Enfants regardant un film en plein air
Partenaires

[Partenaires d’Ici] Festival Ciné en plein air gratuit du 25 juin au 3 septembre

Ollé Doli
Ollé Doli,
Centre Henri-Lemieux

Après des mois de confinement et de couvre-feu, venez prendre l’air cet été au coeur du Bronx, le quartier du village des Rapides !

Ce sont des projections à la belle étoile que le Centre culturel et communautaire Henri Lemieux vous propose.

Ce véritable festival Ciné en plein air est prévu sur le stationnement du centre Henri-Lemieux à LaSalle.

Les réservations sont obligatoires mais gratuites. Les places sont limitées pour les 6 projections en plein air au programme les 25 juin, 9 juillet, 23 juillet, 6 août, 20 août et 3 septembre.

Réservez votre laissez-passer gratuit !
Ouvrez un compte au CCCHL.
Réservez ensuite gratuitement en ligne ou par téléphone au 514-367-5000 vos billets pour le(s) films de votre choix.

6 août : Félix et le trésor de Morgäa de Nicolas Lemay

Production : Québec | 2020 | Durée : 85 min. | Animation

Vendredi 6 août 2021 de 20 h 30 à 21 h 55

Convaincu que son père disparu en mer deux ans plus tôt est toujours vivant, Félix, 12 ans, part à sa recherche en compagnie du vieux Tom, un marin à la retraite, Quack, le perroquet voleur à la tire unijambiste et Ulysse, le chat qui se comporte comme un chien. Leur périple les conduit jusqu’à l’Ile-de-la-Nuit-Éternelle, dans une cité souterraine où se cache une société secrète dirigée par la mégalomane Morgäa, détentrice d’un trésor.

« Le réalisateur parvient à créer une ambiance à la fois rassurante et mystérieuse, apaisante et énergique. » (Isabelle Hontebeyrie, Le Journal de Montréal)

20 août : Parents d’élèves de Noémie Saglio

Production : France | 2020 | Durée : 89 min. | Comédie
Avec Vincent Dedienne, Camélia Jordana, Oscar Pauleau

Vendredi 20 août 2021 de 20 h 30 à 21 h 59

Vincent, trentenaire sans enfant, infiltre une tribu aux codes et au langage mystérieux : les parents d’élèves. Se retrouver aux réunions parents-prof, aux sorties d’école et à la kermesse de fin d’année relève d’un sacré exploit ! Mais voilà, Vincent a une très bonne raison d’être là et finit même par se sentir bien dans cette communauté un peu spéciale…

3 septembre : Donne-moi des ailes

Production : France | 2019 | Durée : 113 min. | Comédie
Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vasquez.

Vendredi 3 septembre 2021 de 20 h à 21 h 53

Christian étudie les oies sauvages. Pour son fils, adolescent obnubilé par les jeux vidéo, l’idée de passer des vacances avec lui en pleine nature est un cauchemar. Père et fils se rapprocheront autour d’un projet fou : sauver une espèce en voie de disparition.
« Un film familial irrésistible pour alimenter des échanges parents-enfants sur le sort de notre petite planète. » (André Duchesne, La Presse)

Réservez votre laissez-passer gratuit !
Ouvrez un compte au CCCHL.
Réservez ensuite gratuitement en ligne ou par téléphone au 514-367-5000 vos billets pour le(s) films de votre choix.

Déjà présenté

25 juin : Programme de courts métrages internationaux

Vendredi 25 juin 2021 de 21 h à 22 h 15

Pour débuter notre série de projections familiales en plein air sur le stationnement du Centre Henri-Lemieux, nous vous proposons un programme de courts métrages internationaux qui vous fera voyager de Kinshasa à la forêt amazonienne en passant par la Nouvelle-Calédonie et la Côte-Nord du Québec pour parler écologie, immigration et culture. 

Au programme :

