Cartes de Noël
Actualités Affaires civiques Communautaire Lachine LaSalle Social

175 cartes de Noël pour illuminer les fêtes d’aînés et aînées d’ici

« C’est triste, mais il y a des résidents et des résidentes qui ont peu ou pas de visite dans le temps des Fêtes », mentionne Kathleen Pellerin, la bénévole derrière un projet qui a permis de remettre 175 cartes de Noël aux résidentes et résidents du Centre d’hébergement St-Henri.

50 cartes en 2020 pour les résidents et résidentes du CHSLD de LaSalle

Touchée par la situation de ces personnes seules en centre d’hébergement alors que le grand-père de son époux était en CHSLD à LaSalle en 2020, Mme Pellerin a senti le besoin de faire quelque chose.

Cette année-là, elle a préparé 50 cartes pour les résidents et les résidentes du centre laSallois. L’accueil très positif des recipendiaires de ces bons voeux l’a motivée à élargir le projet.

Un projet plus ambitieux en 2022 au centre de St-Henri

En 2022, 175 cartes ont été recueillies et remises aux personnes vivant au Centre d’hébergement St-Henri. C’est avec l’appui de Jenny Héroux-Picard, récréologue et Tiphaine Gantner, bénévole préposée aux loisirs, que le projet a pu prendre forme cette année.

Mme Pellerin mentionne qu’elle n’a acheté aucune carte et « que toutes ont été données par des citoyens de LaSalle qui ont répondu à un appel » fait sur les réseaux sociaux. Sur une période de trois semaines, ce sont des dizaines de cartes qui lui ont été livrées à son domicile.

Mme Gantner est venue les chercher le 23 décembre et elles ont été remises aux destinataires juste à temps pour Noël.

Un projet facile à dupliquer par d’autres bénévoles

Mme Pellerin encourage d’autres personnes à reproduire ce projet qu’il est facile de mettre en place dans un CHSLD comme « il n’y a pas de coûts supplémentaires pour le CHSLD ». La seule précaution à prendre si vous voulez entreprendre un projet de ce genre est de contacter l’établissement pour obtenir son appui afin d’éviter « que deux groupes de bénévoles fassent le même projet », prévient-elle.

Il faut compter environ trois semaines pour recueillir le nombre de cartes nécessaires et écrire les messages qui seront signés par la Mère Noël, un lutin ou un autre personnage. « Ça fait toujours plaisir de recevoir une carte de Noël avec un message écrit à la main à l’intérieur », soutient celle qui a signé les trois quarts des messages sous le pseudonyme Mère Noël.

Cette dernière a reçu plusieurs cartes achetées à des fondations et des associations avant de lui être données. Une situation qui lui a d’autant plu que ces cartes « ont été bénéfiques à la fois à des organisations charitables et à des personnes seules ».


La photo de cartes de Noël en haut de cet article a été prise par Sylvie Cajelait.

Les « nouvelles d’ici » vous passionnent ?

Impliquez-vous dans ce journal numérique 100% local, à but non lucratif et indépendant qui a rejoint 112 395 lecteurs en 2021 avec une équipe composée de nombreux bénévoles.
Rejoignez notre équipe pour couvrir l’actualité locale de LaSalle, Lachine, Verdun et du Sud-Ouest ou si vous avez une entreprise devenez un Partenaire d’Ici pour aider à assurer la viabilité de cet organisme à but non lucratif (OBNL) sur le long terme !

Sylvie Cajelait, Initiative de journalisme local
Sylvie Cajelait couvre les affaires civiques et municipales dans le cadre de l’Initiative de journalisme local depuis novembre 2022. Résidente de Lachine, Sylvie écrit depuis plus de 25 ans. Son expérience auprès d’OBNL nationaux, régionaux et locaux lui a permis de développer une grande connaissance des communautés dont elle couvre l’actualité. Maman de 2 enfants, elle adore l’Agenda d’Ici qui lui permet de découvrir des activités pour toute la famille.