • Pensez à louer ou emprunter des vêtements : pourquoi acheter des vêtements que l’on ne va porter qu’une fois ? Empruntez-les, portez-les, rendez-les et laissez quelqu’un d’autre en profiter.
  • Donnez une seconde vie : avant de déposer votre linge dans le bac, demandez-vous comment un objet pourrait être réutilisé ? Dans un projet créatif ? Par quelqu’un de votre entourage ?

Il existe une panoplie de groupes Facebook dans lesquels vous pouvez publier vos articles à donner ou à vendre. En voici quelques-uns : 

Vous pouvez également les donner à un organisme de charité d’ici comme la friperie Chic et Commode de LaSalle

Économisez de l’énergie

Bien que notre électricité soit une énergie renouvelable et que l’hydroélectricité produise très peu de gaz à effet de serre, ce ne sont pas pas des raisons pour la gaspiller. Une trop grande consommation pourrait entrainer l’ajout de nouvelles installations. Leur construction pourrait générer des gaz à effet de serre. En plus, réduire votre consommation électrique va également réduire le coût de votre facture.

On peut donc à la fois aider l’environnement et ses finances en faisant attention aux petits électroménagers de notre maison et en s’assurant que nos appareils électroniques sont éteints quand on ne les utilise pas.

Une idée verte pour la maison serait de considérer d’installer, ou remplacer les prochaines ampoules brûlées, par des ampoules à DEL. Un geste  bon pour l’environnement qui va aussi vous permettre de diminuer votre facture d’électricité.

Hydro Québec offre également un programme appelé Tarif Flex D avec un outil sur mesure pour vous aider à réaliser des économies. Pendant les ‘’événements de pointe’’ (lors d’une plage horaire où l’utilisation d’électricité est très forte), Hydro Québec vous envoie une alerte 24 h à l’avance demandant de limiter votre consommation en énergie durant cette période. Cela permet ainsi de diminuer votre facture d’électricité tout au long de l’année. 

Réduisez le gaspillage alimentaire

Saviez-vous que les  familles canadiennes jettent autour de 30% de nourriture ?  La nourriture jetée a des impacts sur l’environnement comme l’énergie consommée pour la production et celle pour les acheminer au centre de compostage. 

Un bon moyen d’éviter le gaspillage de nourriture serait de planifier son menu pour la semaine. Vous pouvez également :

Consultation contre le gaspillage alimentaire
Évitez le gaspillage alimentaire
Crédit photo : Canva
  • Achetez la nourriture périssable nécessaire à vos besoins peut aider à réduire le gaspillage.
  • Évitez de jeter la nourriture restante : mettez la au congélateur pour une utilisation future,  transformez-la pour un autre repas, un lunch ou même un snack. 
  • Utilisez les légumes trop mûrs dans des ragoûts ou des potages. Les fruits peuvent servir dans des tartes ou confitures.

Envie de contribuer à réduire le gaspillage alimentaire à Montréal ? Participez à  la consultation publique débutée le 27 janvier. Pour tous les détails, consultez l’agenda d’ici.

Éviter d’acheter des objets à utilisations uniques

La pollution plastique est un problème dans le monde entier. Elle a un impact sur les humains, les animaux et l’écosystème. Nous pouvons diminuer notre impact en réduisant notre utilisation de plastique à la maison comme en ré-utilisant nos sacs pour nos différentes courses et magasinage.

Saviez-vous aussi que la plupart des tasses à café jetables ne sont pas recyclables ? Les Canadiens utilisent et jettent autour de 1,5 à 2 milliards de tasses de café à usage unique chaque année. Cette année pourquoi ne pas penser écolo et se procurer une tasse réutilisable et économiser 0.25 $ à chaque achat ? En y pensant, c’est autour de 130 $ d’économie annuelle si vous buvez deux cafés par jour. 

La Tasse de la Vague Montréal : vous offre d’emprunter une tasse réutilisable avec un dépôt de 5 $ remboursable. Achetez ensuite votre café préféré et rendez la tasse bleue dans un des 350 commerces participants, dont le Café Grind du Bronx à LaSalle.

Les couches lavables pour bébé sont une solution vraiment intéressante pouvant avoir un impact considérable comme l’explique Emma Calange dans son article sur le Zéro déchet avec bébé.

Mariève Deschamps a participé à la rédaction de cet aticle.

Fanta Diack
Fanta Diack
Arrivée en 2009 à Montréal en provenance du Sénégal, Fanta est sortie grandie de chacune de ses expériences de bénévolat y compris son implication avec Bienvenue à l’Immigrant, un OBNL de LaSalle. Étudiante en Master en Management de Projets, c’est sa passion pour l’écriture et la lecture qui l’a poussée à s'intéresser à Nouvelles d’Ici. À multiples facettes, elle utilise plusieurs médias pour exprimer sa créativité, sa curiosité et son amour pour le monde qui l’entoure.