  • J’aime toute de José Mestenapéo
    Documentaire – Québec – 3 min 
    Du haut de ses huit ans, José nous fait découvrir son village, Nutashkuan, et tout ce qu’il y adore.
  • Je porte ma culture de Ulivia Uviluk
    Documentaire – Québec – 3 min 
    Je porte ma culture s’intéresse à la fierté que tirent certains inuits à confectionner et à porter leurs propres vêtements d’hiver. Thomassie s’attarde sur les différents liens familiaux, culturels et environnementaux qui se tissent grâce à la création de ces habits.
  • Debout Kinshasa! de Sébastien Maître
    Fiction – France/Congo/Côte d’Ivoire – 21 min
    Pas de souliers vernis, pas d’école. Samuel, 10 ans, va découvrir dans Kin la belle le royaume de la débrouille et de l’embrouille.
  • L’arbre à canettes de Odile Dufant 
    Fiction – Nouvelle-Calédonie – 4 min 
    Un botaniste passionné en Nouvelle-Calédonie tente de nous expliquer comment une plante mystérieuse parvient à pousser partout.
  • Camiho dos Gigantes de Alois Di Leo
    Animation – Brésil – 12 min 
    Dans une forêt d’arbres gigantesques, Oquirá, une fille autochtone de six ans, défie son destin et apprend à comprendre le cycle de la vie.
  • Une Famille 100% Déchets de Charlotte Erlih et Raphaël Daniel
    Fiction – France – 4 min
    Discussion écologique autour du souper.
  • Des lumières pour Gita de Michel Vo
    Animation – Québec – 7 min 
    Ce film raconte l’histoire de la petite Gita, huit ans qui a très hâte de célébrer dans son nouveau pays le Divali, le festival hindou des lumières. Mais tout est différent de New Delhi, d’où elle vient. Ici, le temps est froid et gris, et une terrible tempête de verglas coupe le courant et ruine ses plans de fête. Pourtant, devant la beauté scintillante des rues glacées, le traditionnel festival de lumières prend une merveilleuse tournure…
  • De racines et de chaînes de Francis Lacelle
    Stop Motion – Québec – 4 min 
    Poursuivre ma route malgré les embûches. Refuser de répondre à la haine par la haine. Retrouver le chemin de mes origines.
  • Fowl Crossing de Nancy Snipper 
    Animation – Québec – 5 min
    Lorsque des oiseaux colorés du monde entier atterrissent au poste-frontière d’un pays fictif, ils se font insulter par les deux vilains gardes vautours et se voient refuser l’entrée. Les préjugés sont dans l’air. 
  • Rom de Ilker Ergün
    Documentaire – Turquie – 3 min
    Histoire d’un people. 
  • Restiro de Nicolas Ferrando, Miguel Dianda, Alejandro Juan Sorín 
    Fiction – Argentine – 4 min 
    Rencontre à l’arrêt de bus.
    Avec sa voix envoûtante et ses rythmes chauds, Bia tisse des ponts entre les cultures qui l’habitent, incluant celles de son Brésil natal, de la France et du Québec. Pour ce spectacle, Bia s’entourent du groupe brésilien Maracujà pour faire danser le public aux sons des tropiques. C’est avec passion, traduction de marcujà, et fougue, que Bia se marie à ce quartet fantastique pour un spectacle où le groove brésilien est à son mieux. Dansant, mélodique et irrésistible, un fruit tropical à consommer sans vergogne.

9 juillet : 2040 de Damon Gameau

Production : Australie | 2019 | Durée : 92 min. | Documentaire

Vendredi 9 juillet 2021 de 21 h à 22 h 32

Experts, découvertes concrètes et voyages à l’appui, Damon Gameau s’interroge sur l’avenir de nos enfants : à quoi pourrait ressembler leur futur en 2040 si nous adoptions des solutions déjà disponibles pour le traitement de la nourriture, de l’énergie et de l’éducation ?

« Avec son humour et son sens de la pédagogie, le réalisateur s’attaque à ce que pourrait être le monde en 2040 si on mettait en œuvre les alternatives qui existent et signe une œuvre généreuse, crédible et “pire que tout” confiante en l’humanité ! » (Gilles Tourman, Les Fiches du Cinéma)

23 juillet : L’extraordinaire voyage de Marona

Production : France, Belgique, Roumanie | 2019 |Durée : 92 min. | Animation (déconseillé aux moins de 6 ans)

Vendredi 23 juillet 2021 de 21 h à 22 h 32

Victime d’un accident, Marona, une petite chienne, se remémore les différents maîtres qu’elle a connus et aimés tout au long de sa vie. Par son empathie sans faille, sa vie devient une leçon d’amour. “Véritablement extraordinaire. Un film qui sonne comme une évidence !” Libération

Cette publication « Partenaires d’Ici » a été écrite par Ollé Doli du Centre Henri-Lemieux.

La photo en haut de cet article est une photo d’illustration provenant de CANVA.

Partenaire d'Ici: CCCHL
Basé à LaSalle, le Centre culturel et communautaire Henri-Lemieux (CCCHL) est un carrefour de découvertes et d’expériences artistiques, culturelles et sociales depuis son ouverture en 1987. Le CCCHL abrite le Théâtre du Grand Sault (162 places) accueillant des artistes professionnels et la galerie les Trois-C mettant en valeur aussi bien le travail des créateurs québécois réputés que des meilleurs artistes locaux. Il offre à la population un programme varié de cours et d’ateliers d’arts plastiques, art de vivre, mise en forme, bien être, danse, langues et informatique pour toute la famille. C’est aussi un lieu de résidence permanent de l’Aventurlure, un centre pour la petite enfance et du Centre du Vieux Moulin, un organisme œuvrant auprès des aînés. Tout cela fait du CCCHL, un Centre de brassage culturel et intergénérationnel.